Comment apprendre à vivre détaché des résultats ?

4.5
(6)

Vivez comme si vous alliez mourir demain. Apprenez comme si vous alliez vivre éternellement. – Mahatma Gandhi

Dans la vie il y a beaucoup de choses incertaines. Par exemple, le jour de votre mort, si vous allez être riche, si votre entretien d’embauche a abouti ou bien si vous allez rencontrer l’homme ou la femme de votre vie, ou encore si vous allez lire cet article jusqu’au bout.

Avec autant d’incertitudes, il est d’autant plus nécessaire d’apprendre à vivre détaché des résultats pour être plus détendu(e) et serein(e).

Qu’est-ce que cela veut dire d’être détaché des résultats ?

Le détachement est un état d’indépendance et de liberté, dans lequel rien ni personne ne vous affecte. Vous êtes alors libre de tout contrôle extérieur et de toute autorité. Quant aux résultats ce sont l’aboutissement d’une action ou une conséquence de quelque chose qui s’est produit.

Les deux mots associés représentent un état d’esprit dans lequel vos pensées et vos émotions ne sont pas influencées par le résultat d’une situation qui s’est produite dans votre vie.

Lorsque vous êtes détaché des résultats, vous n’êtes plus inquiet des choses qui ne dépendent pas de votre contrôle, elles passent aussi sûrement que la pluie qui laisse place au beau temps.

Attention, ce n’est pas du fatalisme. Il s’agit simplement d’accepter les choses qui ne dépendent pas de vous, ce n’est en aucun cas une excuse pour se laisser porter par le vent ou pire de justifier sa procrastination. Se détacher des résultats, c’est passer à l’action !

Pour illustrer tout ça, voici une petite histoire :
Deux personnes, Pierre et Paul, cherchent un emploi dans le domaine de la finance. Pierre a épluché les offres d’emploi puis a considéré qu’une seule entreprise était susceptible de l’embaucher avec ses qualifications. Notre ami Paul lui a accepté de répondre à 10 offres d’emploi pour des postes similaires.

Pierre se retrouve donc avec un seul entretien de programmé sur son agenda, tandis que Paul lui en a prévu dix… Dont le premier entretien d’embauche est d’ailleurs pour le même poste que celui de Pierre !

Pierre et Paul se retrouvent dans la même pièce. Pierre est assez anxieux puisque c’est son seul entretien d’embauche de la semaine. Il espère vivement que ça soit le bon. Quant à Paul il est largement détendu, car même s’il rate cet entretien il lui reste encore 9 autres de prévus.

Pierre arrive devant son futur patron et se met à bafouiller, son cœur bat la chamade et il transpire à grosses gouttes lorsqu’on lui pose des questions auxquelles il n’a pas pensé. Enfin, il sort de l’entretien avec l’impression d’avoir tout raté à cause de la pression énorme qu’il s’était mise sur les épaules.

Paul serre la main de son futur patron en arborant un large sourire, puis s’installe toujours aussi détendu. On lui pose des questions, il répond à certaines et avoue ne pas en comprendre d’autres. Enfin, il sort de l’entretien toujours aussi détendu, qu’il soit pris ou non il a encore d’autres entretiens à passer.

Quelque temps plus tard, la première entreprise rappelle Paul pour lui dire qu’il est embauché tandis que le CV de Pierre est jeté aux oubliettes. Paul refuse avec un petit rire, puisque qu’on lui a proposé un bien meilleur salaire durant son 3e et son 5e entretien. Pierre quant à lui est reparti prospecter d’autres entreprises avec une confiance en lui amoindrie.

Sans surprise, il enchaîne les échecs d’une semaine à l’autre, puis il finit par abandonner ses critères pour se faire embaucher au SMIC dans une entreprise à haut turnover. Paul quant à lui, est rémunéré plus du double de Pierre pour les mêmes tâches.

Tout d’abord, les traits sont volontairement grossis dans cette histoire. Ce qu’il est important de retenir, ce sont les effets puissants d’être détaché des résultats.

Les vertus oubliées de la quantité

Le premier moyen de parvenir à être détaché est d’avoir des options. Beaucoup d’options même, lorsque c’est possible.

  • Vous avez un entretien d’embauche ? C’est très bien, maintenant programmez-en dix, vingt. À ce moment-là, le résultat vous importera peu puisque vous aurez des options.
  • Vous êtes indépendant(e) et vous cherchez une bonne idée pour vous faire connaître ? Même chose, essayez dix nouvelles façons de faire.
  • Vous recherchez l’âme sœur ? Il est temps là aussi de rencontrer autant de personnes que possible, vous finirez par trouver chaussure à votre pied.
  • Votre santé faiblit ? Faites des recherches, demandez des bilans complets et lancez-vous dans toutes les thérapies possibles pour retrouver la forme. Cela en vaut largement la peine.

Nous avons souvent tendance à penser que la quantité se fait au détriment de la qualité, mais cela ne reflète pas la réalité. Dans la réalité, il y a ce que vous recherchez en abondance. Il n’y a jamais qu’une seule façon de faire, ni qu’un seul chemin à parcourir pour obtenir ce que vous désirez !

Tout comme un homme ou une femme célibataire ne peut pas ignorer qu’il existe des millions d’hommes et de femmes avec qui il ou elle peut partager sa vie… Et que parmi toutes ces personnes il y aura forcément 10, 20 ou 100 personnes avec tous les critères qu’elle recherche !

Mais pour cela il vous faut voir grand, et cela implique de ne pas simplement prendre ce qu’il vous tombe sous la main, puis de relativiser à tort en pensant que vous ne pourrez pas avoir mieux après un ou deux échecs.

L’échec n’est pas un échec tant que vous n’avez pas obtenu ce que vous désirez. Vous savez juste d’autant mieux ce que vous ne voulez pas et ce qui ne vous convient pas. Vous en apprenez plus sur vous-même et vous vous rapprochez de votre but.

L’important c’est d’agir jusqu’à ce que vous obteniez le résultat que vous voulez. De même que Paul a probablement raté 4 ou 5 entretiens d’embauche sur les dix qu’il avait de prévu, au final c’est lui le grand gagnant car il a obtenu ce qu’il voulait, même s’il a échoué 5 fois plus que Pierre. Il a transformé ses échecs en réussite !

Être détaché et surtout persévérer


Nous avons vu jusqu’ici qu’avoir beaucoup d’options, qu’avoir une mentalité d’abondance permet d’être plus serein, de ne pas s’accrocher aux échecs/réussites et d’obtenir ce que l’on désire.

Cependant, être détaché émotionnellement ne signifie pas être détaché intellectuellement de ce qu’il peut se produire. Chaque opportunité est à une occasion d’améliorer vos compétences, d’analyser ce que vous avez bien fait ET ce que vous n’avez pas effectué correctement.

Dans l’exemple précédent, Paul a compris après le deuxième entretien que certaines questions revenaient fréquemment. Il les a donc notées et a appris les réponses par cœur. Au troisième entretien, il a réussi à briller bien plus que les autres candidats pour le poste.

Par contre au 4e entretien, il s’est présenté avec quelques minutes de retard parce qu’il avait sous-estimé la durée du trajet jusqu’à l’entreprise, ce qui lui a valu des remontrances. Depuis, il s’est laissé une marge de quinze minutes à l’avance pour les futurs entretiens.

Tout échec est donc une occasion d’améliorer et d’affiner ses compétences, son comportement et optimiser les chances de réussites pour les futures occasions.

Plus l’on veut s’améliorer dans un domaine et plus le nombre de tentatives doit être important. Un entretien d’embauche tous les 2 mois n’aurait pas permis à Paul de développer ses nouvelles stratégies, en plus d’être soumis au même stress que Pierre.

Même s’il avait échoué 9 fois sur 10, Paul savait très bien qu’il aurait fini par atteindre son objectif qui était d’être embauché dans le milieu de la finance avec un bon salaire. L’être humain a cette formidable capacité d’apprendre de ses erreurs, ne pas en tirer parti est donc un gâchis monumental.

Quels que soient vos objectifs aujourd’hui en termes financiers, sportifs, relationnels, personnels… retenez que l’effort importe peu tant que vous obtenez le résultat que vous désirez, personne ne vous jugera ni ne retiendra vos échecs, de même que personne n’a retenu les 10.000 échecs de Thomas Edison avant qu’il n’invente l’ampoule électrique.

Et si vous doutez encore de l’effet d’être détaché des résultats, pensez quelques secondes à l’exemple suivant. Chez qui êtes-vous le plus susceptible d’acheter ? Un vendeur qui est désespéré de vous vendre son produit et qui vous met la pression pour l’acheter, ou bien un vendeur qui est poli et sympathique mais se fiche éperdument de vous vendre son produit puisqu’il sait qu’il aura d’autres clients plus intéressés ?

Bien entendu, il y a bien plus de chance que vous achetiez le produit du second vendeur, même s’il vous propose le même produit pour plus cher.

Les limites du détachement

Il y a tout de même une limite à la capacité d’être détaché des choses. Cette limite c’est ce dont vous avez immédiatement besoin.

Par exemple, vous n’avez rien mangé depuis deux jours et on vous a interdit bancaire à cause de dettes que vous avez contractées. Cependant, il y a cet entretien d’embauche que vous allez passer, et qui pourrait vous permettre d’avoir une avance sur votre salaire pour vous nourrir convenablement.

