Faites plus avec moins d’efforts : le principe 80/20

La-Loi-de-Pareto-80-20

“Le bon sens dirait de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. La sagesse du principe 80/20 est de choisir un panier avec précaution, d’y mettre tous vos œufs, puis de les surveiller telle une mère sur ses petits.” – Richard Koch

Aujourd’hui, nous allons parler du principe de 80/20, appelé aussi loi de Pareto et surtout comment l’appliquer dans votre vie. Ce principe est énormément utilisé dans le monde du travail, pourtant vous allez voir qu’il est utilisable dans tous les domaines de votre vie.

Que ce soit pour vos relations, vos objectifs à atteindre, gérer votre temps ou mesurer vos efforts, ce principe s’applique.

Qu’est-ce que le principe 80/20 ou loi de Pareto ?

Le Principe de Pareto (ou 80/20) émet le postulat que 80% des effets sont produits par 20% des causes, dans un certain nombre de situations.

Imaginez que vous êtes le PDG d’une compagnie et que vous avez un effectif de 100 vendeurs. Vous êtes dans un monde où tout le monde a les mêmes qualifications et les mêmes dispositions à la vente.

Ainsi, vous penserez tout naturellement que chaque personne contribue à vos ventes proportionnellement. C’est-à-dire, que 20% des employés contribuent à 20% des ventes, 50% contribuent à 50% des ventes, et ainsi de suite.

Et pourtant, si au lieu d’un rapport 1-1, vous découvriez que 80% de vos ventes sont actuellement réalisées par 20% de votre effectif ?

Ce que le principe 80-20 signifie

80/20Ainsi 20% de vos employés génèrent 80% des ventes, c’est fou n’est-ce pas ? C’est ce qu’à découvert en plus large mesure l’économiste italien Vilfredo Pareto. Il a remarqué que 20% des personnes en Italie, contrôlaient 80% des richesses et territoires. Cette proportion notée 80/20 est aussi appelée la “Loi de Pareto” ou le “Principe du moindre effort”.

Quelques exemples concrets du principe 80/20 :

Voici quelques exemples parmi les milliers d’exemples où le principe 80-20 peut être observé :

  • Population: 80% (25,8 millions sur les 32,3 millions) de la population vivant en Angleterre se répartit dans 20% des villes (53 des 263).
  • Ressources naturelles: 80% des richesses minières sur Terre sont tirées de moins de 20% de la surface de la Terre.
  • Richesses: 85% des richesses globales sont détenues par 10% des gens dans le monde.
  • Crimes: 80% des crimes sont commis par 20% des criminels.
  • Livres: 80% de la valeur d’un livre peut être glanée dans 20% de son contenu.
  • Accidents: La majorité des accidents de la route sont dus à 20% des automobilistes.
  • Vêtements: La majorité du temps vous ne portez que 20% des habits de votre garde-robe.
  • Divorces: La majorité des divorces sont réalisés par 20% des individus mariés.
  • Météo: 80% de la pluie est produite par moins de 20% des nuages.
  • Consommation: La majorité de la consommation mondiale ne se fait que sur une petite portion de produits (pensez à Coca-Cola, Microsoft, Iphone, etc…).
  • Vie quotidienne: La majorité du temps où vous mangez dehors, vous le faites dans 20% des restaurants que vous connaissez.
  • Tabac: La majorité de la consommation de cigarettes est faite par 20% des fumeurs (êtes-vous l’un d’entre eux ?).

…et la liste continue.

Comprendre le principe 80/20 dans nos vies

Il est temps de comprendre comment vous pourrez tirer partie de ce principe, pour rendre votre vie encore meilleure.

1. Se concentrer : Comprendre que moins c’est mieux

Le principe 80/20 permet d’être capable d’avoir une vue d’ensemble, d’identifier les 20% d’activités qui comptent vraiment et de se concentrer sur elles. Se concentrer sur les 20% d’activités qui sont les plus importantes pour vous.

Cela vous permet de pouvoir faire plus dans votre vie, au lieu de dilapider votre énergie sur des choses diverses et variées. Par là, l’idée principale est que “moins c’est mieux“. C’est ce que l’on retrouve dans le minimalisme.

Voici quelques questions qui vous aideront à mieux cerner ces fameuses activités. Quelles tâches ne vous apportent rien dans votre vie de tous les jours ? Comment pouvez-vous réduire que vous y investissez ? Quelles activités au contraire vous rendent plus heureux et vous permettent de vous rapprocher de votre but de vie ?

2. Progrès : Faire plus avec moins

La mentalité de notre société actuelle est à l’inverse du minimalisme, c’est la surconsommation et pas que de produits matériels.

Chaque jour, nous nous engluons nous-même dans des tas d’activités inutiles, de divertissements, en pensant que cela nous fait du bien. Nous sommes les éternels jouets des entreprises de tous horizon, celles-ci se battent pour accaparer notre attention et utiliser notre temps de cerveau disponible.

Mais sommes-nous plus heureux en faisant plus, en nous divertissant plus, en consommant toujours plus ? Ou bien l’inverse n’est-il pas plus vrai, qu’en ayant moins nous prenons plus de plaisir ? En réalité en surconsommant, nous finissons encore plus blasés et désabusés qu’au départ.

Notre santé, notre humeur, nos finances et notre temps en souffrent terriblement. Puis nous nous demandons ensuite où est passé ce temps et cette énergie que nous avions.

C’est pourquoi le principe de Pareto (80/20) vous permet de tirer le maximum de la vie. Lorsque vous vous coupez de ces activités inutiles, vous conservez votre énergie, celle-là même que vous pourrez investir dans ce qui vous est cher. Quand vous arrêterez d’effectuer ces tâches qui dilapident votre temps sans rien en retour, vous aurez plus de temps pour faire ce qui est important pour vous.

3. Faire plus avec moins : Les 4 façons de procéder

Il y a généralement quatre façons de faire, qui nous permettent d’atteindre un certain objectif. Nous avons ainsi celle du “Faible effort, Faible résultat“, du “Gros effort, Faible résultat“, du “Gros effort, Grand résultat” et enfin “Faible effort, Grand résultat“.

L’approche que nous voulons c’est bien celle du “Faible effort, Grand résultat” – c’est à dire notre ‘Faire Plus avec Moins’ ou encore la voie 80/20.actionImaginez que vous avez bientôt un examen de Maths. Votre objectif est d’avoir une très bonne note. Nous avons donc quatre réactions possibles pour ce scénario :

  1. Faible effort, Faible résultat : Vous n’étudiez qu’à la dernière minute.
  2. Gros effort, Faible résultat : Vous assistez à tous les cours sans vous concentrer, vous vous consacrez du temps pour étudier, mais vous faites autre chose chaque fois que vous ouvrez vos livres.
  3. Gros effort, Grande résultat : Vous suivez tous les cours et refaites tous les corrigés d’exercices. Vous étudiez tous les jours et faites autant d’exercices de Maths que possible, vous mémorisez également les solutions et réponses.
  4. Faible efforts, Grande résultat (la voie 80/20): Vous suivez les cours et refaites les corrigés importants. Vous comprenez les principes-clés des sujets, vous identifiez les questions-types qui seront posés aux examens, en analysant ce qui est tombé aux examens des années précédentes et en parlant aux professeurs.

Vous comprenez très bien que la voie 80/20 est la plus bénéfique dans votre cas. Peu d’efforts et un résultat maximal.

Les Idées reçues sur la Loi de Pareto

Idées-fausses-pareto

Certaines personnes ont critiqué le principe 80/20, tout simplement parce qu’elles l’ont mal compris. Voici quelques idées reçues :

  1. Il faut jeter à tout prix les 80% de choses qui vous apportent les 20% de résultats. Non, il ne s’agit pas d’être extrême et de tailler à la hache tout ce qui semble “inutile”. L’intérêt est plutôt de focaliser votre énergie et attention sur les tâches qui vous apportent les meilleures résultats.
  2. Vous perdez forcément quelque chose en réduisant ces 80%. Non, le principe 80/20 vous permet de créer plus d’abondance et de valeur avec ce que vous avez déjà. En réduisant notre implication dans ce qui n’est pas très important, cela nous permet d’avoir plus de temps pour ce qui nous importe.
  3. Suivre la loi de Pareto c’est devenir capitaliste ou opportuniste. Non, ce n’est pas presser le citron jusqu’au bout. Cela ne signifie pas de prendre les gens pour des vaches à lait ou de satisfaire uniquement vos intérêts personnels. En ménageant vos efforts, vous permettez à chacun de faire l’essentiel.
  4. Le principe de Pareto est toujours égal à 80/20. Non, l’équation n’est pas forcément de 80/20 tout le temps. Elle peut être 70/20 (70% des effets sont dus à 20% des causes), 90/10, 60/5, 50/20, etc. Il suffit juste de comprendre que le rapport entre les causes et les effets n’est pas de 1-1.
  5. Le principe 80/20 n’est applicable qu’en économie. Faux, c’est un principe qui peut s’appliquer à tous les domaines de votre vie : les relations, la santé, les objectifs, la spiritualité, etc. Nous ne parlons pas que de “résultats”, mais aussi en termes de “valeur”, “utilité”, “bonheur”, “joie”, “bénéfices”, “plaisir”, etc.
  6. La loi de Pareto nous pousse à sous-exploiter nos capacités. Non, nous nous investissons toujours à 100% dans ce que nous faisons. La différence, c’est qu’au lieu d’investir 80% de notre temps pour récupérer les 20% de valeur d’une tâche, nous pouvons les utiliser ailleurs. Un petit calcul simple permet de s’en apercevoir.Avec ces 80% de temps, nous pouvons le distribuer dans 4 tâches différentes, et récupérer 80% de leur valeur. Car 20% de temps suffit à obtenir 80% des résultats. Cela nous donne un retour de 320% (4*80%) en valeur. Ce qui représente 16 fois plus de valeur que ces maigres 20% de la tâche initiale (320/20=16). Le principe 80/20 nous permet d’obtenir des résultats incroyables en s’investissant à 100%.

Comment appliquer concrètement le principe de Pareto

Imaginons que vous ayez une plantation de cocotiers avec 100 arbres. Vous dépensez autant d’efforts et de soin pour faire grandir chaque arbre, équitablement. Durant la période de récolte, vous découvrez alors que 20% de vos arbres vous donnent 80% des récoltes.

En utilisant le principe des 80/20, cela veut-il dire que vous devriez faire disparaître 80% des arbres ? Non ! Comme mentionné plus haut, le principe des 80/20 n’est pas d’éliminer complètement les 80% qui vous donnent moins de résultats. Mais plutôt d’ajuster votre énergie et vos efforts, pour obtenir le maximum de résultats avec votre investissement initial.

Donc dans ce cas, au lieu de ne passer que 20% de votre temps sur ces 20% d’arbres très productifs, vous allez y passer 50%. Cette augmentation de temps investi vous permettra de prendre mieux soin d’eux, de les arroser régulièrement, de leur acheter des fertilisants de meilleure qualité, d’ameublir le sol, etc.

Vous passerez le minimum d’effort requis pour garder les autres 80% d’arbres en vie, en supprimant par exemple 10% d’arbres infestés d’insectes. Ainsi, vous pourrez vous dégager du temps pour vous concentrer un peu plus sur les autres arbres.

Avec le temps, vous remarquerez que vos récoltes ont augmentées énormément. Ce qui ne serait pas le cas si vous aviez conservé un rapport 1-1 en temps/énergie dépensé avec chaque arbre.

L’importance du jugement dans la loi de Pareto

Importance-du-jugement-pareto

Vous pouvez vous demander : Et si l’un des arbres parmi les 10% que vous avez éliminé, aurait été plus productif que les autres ?

C’est tout à fait possible. Toutefois, cela ne veut pas dire que le principe est faux et que vous ne devriez pas l’appliquer. Cela veut simplement dire que vous auriez dû mieux juger la situation. Si vous étiez un planteur de cocotiers aguerri, vous auriez su que cet arbre particulier avait le potentiel nécessaire pour produire une grande quantité de noix de coco.

Ce que le principe explique ici, c’est qu’il y a un déséquilibre entre les efforts investis et les résultats produits. Nous devrions donc ajuster notre investissement en énergie pour acquérir les meilleurs résultats possible. Comme toute loi, son application est subjective et nécessite une capacité de jugement et de discernement important.

En réalité, la plupart des personnes qui sont opposées à l’application de ce principe 80/20, ont du mal à faire le tri dans leurs priorités. Elles ne sont pas capables de juger si une choses est plus digne d’intérêt qu’une autre. Ce qui est en soi un grave problème. Car en ne sachant pas prioriser vos tâches, vous n’arriverez à rien dans votre vie. Vous dilapiderez votre énergie dans des futilités.

Heureusement, cette compétence s’apprend et peut être développée. Au départ, vous remarquerez qu’il est plus simple de faire le tri lorsque vous jugez des choses mesurables comme la performance ou la richesse.

Puisqu’il existe probablement des outils objectifs qui vous permettent de les comparer. Par exemple, une orange peut être plus colorée et plus grande qu’une autre, vous pouvez la mesurer objectivement.

Il est plus difficile par contre de faire le tri dans des domaines plus abstraits, comme les relations et les croyances. Bien que certaines personnes ou choses que vous pensez vraies vous empoisonnent la vie. C’est pourquoi, il vous faut apprendre à avoir une vision d’ensemble de votre vie, à prendre du recul pour voir la forêt et non chaque arbre individuellement.

Au lieu de rester attaché à tout ce que vous faites, par peur de vous couper de quelque chose d’important, efforcez-vous d’améliorer et d’affiner votre jugement. Ainsi, vous pourrez mieux prendre vos décisions sur ce qui compte réellement pour vous. Même s’il y aura toujours un certain degré d’erreurs dans nos jugements, l’important est de faire un tri intelligemment plutôt que de viser la perfection.

Examinez les différents domaines de votre vie avec la loi de Pareto

Une fois que vous avez intégré le principe de Pareto, il est temps de l’appliquer à tous les domaines de votre vie.

1. Vos Habitudes

Quels sont les habitudes et routines qui dirigent votre vie en ce moment ? Il y a-t-il une habitude peu utile (les 80%) que vous pourriez supprimer ? Quelles sont ces 20% d’habitudes importantes qui vous apportent ces fameux 80% de valeur dans votre vie ? Décrivez-les et engagez-vous à vous concentrer dessus !

2. Vos Pensées

Remarquez les pensées qui parcourent votre esprit aujourd’hui. Lesquelles vous font vous sentir bien ? A l’inverse, quelles pensées vous rendent négatif et/ou morose ? Comment pourriez-vous améliorer votre état mental actuel en vous concentrant sur ces 20% de pensées positives ? Et quelles sont ces 80% de pensées parasites que vous pourriez éliminer ? Rendez-vous service et faites le tri dans votre cerveau par la méditation !

3. Vos Émotions

Comment vous sentez-vous durant la journée ? Quelles sont les émotions qui vous habitent la majorité du temps ? La joie, l’excitation, la passion ou la curiosité ? Ou à l’inverse la déception, la tristesse, le chagrin, la colère ? Comment pouvez-vous vous détacher des émotions négatives, pour laisser la place aux positives ? Faites le grand ménage dans vos émotions et ne gardez que l’essentiel !

4. Votre Santé

Comment est votre alimentation actuelle ? Comment pourriez-vous améliorer votre alimentation et hygiène de vie ? Boire assez d’eau dans la journée ou manger plus de fruits et légumes ? En éliminant les aliments transformés de mauvaise qualité et les graisses saturées ? En diminuant les visites de fast-food ?

Avez-vous une activité physique ou pratiquez-vous un sport ? Quels sont ces exercices physiques que vous appréciez, et que vous pourriez faire plus souvent ? Réévaluez votre santé et prenez soin de votre corps, ne vous oubliez plus !

5. Votre Richesse

Quelles sont ces 20% d’activités qui génèrent vos revenus actuellement ? Comment pouvez-vous vous concentrer sur ces activités qui génèrent le plus de revenus ? Si vous êtes employé, quelles sont les indicateurs qui sont liés à votre salaire ? Comment pourriez-vous réduire les tâches non-importantes au travail, pour vous concentrer sur ces indicateurs ? Remettez de l’ordre dans vos priorités et commencez à travailler moins pour gagner plus !

6. Vos Relations

Quelles sont toutes les personnes qui partagent votre vie avec vous aujourd’hui ? Listez-les tous – votre famille, amis, collègues, connaissances, etc. Quelles sont les 20% de vos relations qui vous satisfont et vous rendent heureux ? Comment pourriez-vous passer plus de temps avec ces personnes, pour être encore plus heureux ? Que pourriez-vous faire de plus pour améliorer ces relations et les rendre encore plus solides ? Faites ce qui compte pour être heureux !

7. Votre Productivité

Comment votre productivité varie durant la journée ? Quelles sont les 20% de tâches dans lesquelles vous êtes le plus productif ? Que se passe-t-il dans ces 20% de tâches qui vous poussent à être productif ? Comment pourriez-vous répliquer cette façon d’agir, pour être plus productifs à d’autres moments aussi ? Analysez et découvrez ce qui vous motive jour après jour !

8. Votre Vie quotidienne

Quelles activités faites-vous pendant la journée ? Lesquelles (les 20%) qui vous apportent le plus de bonheur et de joie ? Comment pourriez-vous passer plus de temps sur ces 20% d’activités ? Comment pourriez-vous réduire ou supprimer les 80% d’activités que vous n’appréciez pas, ou qui ne vous apportent pas grand chose ?

Continuez à pratiquer le principe de Pareto, et vous découvrirez non seulement que vous avez le temps de faire ce qui vous plaît, mais aussi d’obtenir ce que vous désirez dans votre vie. Faites-vous une faveur et faites moins pour avoir plus.

Pour aller plus loin : Le Principe 80/20, de Richard Koch.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile !

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté /5 pour vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.