Comment développer votre estime de Soi ?

developper-son-estime-de-soi

« Tout comme vous ne pouvez rien verser d’une carafe vide, vous ne pouvez pas donner de l’amour si vous ne vous aimez pas vous-même. » − Anonyme

Je ne sais pas vous mais il y a des moments où j’ai l’impression de ne pas faire du bon travail, ou que je pense que j’aurais dû en faire plus, ou encore quand des incidents arrivent et que je ne me sens pas capable de les gérer.
Ces moments n’arrivent pas constamment − fort heureusement − cela dit ils se manifestent de temps à autre, et dans ces instants-là j’ai l’impression de ne rien valoir, de faire un travail pitoyable et j’en arrive à me détester tout simplement.

Bien sûr l’on vit tous des hauts et des bas. C’est tout à fait normal. Néanmoins, il ne faut pas que ces moments négatifs viennent entacher notre estime de nous-mêmes et c’est pourquoi je vais partager quelques astuces avec vous pour se sentir mieux dans sa peau.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

L’estime de Soi est un état interne qui prend sa source dans la compréhension de soi, l’amour de soi et l’acceptation de soi.

L’estime de Soi ne change pas avec le temps, parce qu’elle n’est mesurée que par nous-mêmes, peu importe ce que les autres peuvent dire ou faire. Ainsi, elle ne change pas facilement ni rapidement, peu importe les événements extérieurs. Toutefois, si l’on accorde trop d’importance à nos erreurs ou difficultés, cette estime de Soi peut s’user et se détériorer.

Avoir une haute estime de Soi signifie que vous acceptez ce qu’il y a de bien pour vous. Que vous ressentez au plus profond de vous-même, que vous méritez le bonheur, la santé, la richesse, le succès et l’amour, peu importe les difficultés que vous traversez actuellement, peu importe les déceptions que vous avez vécu ou l’opinion des autres.
Vous acceptez ce que vous êtes, avec vos défauts, vos faiblesses et limitations. Vous reconnaissez votre vraie valeur : la vôtre en tant qu’individu ici et maintenant à cet instant.

Construire son estime de Soi, c’est comme construire une maison, sans de solides fondations tout ce que vous construirez sera instable et risquera de s’écrouler au moindre coup de vent.
C’est pourquoi ces quelques étapes vous seront utiles pour renforcer votre estime de Soi et retrouver votre pouvoir personnel.

Étape 1 : Se comprendre soi-même

La première étape consiste à vous connaître vous-même à un niveau plus profond.

Imaginez un moment que tout ce que vous avez disparaissait du jour au lendemain. Je veux dire vraiment tout, c’est-à-dire vos possessions, carrière, argent, relations, famille, accomplissements, et tout ce qui est physique et tangible.
Demandez-vous :

  • Que ressentirais-je si tout ce que j’avais était enlevé là soudainement, et qu’il ne me restait rien d’autre que moi-même ?
  • Qu’aurais-je encore pour moi qui aurait de la valeur ?

C’est un scénario intéressant, pourtant très peu de personnes prennent le temps de l’imaginer. C’est intéressant parce que ce que vous ressentez vis-à-vis de vous-même lorsque tout vous a été enlevé, c’est votre estime de Soi.

Si vous avez une haute estime de Soi, alors peu importe ce que l’on vous enlèvera, cela ne changera pas votre perception de vous-même. De plus, cela n’endommagera pas votre confiance en vous car vous ne mesurez pas votre valeur selon des circonstances extérieures. A l’inverse, votre valeur provient de l’intérieur.

C’est pourquoi il est très important de prendre le temps de réfléchir un moment à cette dernière question, et de répondre honnêtement :

  • Que me resterait-il qui a de la valeur si l’on m’enlevait tout ce que j’ai ?

Et plus vous creuserez la question, plus vous découvrirez en vous-même ce qui a réellement de la valeur. Et toutes ces choses que aurez découvertes seront essentielles pour construire votre estime de vous-même.

Maintenant continuons à creuser en vous posant d’autres questions pour que vous puissiez vous voir tel que vous êtes réellement, sans les masques que vous vous êtes construits. Demandez-vous :

  • Qu’est-ce qui me passionne le plus, me satisfait et me remplit de joie dans ce monde ?
  • Quels sont les moments les plus importants de ma vie qui ont défini qui je suis aujourd’hui ?
  • Comment les autres parlent de moi ?
  • Comment les autres me voient ?
  • Quel place j’occupe dans le monde ?
  • Qui suis-je ? Qui ne suis-je pas ?

Qui vous êtes et comment vous vous voyez sont essentiels pour comprendre votre valeur. Comment les autres vous perçoivent et parlent de vous est important, bien sûr, mais ce qui est important dans ces questions c’est surtout ce que vous ressentez vis-à-vis de vous-même, en réponse à ce que les autres peuvent voir ou dire de vous. C’est également une façon de mesurer votre estime de vous-même.

Avec cela, prenons le temps d’évaluer vos faiblesses et vos difficultés. Il est nécessaire de dresser le tableau le plus objectif de vous même. Demandez-vous :

  • Dans quel domaine ai-je le plus de difficulté ?
  • Dans quel domaine ai-je le plus besoin de m’améliorer ?
  • Quelles peurs m’empêchent d’avancer dans ma vie ?
  • Quelles émotions ai-je du mal à gérer ?
  • Quelles erreurs ai-je l’habitude de faire ?
  • Dans quel domaine j’ai tendance à baisser les bras facilement ?

Nous avons tous des faiblesses et des domaines dans lesquels nous n’excellons pas. C’est normal, nous ne sommes pas des êtres parfaits. Néanmoins, en regardant de plus près celles-ci, vous pouvez déjà voir comment vous pourriez vous améliorer. L’estime de Soi se construit avec le temps et les efforts, comprendre comment vous fonctionnez est le premier pas à réaliser dans ce processus.

A présent soyons honnête et jetons un œil à vos forces, vos compétences. Demandez-vous :

  • De quels talents/compétences je dispose aujourd’hui ?
  • Dans quel domaine je suis vraiment doué(e) ?

Vos forces vous aident à construire votre confiance en vous, elles vous aident à continuer à aller de l’avant avec assurance. Cependant, n’oubliez pas que vos points forts, vos capacités ne sont à évaluer que vis-à-vis de vous même. Si vous attendez des autres qu’ils vous disent que vous êtes doué ou non à quelque chose, ce n’est pas une vraie force. Et laisser les autres décider à votre place ne vous mènera jamais là où vous le souhaitez.

A l’avenir, il est possible que ces personnes qui vous ont flatté changent d’avis, alors d’un seul coup vos compétences disparaissent du jour au lendemain si vous comptiez sur ces personnes pour évaluer vos talents. La véritable force provient de vous seul, de votre pouvoir personnel, ce que vous croyez réellement vis-à-vis de vous-même.

Etape 2 : S’accepter soi-même

A présent vous avez une image assez précise de votre niveau d’estime de Soi. Vous comprenez également comment vous vous percevez dans le monde qui vous entoure.

Si vous remontez dans votre histoire personnelle vous avez sûrement des souvenirs plutôt bons, des neutres et des choses dont vous n’êtes pas fier. Toutefois, pour renforcer votre estime de Soi, celle-ci doit être réelle et authentique. Votre image de vous-même ne doit pas être un fantasme ou une idéalisation de vous-même. Vous devez accepter votre nature profonde, et cela inclut toutes vos facettes, les bonnes comme les moins bonnes.

Oui, vous avez des défauts, vous avez fait des erreurs et vous échouez misérablement de temps à autre. Mais, vous avez fait tout ce que vous pouviez dans cette situation et ce contexte, d’ailleurs toutes ces expériences ont fait de vous qui vous êtes aujourd’hui. Vous-même, votre être profond. Tout cela, c’est qui vous êtes.

Prenez le temps de vous poser cette question et notez tout ce qui vous vient :

  • Qu’est-ce que je me reproche aujourd’hui ?

A présent, pardonnez-vous pour tout ce que vous avez fait dans le passé et acceptez-vous inconditionnellement sans jugement ni excuses. Lisez cette phrase ci-dessous à haute voix et prenez le temps de la comprendre, de l’intégrer en vous.

« J’accepte mes bons et mes mauvais côtés. J’accepte complètement chaque partie de mon être, que ce soit mes défauts, mes peurs, mes mauvais comportements, et tout ce dont je ne suis pas fier. C’est ce que je suis, et je suis en paix avec ça. »

Vous avez levé le voile qu’il y avait entre ce que vous pensiez être vous et ce que vous êtes : vous avez des forces et des faiblesses. Acceptez-vous comme vous êtes et ne laissez plus autrui ou la société définir ce que vous êtes. Il n’y a que de cette façon que vous pourrez enfin vous libérer de tous les boulets qui vous retenaient et vous ralentissaient depuis toutes ces années.

Étape 3 : S’aimer soi-même

Maintenant que vous vous êtes accepté vous-même, il est temps de reconnaître votre valeur réelle. Pour cela, il est important de s’aimer soi-même. C’est à dire de vous traiter avec gentillesse, tolérance, générosité et compassion.

Oui, vous avez des défauts, des limitations et des faiblesses, comme tout le monde. C’est ça être humain, et tout le monde doit faire face à ses propres démons. Ne vous attachez pas à cela, lâchez prise et appréciez ce que vous êtes.
Pour ressentir cette compassion, il est nécessaire de s’aimer soi-même, pour cela il faut s’accepter soi-même et ce n’est possible qu’en se comprenant soi-même. Comme vous le voyez, nous venons de traverser les étapes logiques qui nous mènent à ce dernier point.

