L’art de l’autodiscipline pour atteindre vos objectifs

4.6
(13)

“Si nous ne nous disciplinons pas, le monde le fera pour nous. – William Feather”

Tout le monde connaît le mot “discipline”. Rien qu’à son évocation il produit des réactions étranges, qui vont de la crainte au dégoût, en passant par la haine. Après tout, qui a envie d’être “bête et discipliné” ? La discipline ne serait alors qu’une sorte de cadre rigide réservé aux militaires, et autres métiers soumis à une hiérarchie intransigeante.

Cela dit, il y a une autre manière d’envisager la discipline, et plus précisément l’autodiscipline. Bien qu’il existe de nombreuses qualités à cultiver qui peuvent contribuer à nos réalisations et nous rendre heureux, seule l’autodiscipline nous permet d’atteindre un succès durable dans nos vies.

Que ce soit du côté de l’alimentation, de notre conditions physique, de notre travail ou de nos relations, l’autodiscipline est cruciale pour atteindre nos objectifs, mener un mode de vie sain, et au final, être heureux. Elle est à la base des habitudes qui se mettent en place dans notre vie. Sans elle, nous perdons notre sens de l’organisation et nos priorités.

L’autodiscipline : 5 étapes pour la construire

L’autodiscipline nous permet de continuer à mener telle ou telle activité jusqu’au bout, ou à pratiquer telle nouvelle habitude constamment. Mais pour cultiver l’autodiscipline, il est nécessaire d’avoir une motivation intrinsèque. Une raison irrésistible qui nous pousse à continuer à avancer. À chaque fois que nous repensons à cette raison, nous trouvons un sens à nos actions.

L’autodiscipline est tellement importante que d’après une étude en 2013 conduite par le Pr. Wilhelm Hoffmann, les personnes qui disposent d’une grande capacité de self-control sont plus heureuse que les autres.

Cette étude a remarqué que les sujets les plus autodisciplinés arrivaient plus facilement à éviter les comportements néfastes pour leur santé, et ne perdaient pas de temps à remettre en question leurs choix. Une fois qu’ils avaient pesé le pour et le contre, ils prenaient la décision de mettre en place un comportement positif et s’y tiennent sans être influencés par leurs émotions ou envies du moment.

De plus, contrairement à ce que beaucoup pensent, l’autodiscipline est un comportement appris. Cela nécessite de la pratiquer et de la répéter quotidiennement. Ainsi, pour développer votre autodiscipline et améliorer votre vie voici 5 étapes essentielles à franchir :

1. Il vous faut une bonne raison

Vous avez envie d’accomplir quelque chose d’important pour vous. Peut-être de vous remettre au sport, ou de mieux manger, ou encore d’arrêter de fumer ? C’est très bien, mais votre envie ne suffit pas. Il vous faut une raison, ou mieux plusieurs raisons importantes de vous lancer.

Sans un désir puissant, vous n’avez que peu de chance de développer votre autodiscipline. L’autodisicipline nécessite un carburant pour fonctionner, et ce carburant c’est votre motivation. Sans quoi, vous n’arriverez pas à vous concentrer ni à rester constant(e) pour atteindre votre objectif.

Si les raisons vous manquent, il est temps de vous poser quelques questions :

  • Qu’est-ce que je voudrais faire, être ou accomplir ? Quelles habitudes voudrais-je développer ? Ou quel comportement voudrais-je changer ?
  • Qu’est-ce que je cherche à accomplir en faisant X (cette tâche / comportement / habitude) ?
  • Pourquoi ai-je envie de faire X (cette tâche / comportement / habitude) ?
  • De quoi ai-je besoin pour réussir à être constant(e) dans X (cette tâche / comportement / habitude) ?

Plus vous identifierez de raisons pour votre tâche ou habitude, et plus vous aurez d’énergie pour faire grandir votre autodiscipline. Mais ce n’est pas tout…

2. Vous devez vous engager

Il ne suffit pas d’avoir de bonnes raisons d’adopter un nouveau comportement, ou d’effectuer une activité. Vous devez également vous engager fermement à faire tout ce qu’il faut pour atteindre votre objectif.

Bien sûr ce n’est pas simple. S’engager sur le long terme demande un grand effort, et peu de personnes y arrivent par elles-mêmes. Ce qu’il leur manque c’est une responsabilité.

