10 conseils pour améliorer votre mémoire

4.7
(3)

Améliorer votre mémoire est plus facile qu’il n’y paraît.

La plupart des gens considèrent notre mémoire comme quelque chose de statique et d’immuable mais ce n’est pas le cas.

Vous pouvez améliorer votre mémoire tout comme vous pouvez améliorer vos compétences en mathématiques ou en langues étrangères, simplement en pratiquant quelques exercices de construction de la mémoire qui ont fait leurs preuves.

Il existe deux types de mémoire : la mémoire à court terme et la mémoire à long terme.

La mémoire à court terme est le type de mémoire que notre cerveau utilise pour stocker de petits éléments d’information nécessaires immédiatement, comme le nom d’une personne lorsque vous la rencontrez pour la première fois.

La mémoire à long terme est destinée aux choses dont vous n’avez pas besoin de vous souvenir à cet instant. Lorsque vous étudiez pour un test ou un examen, c’est la mémoire à long terme qui travail.

Un moment mémorable de votre vie, des événements avec votre famille ou vos amis, et d’autres situations similaires sont également stockés dans la mémoire à long terme.

Alors, comment faire pour améliorer votre mémoire ?

Votre mémoire est dans votre cerveau. Bien que cela puisse paraître évident, la mémoire se forme dans votre cerveau.

Donc, tout ce qui améliore généralement la santé de votre cerveau peut aussi avoir un impact positif sur votre mémoire.

L’exercice physique et l’engagement dans des activités nouvelles qui stimulent le cerveau ( comme résoudre des mots croisés ou le Sudoku ) sont deux méthodes éprouvées pour aider à garder votre cerveau en bonne santé.

N’oubliez pas qu’un corps sain est un cerveau sain.

Manger sainement et tenir le stress à distance aide non seulement votre esprit à se concentrer sur les nouvelles informations, mais c’est aussi bon pour votre corps.

Il est également important de bien dormir tous les soirs.

Améliorez votre mémoire

Vous voulez donc améliorer votre mémoire ? Vous devez vous concentrer sur ce que vous faites et sur les informations que vous cherchez à coder plus fortement dans votre cerveau.

Ces conseils vous aideront à y parvenir :

1. Concentrez-vous sur ce que vous faites

Il y a tellement de gens qui se laissent prendre au jeu de la multitâche, qu’il nous arrive souvent de ne pas faire la seule chose qui améliorera presque toujours votre mémoire : prêter attention à la tâche à accomplir.

C’est important, car votre cerveau a besoin de temps pour coder l’information correctement.

Si elle n’arrive jamais dans votre mémoire, vous ne pourrez pas vous en souvenir plus tard. Si vous avez besoin de mémoriser quelque chose, cessez de faire du multitâche.

2. Sentez, touchez, goûtez, entendez et voyez. Pratiquez vos sens !

Plus vous faites appel à vos sens lorsque vous devez encoder la mémoire, plus la mémoire devient forte.

C’est pourquoi vous avez parfois des souvenirs très fortement associé à une musique ou une odeur.

Vous avez besoin de vous souvenir du nom de quelqu’un que vous avez rencontré pour la première fois ?

Il peut être utile de le regarder dans les yeux lorsque vous répétez son nom et de lui offrir une poignée de main. En faisant cela, vous avez engagé 4 de vos 5 sens.

3. Répétez régulièrement

Une des raisons pour lesquelles les gens qui veulent mémoriser quelque chose le répètent encore et encore est que la répétition semble fonctionner pour la plupart des gens.

Il est cependant utile de ne pas s’entasser. Il faut plutôt répéter l’information de façon espacée sur une plus longue période de temps.

4. Mettez-les mots en morceaux

Nous avons appris depuis notre naissance à “découper” le numéro de téléphone en pair de chiffres afin de le mémoriser plus facilement. Cette technique fonctionne pour pratiquement n’importe quelle information.

Divisez la grande quantité d’information en plus petits morceaux, puis concentrez-vous sur la mémorisation de ces morceaux en tant que pièces individuelles.

5. Organisez l’information

Notre cerveau aime l’organisation de l’information. C’est pourquoi les livres ont des chapitres, et les grandes lignes sont recommandées comme méthode d’étude à l’école.

En organisant soigneusement ce que vous devez mémoriser, vous aidez votre cerveau à mieux coder l’information en premier lieu.

6. Utilisez des dispositifs mnémoniques

Il existe beaucoup de mnémotechniques, mais ils ont tous un point commun : ils nous aident à mémoriser des éléments d’information plus complexes par le biais d’images, d’acronymes, de rimes ou de chansons.

Par exemple, à l’école de médecine, les étudiants transforment souvent la mémorisation des os du corps ou des symptômes de maladies spécifiques en phrases, où la première lettre de chaque mot correspond à un os ou à un symptôme spécifique.

Quelques exemples :

  • ” Mercure Vient Toujours Mais Jamais Sur Un Navire (Pirate) ” pour apprendre l’ordre des planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune (Pluton).
  • “C’est cucu, c’est occupé !” pour apprendre la liste des mots interrogatifs : Combien ? Quoi ? Qui ? Comment ? Où ? Quand  ?Pourquoi ?
  • « Mourir ne prend qu’un “ r ” car on ne meurt qu’une fois. Nourrir prend deux “ r ” car on se nourrit plusieurs fois. Courir ne prend qu’un “ r ”car on manque d’air en courant, mais quand on arrive on prend tout l’air qu’on peut. »

7. Apprenez de la manière qui vous convient

Les gens se laissent souvent prendre à penser qu’il existe un style d’apprentissage ” taille unique ” pour mémoriser de nouvelles informations.

Ce n’est tout simplement pas le cas, chaque personne préfère une méthode différente pour assimiler de nouvelles informations.

Utilisez le style qui vous convient, même si ce n’est pas la façon dont la plupart des gens étudient ou essaient d’apprendre de nouvelles informations.

Par exemple, certaines personnes aiment écrire des choses lorsqu’elles apprennent quelque chose de nouveau. D’autres préfèrent enregistrer ce qu’ils entendent et prendre des notes plus détaillées plus tard, à leur guise.

8. « Connect the dots »

Quand on apprend, on oublie souvent d’essayer de faire des associations.

Cependant, des recherches ont montré que la mémoire peut être plus forte lorsque vous essayez de faire des associations lorsque vous prenez l’information pour la première fois.

Par exemple, pensez à la façon dont deux choses sont liées, et la mémoire des deux sera renforcée.

Reliez les nouvelles informations aux informations ou expériences existantes dans votre esprit.

9. Utilisez des rimes

L’utilisation d’une variété de rimes courantes et idiotes peut vous aider à vous rappeler des informations de base.

Un enfant peut apprendre l’alphabet en le chantant sur l’air de “Twinkle, Twinkle, Little Star”, qui fait rimer les lettres.

10. Utilisez des acronymes

Les acronymes sont un autre outil merveilleux pour se rappeler une variété de choses, des noms des planètes du système solaire aux mots utilisés comme conjonctions.

Vous pouvez utiliser un acronyme populaire ou en créer un pour vous-même.

Par exemple, si vous allez au magasin et que vous savez que vous n’avez besoin que de Beurre, Laitue, Pain et Emmental, alors créez simplement un mot à partir de la première lettre de chaque terme : “BELP” — Beurre, Emmental, Laitue, et Pain.

En vieillissant, notre mémoire semble parfois se détériorer. Mais ce n’est pas nécessaire. En suivant ces huit conseils, vous pouvez garder une mémoire vive à tout âge et l’améliorer en tout temps.

Cet article “10 conseils pour améliorer votre mémoire” est un article invité de Kevin Taulera, du site Indexsavant.

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Moyenne : 4.7 / 5. Nombre de votes : 3
The following two tabs change content below.
Je suis Kevin, Fondateur du site indexsavant.fr. Indexsavant a pour objectif d’aider les utilisateurs à progresser dans leurs connaissances et leur apprentissage autour de la langue Française.

Derniers articles par Kevin Taulera

Kevin Taulera

Je suis Kevin, Fondateur du site indexsavant.fr. Indexsavant a pour objectif d’aider les utilisateurs à progresser dans leurs connaissances et leur apprentissage autour de la langue Française.

Partagez cet article sur :

Laissez un commentaire !

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Articles récents

L’intelligence émotionnelle : Comment la développer ?

"Les émotions peuvent se mettre en travers de votre chemin ou vous guider sur le bon chemin." – Mavis Mazhura Depuis… En savoir plus »

22 juillet 2020

Entreprendre : Les 7 erreurs à éviter !

Créer son entreprise n’est pas la chose la plus compliquée en soi. Vous allez à la chambre du commerce, vous… En savoir plus »

16 juillet 2020

Système de valeurs : ce qui est réellement important pour vous !

Nous allons découvrir aujourd’hui un outil très utilisé dans le monde du coaching : le système de valeurs. Nous avions déjà abordé… En savoir plus »

5 juillet 2020

La résilience : Comment surmonter les difficultés ?

La résilience est la capacité à rebondir face à des situations difficiles et d’éviter de céder à l’impuissance. Nos vies… En savoir plus »

23 juin 2020

La phobie sociale : 7 exercices pratiques

3 à 13 % de la population est concernée par la phobie sociale selon le manuel diagnostique et statistique des troubles… En savoir plus »

11 juin 2020

Pensée en arborescence : vivre avec un cerveau en ébullition

Je réfléchis trop. Mon cerveau s’emballe. J’analyse tout, tout le temps. Vous êtes vous déjà surpris à prononcer ces phrases… En savoir plus »

28 mai 2020