Comment être tout le temps parfaitement concentré ?

concentration

“Vous n’atteindrez jamais votre destination si vous vous arrêtez pour jeter des pierres à chaque chien qui aboie.” – Wiston Churchill

Si vous êtes ici, c’est que vous voudriez être concentré(e) autant de temps que nécessaire pour vos tâches de la journée. Et si je vous disais qu’il est possible d’atteindre cet objectif, en moins de 30 minutes et sans avoir à vous motiver constamment… Juste en faisant un tout petit effort ?

Nos mauvaises habitudes sont nombreuses et nous mènent la vie dure : être multitâche, traîner sur le net constamment, sauter d’une tâche à l’autre sans avoir fini la première, etc. Et même si vous arrivez par miracle à vous concentrer, il ne vous faut qu’une pop-up, une sonnerie de portable ou une notification Facebook pour ruiner vos efforts en un instant.

La capacité à se concentrer est une compétence complexe à acquérir. Si vous voulez vraiment améliorer votre capacité d’attention et de concentration, vous devez d’abord découvrir où sont vos faiblesses.

Par exemple, vos problèmes de concentration peuvent être liés à une motivation insuffisante ou inadaptée, un environnement distrayant, un corps fatigué ou une position inconfortable, aux pensées parasites.

Cependant, la cause la plus commune de ces difficultés est notre environnement, et en particulier : la technologie.

Beaucoup sont victimes du mal moderne “du multitâches associé à une courte capacité d’attention”, lié à notre mode de vie rempli de sources de distraction. Pour ma part, je m’ennuie assez rapidement et je n’ai pas une énorme volonté. Mais lorsque je suis assis à mon bureau pour écrire un article ou une tâche quelconque, j’y arrive tout de même facilement.

Et je peux tenir ainsi avec ce niveau de concentration plus d’une heure. D’ailleurs même en prenant une pause, je peux aisément me reconcentrer et reprendre le travail.

Quel est le secret de la concentration ?

Se concentrer nécessite de prendre des bonnes habitudes, et celles-ci n’ont pas à s’appuyer sur la motivation ou la volonté, mais plutôt à utiliser l’environnement.

Voici 5 points importants pour rester concentré :

1. Commencez une tâche à la fois, et liez-la à vos habitudes

Il est très important de se concentrer sur une tâche à la fois. La concentration est une compétence qui prend normalement beaucoup de temps et d’efforts pour être développée. Ainsi, en ayant une seule tâche décomposée en une série de petites actions rattachées à votre objectif du moment, vous réussirez à rester concentrer bien plus facilement qu’en ayant une idée vague de ce que vous voulez faire.

Créez donc votre séquence logique d’actions, résumées sur une liste et qui prendront moins de 5 minutes à être réalisées, puis joignez-les à vos autres habitudes.

Par exemple, si vous souhaitez trouver quelques idées pour votre futur livre à paraître : notez une idée/paragraphe sur un calepin avant de prendre chaque petit-déjeuner. Ou encore, si vous voulez avancer un projet / devoir à rendre, commencez à relire ce que vous avez à faire immédiatement après être revenu du travail.

L’intérêt ici est d’attacher votre tâche à réaliser à quelque chose que vous faites déjà (déjeuner/vous brosser les dents/rentrer du travail), il vous sera plus simple à ce moment-là de les intégrer dans votre routine quotidienne.

2. Choisissez votre déclencheur intelligemment

Déclencheur-concentration

Pour ancrer une série d’actions répétitives dans votre routine journalière, il faut les inclure dans un cercle vertueux qui vous poussera à les réaliser à nouveau. Pour cela il faut que ces 3 éléments soient présents :

  1. Le Signal (Déclencheur)
  2. Le Comportement (Série d’actions)
  3. La Récompense (Une fois le travail terminé)

D’après mon expérience, le plus grand ennemi d’une habitude à construire est… votre mode de vie. Parce que lorsque vous êtes très occupé(e), stressé(e) et avec une volonté au ras des pâquerettes, il est difficile de respecter votre décision de changer votre comportement habituel pour inclure la tâche à faire.