Pour continuer à accomplir une habitude ou une action, nous devons être responsables de nos actions. Être responsable signifie que vous assumerez vos échecs et vos réussites, vous ne pourrez rejeter la faute sur personne d’autre que vous-même.

Être engagé(e) signifie aussi surmonter les défis que vous affronterez, vous organiser pour que d’autres tâches ou individus ne viennent pas vous perturber. Bien entendu, c’est plus facile à dire qu’à faire, l’important est que vous restiez constant(e). Si vous échouez à le faire, assumez cet échec et refixez immédiatement un autre moment pour le faire en vous engageant à l’accomplir sérieusement.

Pour cela il est nécessaire de vous créer un certain nombre de lignes de conduite :

  • Quels standards vais-je respecter lorsque j’accomplirai X (Quand / Où / Comment / Avec Qui) ?
  • Quels comportements et habitudes dois-je cultiver pour accomplir cet objectif ?
  • Quels comportements et choix dois-je refuser pour moi ? Quels obstacles vais-je affronter ?
  • Comment pourrais-je rectifier les choses si je fais un mauvais pas ?

Pour mettre toutes les chances de vos côtés, il est aussi nécessaires de limiter les distractions.

3. Limitez les distractions

En enlevant toutes les tentations et distractions de votre environnement, vous faciliterez la mise en place de votre nouveau comportement / habitude / activité. Si vous voulez mieux gérer la nourriture que vous consommez, alors jetez toute la malbouffe qui traîne dans vos placards. Refusez poliment les invitations dans des restaurants qui ne proposent pas des plats sains.

Si vous voulez améliorer votre concentration au travail, alors éteignez votre portable et désencombrez votre bureau. Si votre activité est liée à l’ordinateur et que vous avez du mal à ne pas tomber dans les réseaux sociaux et autres distractions, alors téléchargez l’application Freedom (en) et programmez-la pour filtrer vos sites web préférés durant la période que vous souhaitez.

Ce n’est qu’en éliminant toutes ces mauvaises influences que vous réussirez à accomplir ce que vous désirez.

D’autre part, vous pouvez également vous créer un environnement de travail qui vous permettra d’être plus motivé(e). Ajoutez-y des phrases motivantes, voire même un tableau de visualisation. N’hésitez pas à construire votre propre rituel dans lequel vous effectuerez les mêmes actions dans le même endroit, à un même moment.

En ayant un cadre particulier, vous n’avez pas besoin de réfléchir à agir. Tout vous vient naturellement. Le simple fait de vous asseoir sur cette chaise de bureau à cette heure précise, déclenche votre comportement de travail.

Pour aller plus loin : Comment apprendre à rester parfaitement concentré ?

4. Rédigez un plan d’action

Lorsqu’il s’agit de développer son autodiscipline, il est important d’avoir une vision claire de ce que vous cherchez à accomplir. De comprendre votre propre définition du succès. Après tout, si vous ne savez pas où vous allez, alors il est facile de vous perdre en chemin ou d’être distrait(e).

Avec un plan clair qui décrit toutes les étapes que vous franchirez pour atteindre vos objectif, vous resterez concentré(e) sur ce que vous avez à faire. Ce n’est pas pour rien que vous avez 42% de chances en plus d’atteindre vos objectifs lorsque vous les notez. Le simple fait de visualiser ce que vous avez à faire, vous permettra de programmer votre esprit à réussir.

Commencez simplement, divisez votre objectif en un certain nombre de petites tâches faciles à réaliser. Au lieu de tout changer du jour au lendemain ou de foncer à 1000% dans votre nouvelle habitude, prenez le temps de faire un pas après l’autre.

Si vous cherchez à retrouver la forme, alors commencez à faire de l’exercice 10 à 15 minutes par jour. Ou si vous cherchez à mieux dormir, essayez de vous coucher 15 minutes plus tôt chaque nuit.

Il n’y a pas de petites victoires, seulement des briques qui paveront la voie vers votre objectif. Une fois que vous êtes à l’aise avec ce que vous faites déjà, vous pourrez augmenter la difficulté ou la durée de vos habitudes / comportements / tâches.

N’oubliez pas également de préparer un plan de secours. Si vous cherchez à manger sainement et qu’au dernier moment vous êtes invité à un dîner de famille où des produits gras et sucrés sont servis, prenez un petit temps pour vous arrêter. Dites-vous qu’au lieu de plonger dans les apéritifs, vous allez siroter un verre d’eau et vous concentrer sur les discussions.

Avec un plan en tête, vous avez le bon état d’esprit pour gérer toutes les situations. Vous économiserez aussi votre énergie en n’ayant pas à prendre des décisions hâtives basées sur vos émotions.

5. Suivez vos progrès

Un esprit autodiscipliné s’épanouit lorsqu’il reconnaît les progrès qu’il accomplit vers son but. C’est pourquoi il est important de noter votre progression, avec un calendrier ou un journal.

Cela vous aidera à mesurer ce que vous avez accompli et ce qu’il vous reste à faire, tout en vous permettant de rester motivé(e) et concentré(e) sur vos tâches à réaliser. De plus, même dans les situations où vous échouez, suivre vos progrès vous permettra de faire les ajustements nécessaires pour continuer à avancer.

Lorsqu’il s’agit de suivre vos progrès, il est nécessaire de surveiller vos résultats ainsi que les tentations qui finissent par saboter vos progrès. Une fois identifiés, faites les ajustements nécessaires pour éviter ces tentations.

Rappelez-vous que très rarement les choses se dérouleront parfaitement. Il y aura toujours des écueils à passer, des défis à relever. Cela fait partie de la vie. Malgré tout, avec l’autodiscipline, vous réussirez à surmonter ces obstacles.

Lorsque tout ne se passe pas comme vous l’avez décidé, vous devrez flanquer toutes vos plaintes et excuses par la fenêtre. Les excuses et plaintes ne résolvent jamais rien, c’est même le contraire.

Gérer ses émotions devient une compétence importante pour cultiver votre autodiscipline. Lorsque vos émotions deviennent vos alliées, elles vous aident à trouver la force de continuer à faire des efforts pour atteindre votre objectif.

Le mot de la fin

L’autodiscipline est un outil incroyable pour nous aider à avancer vers nos objectifs. Lorsque nous l’utilisons correctement, elle peut améliorer drastiquement nos résultats et augmenter notre productivité.

À l’inverse, si nous laissons nos émotions et nos envies du moment nous guider alors nous stagnons, ou nous nous perdons dans le perfectionnisme sans jamais rien produire de concret.

L’autodiscipline n’est pas difficile à cultiver, il vous suffit d’aller chercher cette motivation intérieure et de la raviver de temps à autre, pour ne pas laisser cette flamme s’éteindre. Décidez donc dès maintenant de vous engager à faire cette chose que vous repoussez depuis longtemps malgré qu’elle vous attire, c’est là que se trouve votre vie idéale.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage :) !

Pour aller plus loin : Comment développer l’autodiscipline, par Martin Meadows.

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Moyenne : 4.6 / 5. Nombre de votes : 13
The following two tabs change content below.
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !
Adam Fartassi

Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

Partagez cet article sur :

Laissez un commentaire !

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Articles récents

L’intelligence émotionnelle : Comment la développer ?

"Les émotions peuvent se mettre en travers de votre chemin ou vous guider sur le bon chemin." – Mavis Mazhura Depuis… En savoir plus »

22 juillet 2020

Entreprendre : Les 7 erreurs à éviter !

Créer son entreprise n’est pas la chose la plus compliquée en soi. Vous allez à la chambre du commerce, vous… En savoir plus »

16 juillet 2020

Système de valeurs : ce qui est réellement important pour vous !

Nous allons découvrir aujourd’hui un outil très utilisé dans le monde du coaching : le système de valeurs. Nous avions déjà abordé… En savoir plus »

5 juillet 2020

La résilience : Comment surmonter les difficultés ?

La résilience est la capacité à rebondir face à des situations difficiles et d’éviter de céder à l’impuissance. Nos vies… En savoir plus »

23 juin 2020

La phobie sociale : 7 exercices pratiques

3 à 13 % de la population est concernée par la phobie sociale selon le manuel diagnostique et statistique des troubles… En savoir plus »

11 juin 2020

Pensée en arborescence : vivre avec un cerveau en ébullition

Je réfléchis trop. Mon cerveau s’emballe. J’analyse tout, tout le temps. Vous êtes vous déjà surpris à prononcer ces phrases… En savoir plus »

28 mai 2020