S’aimer soi-même n’est pas inné, pour cela il faut prendre l’habitude de parler à Soi de manière positive et agréable :

  • Je me sens apprécié et spécial quand…
  • Je m’aime complètement et pleinement malgré…
  • Je suis une personne digne et capable lorsque…

En parlant de vous de manière saine et positive, vous pourrez vous recentrer sur vos points forts et redécouvrir un gigantesque trésor qui était enfoui là juste sous votre nez. Vous n’êtes plus dépendant de l’approbation des autres, ni de leur reconnaissance. Et c’est l’une des plus grandes étapes que vous devez prendre pour continuer à faire grandir votre estime de Soi.

Parfois penser à quelque chose de négatif vous fait entrer dans un cercle vicieux qui poussera alors à baigner dans des actions négatives. Cela peut être le fait de fumer ou boire chaque fois qu’une mauvaise nouvelle arrive, ou bien manger de la nourriture malsaine, sortir avec des personnes toxiques ou juste regarder des dramas à la télé pour noyer votre chagrin.

Concentrez-vous sur ce qui vous rend heureux pour briser ce cercle vicieux, commencez juste par quelque chose de légèrement positif qui ne prendra que quelques minutes, peut être jouer à votre jeu favori, juste assez pour vous sentir mieux, ou bien envoyer un message à un ami ou regarder une vidéo YouTube de votre artiste favori. Rien qu’avec cela vous éviterez le piège qui consiste à douter de vous et de vos capacités au moindre échec.

Étape 4 : Être responsable de soi

Vous savez désormais que vous pouvez vous faire confiance et avoir confiance en votre capacité à prendre des décisions qui vous mèneront là où vous le souhaitez.
Vous n’êtes pas en compétition avec les autres, vous êtes seul(e) dans cette aventure qui est votre vie. Il n’y a que vis-à-vis de vous-même que vous pouvez vous comparer, et l’important est de donner le meilleur de vous-même.

Ne placez pas non plus la barre trop haute, il est normal de faire des erreurs, même si vous avez l’impression d’être la seule personne à les faire. L’important est d’évaluer ce que vous avez fait et de chercher à vous améliorer et à augmenter vos chances de réussite pour la fois suivante.

Il est aussi intéressant de regarder de plus près certains déclencheurs qui déraillent votre journée et vous font plonger dans une spirale négative. Cela peut être par exemple, lorsque vous rencontrez des personnes elles-mêmes très négatives, qui vous racontent leur malheur et qui se vident littéralement par un long monologue avec vous, ou lorsque vous rencontrez des personnes insensibles ou juste grossières. Dans ce cas couper les ponts avec ces personnes et vous en éloigner le plus possible est nécessaire pour votre bien-être et votre bonheur sur le long terme.

Évitez de la même façon les magazines, les spots publicitaires ou les célébrités qui promeuvent un certain sens de la perfection : le leur. Qui vous font croire que vous devez leur ressembler pour être considéré comme beau/belle, parfait(e) et accomplie en tant que personne. Il faut savoir que le marketing se fiche pas mal de votre personnalité ou de qui vous êtes, au contraire, plus vous aurez de faiblesses ou de doutes et plus vous serez susceptibles d’acheter leurs produits pour vous sentir mieux dans votre peau. Un piège vicieux qui vous fait croire qu’il vous manque quelque chose au plus profond de vous-même, et vous rend ainsi toujours dépendant(e) et frustré(e) au quotidien.

Pour conclure, lorsque les événements et les personnes n’ont plus de prise sur vous, vous reprenez enfin les rennes de votre vie. Vous devenez responsable de tout ce qui se passe en vous et des actions qui découlent de vous. Vos réussites et vos échecs sont vôtres, de même que vos accomplissements et vos problèmes.
Vous prenez vos propres décisions, il n’y a plus d’excuse, de jugement ou de blâme à distribuer. Vous seul(e) êtes à l’origine des changements qui se produisent dans votre vie, et c’est ce qui vous permet de réaliser vos rêves dans la réalité.

Si cet article vous a plu, alors n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune étudiant passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel

2 Commentaires

  1. Fabienne PARIENTI

    Beaucoup de bonnes idées sont développées dans cet article. Merci pour ce partage.
    Pour y contribuer, je préciserai que que bonne estime de soi repose souvent sur un référentiel interne. Quand nous accordons plus de confiance à nos propres jugements qu’à ceux des autres, nous sommes en référentiel interne. Dans le cas inverse, nous sommes en référentiel externe et donc soumis aux fluctuations des appréciations et dépréciations de notre entourage.

  2. Matthieu Axel

    Très bon article, complet.
    Personnellement, j’ai une définition de l’estime de soi qui me plait: « L’estime de soi, c’est la perception et le sentiment de nos propres valeurs. »
    Pour cela, le travail d’acceptation est essentiel mais aussi celui d’apprendre à retrouver la confiance en ses propres aptitudes et compétences. Par de petits changements progressifs, on arrive à se donner confiance en nos capacités à évoluer et donc à s’améliorer.
    Merci.

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge