10 Astuces Pour Améliorer Votre Langage Corporel

langage corporel

Êtes-vous conscient de votre langage corporel lorsque vous communiquez avec les autres ? Êtes-vous conscient de votre posture, de vos gestes, de vos expressions faciales, et mouvements oculaires ? Savez-vous que votre langage corporel pourrait également dissuader et repousser les autres ?

La recherche a suggéré qu’entre 60 et 70% de la communication humaine était non-verbale. Cela signifie que seulement 30 à 40% de la communication est liée aux mots en eux-mêmes, ce qui est plutôt faible, étant donné que les mots sont sur quoi se concentrent principalement les gens.

Certains vont encore plus loin en disant que le langage corporel représente jusqu’à 90% de la communication humaine (James Borg, ce corps qui parle pour vous). Ce chiffre s’il est vrai est évidemment très élevé.

10 Astuces Pour Améliorer Votre Communication Grâce Au Langage Corporel

Si vous voulez améliorer votre capacité à communiquer avec les autres, voici mes dix astuces de langage corporel pour vous:

  1. Souriez. bigsmile
  2. Gardez l’espace devant votre torse, ouvert. Ce qui signifie: essayez de ne pas croiser les bras, de mettre votre sac sur vos genoux, d’étreindre votre sac, ou faire quelque chose qui vous recouvre la partie supérieure avant de votre corps. Fermer l’espace face à vous envoie un signal invisible qui dit « Ne me parlez pas; Je ne veux pas engager de conversation. » D’autre part, en gardant cette zone ouverte cela vous rendra plus accessible.
  3. Avoir un contact visuel. C’est essentiel pour la communication. Le contact visuel aide à établir une connexion, et permet à l’autre de savoir que vous l’écoutez. …Toutefois, ne regardez pas fixement. Détourner les yeux de temps en temps pour laisser à la personne un peu d’espace. Puis rétablissez le contact après une fraction de seconde. Certaines personnes peuvent se sentir mal à l’aise sous un regard constant.
  4. Soyez confortable dans votre espace. Ne vous agitez ni ne vous tortillez pas, ne perdez pas la maîtrise de votre corps. Devenez propriétaire de votre espace. Votre corps peut prendre la place de l’espace physique par défaut, mais possédez-vous réellement cet espace en étant à l’aise dedans ? C’est là que la confiance en soi entre en jeu.
  5. [Spécifiquement pour les demoiselles] Quelque chose que mon coach m’a fait part – si vous devez reposer votre tête sur votre main, gardez la face intérieure de votre main (la paume) tournée vers l’extérieur, vers la personne (par opposition au fait de se reposer sur vos jointures, avec la partie extérieure de votre bras face à l’autre personne). De cette façon vous semblez plus ouverte. Reportez-vous à l’image dans le début d’article. La façon dont cette dame repose sur sa main est un exemple de ce qu’il ne faut PAS faire. Vous devez tourner l’intérieur de votre bras vers l’extérieur, face à l’autre personne.
  6. Minimisez les mouvements distrayants, comme pianoter avec les doigts, se ronger les ongles, enlever les peaux mortes, etc. Certaines de ces choses sont d’assez mauvaises habitudes de toute façon, donc il est utile de les abandonner.
  7. Ralentissez votre rythme. Si vous parlez vite, pensez à ralentir, surtout si vous êtes obligé de vous répéter continuellement. Cela signifie généralement que l’autre personne n’arrive pas à vous suivre. Si vous devez vous recoiffer, croiser les jambes, ou faire n’importe quel mouvement, faites-les à un rythme adéquat. Des mouvements brusques et rapides, comme balancer votre jambe d’un côté à l’autre, effleurer vos cheveux, ou en agitant follement vos mains peuvent surprendre votre interlocuteur et nuire à la conversation.
  8. Soyez inclusif dans vos actions. Faites des mouvements qui incluent la personne dans votre espace (bien sûr, si vous sentez que la personne est louche, s’il ou elle pourrait vous agresser ou autre, alors gardez vos distances).
    Les actions qui sont exclusives mettent des frontières entre vous et votre interlocuteur: croiser les bras, croiser les jambes, mettre des objets entre vous et la personne, augmenter la distance physique entre vous et la personne.
    Les actions qui sont inclusives : réduire la distance physique entre vous et la personne (pas au point d’être inapproprié), sourire, serrer la main, rapprocher ses bras l’un de l’autre (pour les amis proches), tenir la main, maintenir le contact visuel, faire des gestes occasionnels vers l’autre personne, et garder l’espace devant soi, ouvert (voir le point n°2).
  9. Soyez ouvert émotionnellement (mais pas de manière cathartique). Autorisez-vous à être « vulnérable » en montrant vos émotions. Si vous êtes triste, exprimez de la tristesse. Si vous êtes surpris, exprimez de la surprise. Si vous êtes joyeux, exprimez de la joie. Ne gardez pas les émotions pour vous. Votre interlocuteur doit pouvoir lire vos émotions en vous comme dans un livre ouvert.
  10. Adaptez votre rythme en fonction de l’autre personne. Au final, tout le monde est différent. Les astuces n°1 à 9 que j’ai partagées au-dessus sont des standards idéaux vers lesquels tendre. Toutefois, certaines personnes peuvent prendre un temps fou à être à l’aise et peuvent être intimidées par la moindre émotion affichée dès la première rencontre (point n°9). Certains peuvent être extrêmement timides et se sentir intimidés par n’importe quel contact visuel (point n°3). Certaines personnes peuvent être sur la défensive et être pris au dépourvu lorsque vous adoptez une posture ouverte (point n°2). Il est important d’évaluer chaque personne individuellement et adopter le langage corporel qui vous aidera au mieux à communiquer avec il/elle pour vous établir le contact, et lui permettre ainsi de s’ouvrir progressivement. Certaines personnes peuvent être à des degrés inférieur de développement ce qui vous demandera d’adopter un langage de corporel plus « défensif », « fermé » pour communiquer avec eux au début, avant d’adopter un langage corporel plus ouvert et communicatif.
    Rappelez-vous qu’il n’y a pas qu’une approche valable pour tous.

J’espère que vous avez trouvé cet article sur la langage corporel utile, n’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires smile

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune étudiant passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge