Les 5 objectifs de vie impossibles à atteindre !

Buts-impossibles-a-atteindre

“Pour atteindre vos objectifs levez les yeux au ciel mais gardez les pieds sur terre.” – Anonyme

Qu’est-ce qu’un but impossible ? Un but impossible est tout simplement un but impossible à réaliser par un être humain. Un but impossible restera impossible pour tout le monde, quelle que soit l’époque et le lieu. C’est littéralement une cause perdue.

Maintenant je sais que vous n’êtes pas habitué à entendre quelque chose de la sorte, sur un blog de développement personnel. Vous avez plutôt l’habitude de voir des phrases toutes faites comme “Si vous pouvez l’imaginer, vous pouvez l’atteindre” et “Il n’y a rien d’impossible, si vous êtes dans le bon état d’esprit”.

Et bien fort heureusement, la majorité des buts que nous nous fixons sont atteignables. Cela dit, pour un certain nombre de buts, ce sont des choses que vous et moi ne pouvons PAS faire.

Je dis souvent aux personnes qui me contactent d’arrêter de courir derrière ces buts impossibles. Si vous le faites, non seulement vous perdrez votre temps, votre argent et vos efforts, mais vous finirez immanquablement frustré. Non pas parce que vous n’aurez pas travaillé assez, mais simplement parce que vous cherchez à atteindre quelque chose qui est juste inatteignable.

Voici 5 buts impossibles que vous devriez abandonner immédiatement…

But impossible n°1 : “Je dois rendre tout le monde heureux”

Bien sûr, vous savez probablement que vous ne pouvez PAS rendre tout le monde heureux. Mais en réalité, cela va bien plus loin. Vous ne pouvez pas “rendre” qui que ce soit heureux. Pourquoi ? Parce que chacun de nous est responsable de son propre bonheur ou malheur.

Non seulement ce but est impossible, mais il empoisonne nos relations en nous faisant espérer quelque chose qui ne se produira jamais.

Peut-être avez-vous déjà été dans une relation avec quelqu’un qui, peu importe ce que vous faites pour lui, peu importe combien vous lui donnez et donnez et donnez, n’est jamais satisfait ? Je peux déjà entendre certain(e)s d’entre vous d’ici me dire : “Mais tu m’as suivi toute ma vie ?!”

Bien sûr, nous pouvons toujours essayer d’influer sur le bonheur des autres. Mais l’autre est le seul juge de vos efforts. Et bien souvent, nos efforts ne sont pas récompensés. Ce que nous pensons être bénéfique pour les autres, ne l’est pas perçu en tant que tel par eux.

Il faut se rendre à l’évidence que finalement, la seule personne que vous pourrez rendre heureuse c’est uniquement vous-même.

But impossible n°2 : “Je dois être parfait(e) et ne jamais faire d’erreurs”

Oui, voilà la clé du succès : être parfait et ne jamais faire d’erreurs. Ah, vous avez déjà fait une erreur dans votre vie ? Tant pis pour vous, c’est déjà raté. Ironiquement, vouloir être parfait(e) est déjà une erreur en soi.

Le perfectionnisme ne vous aidera pas à éviter de faire des erreurs. Au contraire, il vous inventera des erreurs insignifiantes pour continuer de justifier son existence à l’intérieur de vous.

Ainsi, plus le temps passera et plus vous stresserez de faire des erreurs… ce qui vous amènera à faire des erreurs. La boucle est bouclée, et vous deviendrez une boule de nerfs en un rien de temps. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous deviez être parfait(e) ? Qui vous le demande ?

À mon avis, personne. Vous pensiez bien faire à l’origine pour mieux apprécier ce que vous faites, et faire que les autres vous apprécient mieux. C’est une noble cause. Cependant, vous faites fausse route car le mieux est l’ennemi du bien.

Vaut-il mieux faire dix bonnes actions qu’une seule presque parfaite ? Vaut-il mieux faire dix bons projets qu’un seul parfaitement détaillé ? Ici la loi de Pareto ne vous donnerait pas raison. Faites taire votre autocritique intérieur, et découvrez que votre temps et votre énergie sont trop précieux pour être dilapidés dans les moindres détails de vos actions.

But impossible n°3 : “Je ne dois jamais échouer. Tout ce que je fais doit réussir.”

Cela va de pair avec le but impossible n°2, à croire que vous avez besoin d’être parfait en tout point pour atteindre le succès. Ironiquement à travers ces deux buts impossibles, ce que vous essayez simplement de faire c’est d’éliminer la peur d’être critiqué.

La plus grande crainte que nous avons intérieur de nous-même, c’est la peur de l’échec. D’autant plus si elle se voit. Combien de fois vous-êtes vous empêché d’agir différemment ou de vous lancer à cause de pensées comme : “Et que vont-ILS dire si j’essaye ça ?” ou “Et si je me lançais et que j’échouais ?”

Depuis le début de votre existence échouer vous a permis d’apprendre. D’apprendre à marcher lorsque vous tombiez la première fois que vous avez essayé de vous mettre debout. D’apprendre à faire du vélo la première fois que vous êtes tombé lorsqu’on vous a enlevé les petites roues. D’apprendre à conduire, la première fois que vous avez calé dans la voiture auto-école.

Notre vie est remplie de ces échecs qui sont devenues des forces, tout simplement parce qu’un échec n’est pas la fin du chemin. Ce n’est qu’une étape vers notre but. En échouant, nous apprenons et en apprenant nous nous rapprochons dans notre objectif.

Imaginez à quel point votre vie serait transformée si vous cessiez d’avoir peur de l’échec, et que vous arrêtiez de vous soucier de ce que les autres pensent ou disent de vous. Voilà ce qui peut arriver lorsque vous abandonnez ce but impossible.

But impossible n°4 : “Je dois aider / soigner / vendre à 100% de mes clients”

Dites-vous que même si vous étiez là en plein milieu de la rue, à distribuer des billets de 20€, il y aurait ENCORE des gens qui ne prendraient pas ce que vous offrez. Et en passant, je ne vous recommande pas de faire cela. Sauf si vous le faites devant chez moi smile

Comprenez bien que tout ce qui touche à “tout le monde” est impossible. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, ni rendre heureux tout le monde (but impossible n°1). Chacun est différent, et ce qui est important pour certains ne l’est pas pour d’autre. Certain(e)s refuseront même ce que vous leur proposez, juste par esprit de contradiction.

Ici, ce n’est pas vous qui êtes en échec lorsque cela ne se produit pas. Vous souhaitez simplement quelque chose d’impossible, qui ne dépend simplement pas de vous. Tout comme vous pourriez souhaiter remonter le temps, la nature humaine obéit à ses propres lois, pas les nôtres.

But impossible n°5: “Je dois atteindre tous mes objectifs avant d’avoir 30/40/50/60 ans, etc.”

Nous entendons souvent dire “qu’un but n’est qu’un rêve avec une échéance”. Cela nous pousse à agir et concrétiser nos rêves et c’est une bonne chose. Le seul soucis, c’est que nous avons des attentes irréalistes, ce que nous n’aimons pas admettre d’ailleurs.

Car presque tout ce que nous nous fixons comme objectifs dans la vie a tendance à prendre deux fois plus de temps que prévu. Notre cerveau aime bien nous montrer le résultat déjà fini, et nous faire imaginer que ce sera simple à atteindre.

Nous sous-estimons les difficultés, même si certaines ne sont pas forcément prévisibles parce que nous n’avions pas toutes les informations en main à cet instant.

C’est pourquoi tant de gens qui se sont fixés un objectif, disons par exemple, de prendre sa retraite à 50 ans, se haïssent parfois eux-mêmes d’avoir raté cette échéance.

Nous devons réaliser que la plupart de nos échéances ne sont basées sur rien de concret. Il n’y a rien de spécial à finir à 30, 40, 50 ans… Si ce n’est que ce sont des multiples de 10. Vous ne recevrez pas de médailles ni de prix pour ça.

L’important ici est que vous cessiez de vous frustrer et vous haïr si vous vous êtes fixé un objectif dans le temps, et que vous ne l’avez pas encore atteint. A vrai dire, vous devriez déjà vous féliciter d’avoir un objectif, ce n’est pas le cas de tout le monde.

C’est peut-être aussi l’occasion de réévaluer votre objectif et voir s’il correspond encore avec la réalité, et si vous le désirez toujours.

Si vous sentez que “quelque chose” ne va pas dans votre vie, alors demandez-vous simplement si vous courrez derrière ces buts impossibles. Si c’est le cas, cessez donc et commencez à aller vers des choses qui vous rendront réellement heureux smile

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage !

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté /5 pour vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

2 Commentaires

  1. Sylvie

    Bonjour Adam,

    Non mais euh… Vous avez placé un micro dans mon cerveau ???

    C’est toujours surprenant et en même temps un véritable soulagement d’entendre ou de lire nos pensées exprimées aussi justement par une personne que l’on ne connaît pas.

    Merci

    Sylvie

    1. Adam FartassiAdam Fartassi (Auteur de l'article)

      Bonjour Sylvie,
      Haha, dans le fond nous ne sommes tous pas si différents :)

      Je m’étais moi aussi donné ces buts fut un temps, lorsqu’on les vit on ne se rend pas forcément compte du ridicule de ceux-ci, ce n’est qu’avec du recul que l’on se rend compte que ce ne sont que des frustrations inutiles.

      Merci pour votre commentaire,
      Adam.

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.