Dans cette situation, il est difficile d’être détaché puisque vous avez besoin de cet emploi, c’est vital pour vous. De même, c’est le cas lorsque vos besoins basiques ne sont pas comblés, pour plus de détails vous pouvez relire la pyramide des besoins.

Pour être détaché, il est donc nécessaire d’avoir un minimum de stabilité dans votre vie financière, affective, relationnelle, sociale, dans votre santé… et de ce que vous considérez comme le minimum vital pour vous.

Selon votre éducation, votre milieu social, ces critères seront bien différents. Une fois ce minimum atteint, vous pourrez être détaché du résultat.

Pour Paul, il venait de sortir de son cursus dans la finance, il vivait encore chez ses parents le temps de trouver du travail, sa situation n’était donc pas pressante. S’il avait contracté un prêt étudiant qu’il devait rembourser à tout prix, il lui aurait été difficile d’être détaché du résultat même avec dix entretiens d’embauche, il aurait probablement accepté tout comme Pierre le premier emploi qu’on lui offrirait.

Il est donc important de résoudre ce problème de stabilité, en subvenant à vos besoins de base côté physiologique, sécurité, social avant de vous permettre d’être détaché de ceux-ci. Tout comme une personne vivant à la rue ne peut pas se sentir détachée d’un logement qu’on lui proposerait, elle ne cherchera pas à visiter dix logements avant d’habiter dans l’un d’eux. Pour elle, son besoin est prioritaire et n’importe quel logement fera l’affaire.

Le mot de la fin

Dans tous les cas, il est important de ne pas laisser les choses que nous ne pouvons pas changer nous rendre malheureux. Nous ne pouvons pas changer notre âge, la météo d’aujourd’hui, ni le passé ou le fait que vous lisiez ces lignes en ce moment.

En réalité, la seule chose qu’il nous est possible de changer c’est la manière dont nous pensons, dont nous réagissons. Si vous laissez certaines conséquences dans votre vie influencer votre manière de penser, c’est votre choix. Mais cela reste un choix que vous pouvez changer.

La prochaine fois, si quelque chose ne fonctionne pas comme vous le voudriez, acceptez ce fait et changez votre façon de penser.
Puis la fois d’après, faites encore mieux en changeant la manière dont vous réagissez à cela.

Tous les résultats, conséquences et réactions dans votre vie sont des leçons. Et plus particulièrement les plus douloureuses.

Comprenez pourquoi les choses n’ont pas fonctionné comme vous l’auriez voulu, sans laisser vos émotions vous bloquer. Puis appliquez cette leçon la prochaine fois que ce scénario se reproduit.

Passez à l’action et les choses évolueront, apitoyez-vous sur votre sort et vous êtes certain que vous rencontrerez à nouveau les mêmes ennuis et problèmes inlassablement. Votre force réside dans votre capacité à vous relever sans perdre de vue votre objectif, tout comme vous êtes tombé de nombreuses fois avant d’apprendre à marcher.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile !

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Moyenne : 4.5 / 5. Nombre de votes : 6
The following two tabs change content below.
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !
Adam Fartassi

Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

Partagez sur :

Laissez un commentaire !

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

Voir les commentaires

  • Merci pour l'article. Il est bien écrit et explicite à travers l'exemple de Pierre et de Paul. Pour ma santé, j'ai suivi une méthode holistique (j'appelle ça taper dans tous les côtés ;). Mais, pour moi, ces côtés doivent former un tout, pointer vers un seul objectif. Car on risque de s'éparpiller, non ?

Articles récents

L’art de l’autodiscipline pour atteindre vos objectifs

Tout le monde connaît le mot “discipline”. Rien qu’à son évocation il produit des réactions étranges, qui vont de la… En savoir plus »

18 août 2019

L’Effet de Halo : Ce qui est beau est bien

Imaginez ce scénario : Juste devant vous se dresse un être habillé tout en blanc, baignant dans un léger halo… En savoir plus »

4 août 2019

Le Perfectionnisme : Comment s’en libérer ?

Êtes-vous un(e) perfectionniste ? Cherchez-vous à parvenir à un résultat parfait dans votre travail ? Ressentez-vous le besoin de perfectionner… En savoir plus »

28 juillet 2019

L’Ikigai : Trouvez le sens de votre vie !

Et si vous pouviez vivre plus longtemps… simplement en faisant ce que vous aimez faire le plus ? Cette théorie… En savoir plus »

21 juillet 2019

Comment développer son estime de soi quand on est timide, surtout à l’oral ?

L’objectif de cet article est d’aider les personnes qui se sentent timides à être plus confiantes. Avant toute chose, il… En savoir plus »

14 juillet 2019

Les 6 aliments à privilégier pour booster son moral

Parce que l’alimentation joue un rôle important sur l’humeur, découvrez dans cet article les 6 aliments à privilégier pour booster… En savoir plus »

1 juillet 2019