Comment développer votre intuition ?

intuition
5
(6)

“L’intuition est un outil très puissant, bien plus que l’intellect.” – Steve Jobs.

Vous connaissez ce sentiment. Vous savez, cette subtile impression que quelque chose ne va pas, ou au contraire que quelque chose de génial arrivera sous peu. C’est aussi cet éclair de génie qui apparaît alors que tout semble confus. Cette sensation intérieure lorsque vous rencontrez quelqu’un qui deviendra votre ami, ou bien votre ennemi.

Ce “sixième sens” existe au-delà de notre cerveau rationnel et fait spontanément la connexion entre tout ce que nous percevons, notre vécu et nos expériences passées. Tel un chuchotement de notre inconscient, l’intuition nous souffle la bonne décision à prendre, sans que nous puissions expliquer pourquoi ni comment.

Steve Jobs, Steven Spielberg, Albert Einstein, Henry Ford… de nombreux personnages célèbres ont utilisé l’intuition avec succès. Leurs idées et décisions paraissaient insensées à leur époque et pourtant ils ont connu le succès. Cela dit, l’intuition n’est pas un don réservé à une élite.

L’intuition dévoilée par la science

Longtemps considérée comme une pseudoscience, l’intuition est aujourd’hui un phénomène reconnu en psychologie. Le professeur en neurosciences Joel Pearson, de l’université de New South Wales en Australie a réussi à provoquer l’intuition expérimentalement.

Les chercheurs ont montré à une vingtaine d’étudiants des images en noir et blanc de points se déplaçant sur la moitié d’un écran d’ordinateur. Les chercheurs ont ensuite demandé aux étudiants de décider si les points se déplaçaient généralement vers la gauche, ou bien vers la droite. Pendant que ceux-ci prenaient cette décision, ils voyaient sur l’autre moitié de l’écran un carré de couleur, vif et clignotant.

Mais parfois, les chercheurs ont intégré dans ce carré coloré une image subliminale destinée à déclencher une réponse émotionnelle chez les étudiants. Chaque image visait à susciter soit une émotion positive (un chiot ou un bébé), soit une émotion négative (une arme ou un serpent). Ces images subliminales servaient à simuler le type d’informations impliquées dans l’intuition : brèves, chargées d’émotion et perçues de manière subconsciente.

Les résultats ont montré que lorsque les étudiants avaient vu les images subliminales positives, ils ont mieux réussi la tâche : ils étaient plus précis pour déterminer dans quel sens les points se déplaçaient. Mais ils ont également répondu plus rapidement et ont déclaré se sentir plus confiants dans leur choix.

Pourtant, les participants ne savaient pas qu’ils étaient confrontés à ces images émotionnelles car elles clignotaient à une vitesse trop rapide pour être perçues consciemment. En répétant l’exercice, les étudiants sont simplement devenus plus aptes à utiliser leur intuition, en utilisant les informations perçues inconsciemment par leur cerveau.

Comment développer votre intuition ?

developper-l-intuition

1. Recentrez-vous sur l’intérieur

Nous savons à présent que l’intuition fonctionne en combinant les données qui nous parviennent de l’extérieur et de l’intérieur. À l’intérieur de nous, des milliers de pensées et d’émotions se battent constamment pour attirer notre attention. Tout ce brouhaha nous empêche d’entendre la voix de l’intuition.

Accordez-vous quelques minutes pour respirer profondément et détendre votre corps. Focalisez votre attention uniquement sur votre inspiration et expiration. Si des pensées arrivent, imaginez ces pensées se poser sur de petits nuages dans le ciel et s’éloigner progressivement à l’horizon, puis recentrez-vous à nouveau sur votre respiration.

Cet exercice est une forme de méditation en pleine conscience qui vous aidera à apaiser votre esprit. Si cet exercice vous pose problème, essayez la marche en conscience. Pour cela, il vous suffit d’aller vous promener quelque part tout en prêtant attention à votre respiration et à toutes les sensations que vous ressentez.

2. Extériorisez vos pensées et émotions

Pour développer votre intuition il est important d’avoir conscience de vos émotions et pensées qui vous habitent au quotidien. Accordez-vous une quinzaine de minutes chaque jour pour noter vos pensées et émotions positives comme négatives.

Ne vous limitez pas et notez tout ce qui vous vient à l’esprit. Par exemple, un moment de la journée qui vous a stressé, une expérience positive, un souvenir qui vous est revenu. Il y a-t-il une chanson qui vous tourne dans la tête ? Certains mots que vous revoyez constamment ? Ces pensées récurrentes sont souvent le signe que votre inconscient cherche à vous faire passer un message.

Vos émotions peuvent également se manifester sous forme de sensations dans votre corps. Pensez à votre estomac qui se noue, la chair de poule, les frissons dans le dos, une douleur soudaine, votre cœur qui se serre ou qui accélère, votre souffle qui s’apaise. Votre corps communique constamment avec vous et vous indique si quelque chose ne va pas. Si ces signes physiques se répètent, recherchez-en la source.

Les émotions négatives brouillent l’intuition. Cela explique pourquoi, lorsque vous êtes en colère ou déprimé, vous pouvez prendre si facilement de mauvaises décisions. Des recherches ont confirmé ce fait, en constatant que les gens étaient intuitivement capables de faire de meilleurs choix lorsqu’ils étaient de bonne humeur que lorsqu’ils étaient de mauvaise humeur.

3. Intéressez-vous à vos rêves

rêves-intuitionNos rêves sont le produit de l’inconscient qui réinterprète nos journées passées ou imagine celles à venir, en créant des scénarios qui nous semblent loufoques. Pourtant ce processus créatif est très similaire au fonctionnement de l’intuition. Pour développer votre intuition il est donc intéressant d’améliorer la mémorisation de vos rêves.

Pour cela il existe un outil : le journal des rêves. Chaque nuit avant de dormir posez-vous une question. Par exemple, “Comment puis-je améliorer ma relation avec mes parents ?” puis gardez votre journal près de votre lit. Dès le réveil, commencez par noter tout ce dont vous vous souvenez avant de vous lever de votre lit.

Reprenez ensuite ce que vous avez noté et regardez si cela répond à votre question d’une façon ou d’une autre. Bien sûr, vous n’obtiendrez pas forcément des résultats immédiatement avec cette méthode. Tout comme un muscle se renforce avec la pratique, en répétant cet exercice tous les matins vous verrez que vos rêves deviendront progressivement plus clairs et précis.

Pour obtenir les meilleurs résultats avec cette technique, prenez soin d’avoir une bonne qualité de sommeil.

4. Développez vos connaissances et compétences

L’intuition n’est pas de la magie. Pour prendre une bonne décision dans une situation inhabituelle, ou pour résoudre un problème complexe, il est important de disposer d’un minimum de connaissances et d’informations. Faites donc des recherches avant de laisser l’intuition vous guider.

Votre intuition sera d’autant plus performante lorsque vous puiserez dans vos connaissances pratiques, en comprenant bien les options qui s’offrent à vous. D’après certaines recherches cette efficacité est proportionnelle à votre niveau de compétence dans le domaine en question.

L’observation, quant il s’agit des personnes, est essentielle. Observez les expressions faciales et le langage corporel des autres, votre esprit pourrait détecter des signaux qui vous auraient échappé.

À l’inverse, lorsque vous êtes face à des situations familières, votre esprit est capable de reconnaître des tendances et vous orienter dans vos décisions sans trop réfléchir consciemment. Dans tous les cas, prenez l’habitude de noter vos expériences intuitives, comment vous vous êtes senti, ce que vous avez fait. Tout cela vous aidera à renforcer votre perception intuitive.

Prenez garde à votre état émotionnel avant d’utiliser votre intuition. Si vous êtes en colère, anxieux ou fatigué, votre intuition pourrait vous tromper. De même, votre intuition peut aussi vous desservir lorsqu’il s’agit de prendre une décision morale, car votre cerveau a tendance à vous convaincre que votre comportement est juste, même si vous savez logiquement que ce n’est pas le cas (source).

5. Exercez votre intuition

Voici deux exercices pratiques pour muscler votre intuition : la lecture à l’aveugle et le feu rouge/feu vert.

La lecture à l’aveugle :

  1. Prenez une feuille A4 que vous couperez en trois parties (ou 3 post-its), que vous poserez sur une table.
  2. Pensez à une décision que vous aimeriez prendre et notez trois options possibles, une sur chaque partie.
  3. Retournez les papiers à l’envers, face cachée et mélangez-les (vous ne devriez pas pouvoir deviner le contenu de chaque papier).
  4. Prenez plusieurs grandes respirations, puis passez vos mains sur chacun de ces papiers et remarquez les sensations dans votre corps.
  5. Attribuez sur une échelle de 1 à 10, à quel point chaque papier vous attire.
  6. Retournez les papiers et remarquez l’option qui vous a le plus attiré.

Le Feu rouge/Feu vert :

  1. Imaginez un feu bicolore. Le feu rouge signifie “non” et le feu vert signifie “oui”.
  2. Posez-vous des questions fermées (auxquelles on ne peut répondre que par oui ou non) et laissez venir à votre esprit, la couleur du feu bicolore. Pour commencer prononcez simplement votre prénom (“Je m’appelle X”), puis essayez de vous inventer un prénom (“Je m’appelle Y”) et repérez dans votre esprit si la couleur change.
  3. Refaites cet exercice pour vous guider lors de petites décisions (ne l’utilisez pas pour prendre de grandes décisions).

Ces deux exercices permettent de court-circuiter notre esprit rationnel et laisser l’inconscient orienter notre décision.

Mot de la fin

Lorsque vous avez réduit vos différentes options et que vous vous trouvez à la croisée des chemins, vous pouvez faire appel à votre intuition.

L’intuition est un formidable outil qui peut vous révéler des informations dont vous n’aviez même pas conscience, mais cela ne veut pas dire qu’il faudrait la suivre aveuglément. Il est important de faire preuve de bon sens et d’une certaine rationalité.

C’est au final un équilibre entre les deux. Utilisez votre côté intuitif et votre côté rationnel pour avoir toutes les cartes en mains et prendre les meilleures décisions.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage :) !

Print Friendly, PDF & Email

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté 5/5 pour 6 vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

Comment développer votre intuition ?
The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !
Adam Fartassi
Derniers articles par Adam Fartassi

Laisser un commentaire

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Votre commentaire peut ne pas être affiché immédiatement, il pourra alors être publié après validation par l'administrateur.