C’est pourquoi il vous faut un signal. Un signal, c’est l’acte – le rituel – qui va vous pousser à commencer la série d’actions à réaliser. Les signaux les plus utiles sont ceux basés sur votre environnement.

Par exemple, imaginons que vous souhaitez envoyer un compte-rendu journalier par mail. Pour cela vous aurez besoin d’un ordinateur, c’est pourquoi l’acte de vous asseoir à votre bureau pourra vous servir de déclencheur pour entrer « en mode concentration ».

Choisissez un signal, la première action logique dans votre tâche à faire, qui soit difficile à manquer ou à oublier. Si vous en ressentez le besoin vous pouvez aussi changer la disposition de votre matériel, ou utiliser des accessoires comme déclencheur de vos actions.

Cela peut être le fait d’allumer votre ordinateur, de prendre un stylo, de vous asseoir à un certain endroit ou encore de vous prendre un café.

Si vous trouvez également qu’il est difficile de vous rappeler quoi faire avant de vous mettre au travail, écrivez-le sur votre agenda. Si vous planifiez vos actions à l’avance (ce que je vous recommande vivement de faire), ajoutez une petite note sur votre smartphone ou sur un post-it bien visible, pour vous rappeler de vérifier votre liste d’actions à faire. Ainsi vous vous rappellerez immédiatement quoi faire.

Cela vous aidera au départ, avant que vous ne mettiez en place votre nouveau rituel qui sera inclut dans votre routine quotidienne.

3. Utilisez l’application d’intention

L’application d’intention est un concept créé par le psychologue Peter Gollwiter dans les années 90. Il réalisa une expérience avec ses étudiants en leur demandant d’envoyer une carte de vœux deux jours avant Noël. Un groupe d’étudiant a eu pour consigne simplement d’envoyer une carte de vœux, tandis qu’un autre groupe a eu la même consigne mais formulée différemment, avec la logique “si-alors” :

Si vous allez à la poste, alors postez-la carte de vœux à telle adresse et dans telle enveloppe.”

Résultat, dans le premier groupe 32% ont pensé à envoyer la carte de vœux, alors que dans le second 72% l’ont fait (le double). Simplement en ayant un plan clair à l’esprit, les chances de réussite ont doublé comparé à une consigne “non-spécifique”. Cela parce que notre cerveau tout comme n’importe quelle machine, est plus performant lorsque les instructions données sont bien définies.

Pour optimiser les bénéfices de cette méthode, il est important d’inclure cette pratique dans cette nouvelle habitude à prendre. Une fois que vous avez trouvé votre déclencheur (Signal), créez un plan d’action en utilisant la logique « Si-Alors ». Ce plan d’action en deux parties est toujours composé de la sorte :

Si (je sens/j’entends/je réalise mon déclencheur), alors je fais (mon nouveau comportement).

C’est une méthode particulièrement efficace pour réduire les risques de divertissement. Par exemple, si vous avez tendance à naviguer sur internet alors que vous devriez étudier/travailler, vous pouvez commencer le plan de la sorte : Quand/Si j’ouvre mon ordinateur pour étudier/travailler, alors je ferme mon navigateur internet et je désactive le Wi-Fi.

Ou encore si vous souhaitez gagner du temps (et de l’argent) dans les magasins : “Si je vais dans un magasin, alors j’éviterai les rayons confiseries”.

4. Créez une liste de tâches spécifique

Ça y est vous êtes concentré(e) à 100%, mais hélas une fois lancé vous avez oublié ce que vous deviez faire ensuite, parce que vous avez fait autre chose entre temps. La solution parfaite à ce soucis est déjà là : une liste de tâches.

Lorsque vous vous asseyez devant votre ordinateur, prenez votre stylo favori et effectuez les étapes suivantes :

  1. Coupez toutes les notifications sur votre ordinateur, portable ou autres appareils électroniques à portée.
  2. Mettez votre portable sur silencieux.
  3. Faites le ménage sur votre bureau en enlevant les objets inutiles.
  4. Assurez-vous d’avoir tout ce qu’il vous faut sous la main pour réaliser votre tâche.

Maintenant écrivez tout ce que vous allez faire. Ne faites pas confiance à votre mémoire. Notez tout.

Puis accrochez cette liste de tâches quelque part en évidence devant vous. Soit scotchée à votre bureau ou en post-it à côté de votre écran. À chaque fois que vous vous lancerez dans votre routine, revérifiez les étapes de ce que vous allez faire dans votre tête, à voix haute et en rayant de votre liste les éléments faits au fur et à mesure que vous les réalisez.

5. Pratiquez, pratiquez et pratiquez

Une fois que votre routine est en place, continuez à la répéter, et ne déviez pas de votre nouvelle habitude. C’est-à-dire, gardez le même déclencheur, et accordez-vous la même récompense après avoir votre série de tâches quotidienne.

Les répétitions permettront d’ancrer cette aptitude à vous concentrer. Plus vous pratiquerez et plus il sera facile pour vous de vous concentrer.

N’oubliez pas non plus de vous récompenser. Les récompenses sont indispensables pour former une habitude et la maintenir. Créez un répertoire de petites récompenses que vous vous donnerez une fois vos tâches accomplies. Bien entendu ne vous reposez pas trop sur ces récompenses externes.

Le sentiment d’avoir accompli quelque chose, la fierté d’avoir réussi sera toujours plus puissant qu’une barre de céréales ou une partie de votre jeu préféré.

Créer une routine de la sorte avec vos petits rituels, éliminera le stress d’avoir constamment à vous rappeler quoi faire, et réduira la difficulté d’avoir à forcer votre volonté. En programmant votre nouveau comportement, étape par étape, vous pourrez développer de bonnes habitudes de concentration.

Ne soyez pas non plus trop pressé(e). Assurez-vous que votre nouvelle routine est bien intégrée dans votre planning de la journée, avant d’en ajouter une autre. Ajoutez progressivement de nouvelles séries de courtes actions à faire, une à une, mais tenez compte du temps que chaque série vous prendra.

Faites en sorte que chaque série d’actions ne dépasse pas 15-30 minutes pour éviter de vous sentir submergé, et éviter de vous retrouver à ne plus rien vouloir faire.

Vous savez maintenant ce que vous avez à faire. Effectuez un changement à la fois. Choisissez votre signal et partez de là.

Si vous voulez être capable de vous concentrer et de le rester autant de temps que vous le voulez, lancez-vous dès maintenant !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile !

Pour aller plus loin : Concentraction: Améliorez votre attention dans un monde hyper connecté, de Jean-Yves Ponce.

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté /5 pour vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

2 Commentaires

  1. Charisme Developpement

    Super article merci Adam !
    Je pense vraiment que les distractions (téléphone, applications, ordinateurs) sont le mal du 21 qu’il faudra apprendre à contrôler car de plus en plus d’études montrent le côté addictifs de ces outils technologiques.

  2. Trecasse Nael

    Bonjour, je cherchais un blog pour des articles invités et je le votre m’a beaucoup attiré. Ayant débuté, il n’y a pas longtemps dans le blog, je stresse un peu à faire des articles invité, mais votre page sur les instructions pour les articles invités m’a donner confiance et j’ai donc commencé à regarder vos articles. Mon blog est sur l’importance du mental dans la vie de tous les jours. Au bout de quelques minutes à faire défiler les pages je suis donc tombé sur cet article qui m’a vraiment intéressé, je l’ai lu complètement. Je trouve que c’est un très bon article, il aide vraiment grâce à de très bons conseils. J’ai moi-même écrit un brouillons sur la concentration mentale proposant d’autres méthodes pour acquérir une bonne concentration, expliquant ce qu’est la concentration mentale, etc. Je me rends donc compte que j’ai encore du boulot à faire pour atteindre un tel niveau d’article. Je vous félicite pour cet article et ce blog, bonne continuation à vous.

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

Votre commentaire ne sera pas affiché immédiatement, il sera publié après validation par l'administrateur.