Le Flow et l’expérience optimale

Flow

Ne vous est-il jamais arrivé d’être pleinement concentré sur une tâche, au point d’être complètement immergé dedans, comme si votre corps n’existait plus ?

Imaginez que vous êtes lancé dans une course. Toute votre attention est focalisée sur les mouvements de votre corps, la force de vos muscles, votre respiration et la sensation du sol glissant sous vos pieds. À cet instant, vous vivez dans le moment présent. Le temps semble ne plus exister. Vous êtes fatigué, mais vous ne le remarquez qu’à peine.

Et bien cet état d’esprit s’appelle le flow ou encore l’expérience optimale. Le flow a été nommé ainsi par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi. Il décrit cet état mental comme étant :
« Être complètement impliqué dans une activité pour elle-même. L’ego n’existe plus, la perception du temps non plus. Chaque action, mouvement et pensée découle inévitablement de la précédente, comme lorsqu’on joue du jazz. Votre être tout entier est impliqué, et vous utilisez vos compétences à l’extrême. »

Les expériences de flow peuvent se produire de différentes façons pour différentes personnes. Certains peuvent vivre le flow lors d’une activité physique, dans le cadre d’un sport comme le ski, le tennis, le football, la danse ou la course. D’autres peuvent avoir cette expérience lorsqu’ils sont engagés dans une activité plutôt mentale comme la peinture, le dessin ou l’écriture.

Que se passe-t-il lorsqu’on ressent le flow ?
D’après Csikszentmihalyi, il existe 10 facteurs qui accompagnent une expérience de flow :

1. Des objectifs clairs, bien que difficiles, et réalisables
2. Une forte concentration et une attention ciblée sur l’activité
3. L’activité est en elle-même gratifiante
4. Un sentiment de sérénité; perte de la conscience de soi, d’exister
5. La perception du temps est altérée; perte de la notion du temps qui passe
6. Un retour perceptible et immédiat, résultant de l’action en cours
7. Savoir qu’une tâche est réalisable ; un équilibre entre le niveau de compétence et le défi présenté
8. La sensation de contrôle sur la situation et son aboutissement
9. La perte de conscience des besoins physiques
10. Une attention complètement dédiée à l’activité en elle-même

Comment atteindre cet état de flow ?

Dans son livre « Vivre » Csikszentmihalyi, explique que le flow se produit lorsqu’un individu face à une tâche, dispose d’objectifs clairs qui requièrent des actions spécifiques.
Le jeu d’échecs est un bon exemple d’activité propice à l’état de flow. Durant une partie, les joueurs ont des buts et réponses très spécifiques, en étant très concentrés sur leur jeu durant leur tour.

flow diagramme

Etat mental selon le niveau de difficulté et le niveau de compétence d’après le modèle du flow de Csikszentmihalyi, Finding Flow, 1997.

« Le flow se produit également lorsque les compétences d’une personne sont pleinement impliquées pour surmonter un défi qui est à peu près gérable, et agit comme un aimant pour apprendre de nouvelles compétences face à des défis croissants, » explique Csikszentmihalyi. « Si les défis sont trop faciles, on peut revenir à cet état de flow en les corsant. Si à l’inverse les défis sont trop difficiles, il est possible de revenir à l’état de flow en apprenant de nouvelles compétences qui réduiront la difficulté. »

Des applications et exemples de Flow

Bien que les expériences de flow peuvent se produire dans la vie quotidienne, il existe des applications pratiques essentielles dans différents domaines comme l’éducation, le sport ou au travail.

  • Dans l’éducation : Csikszentmihalyi a suggéré que sur-apprendre une compétence ou un concept peut aider les gens à vivre le flow. Sur-apprendre signifie simplement d’effectuer une tâche qui dépasse légèrement le niveau de compétence actuel d’une personne. Ce léger stress peut ainsi aider un individu à vivre le flow.
    Il a été ainsi remarqué que la méthode Montessori permettaient aux élèves de vivre plus fréquemment cet état de flow et d’optimiser leur apprentissage.
  • Dans le sport : Tout comme dans l’éducation, s’engager dans une activité sportive ardue mais faisable permet à un individu d’expérimenter le flow. C’est souvent décrit comme « être dans la zone », atteindre cet état de flow permet à un athlète de perdre la conscience de son existence et vivre un sentiment de maîtrise complète de sa performance. Un psychologue, Roy Palmer, a suggéré « qu’être dans la zone » influence également les gestes répétitifs et permet de mieux les intégrer consciemment et inconsciemment, permettant ainsi d’améliorer la coordination des mouvements.
  • Dans la musique : Des recherches ont prouvé que des musiciens en état de flow amélioraient drastiquement leur performance comparé aux moments où ils n’étaient pas dans cet état mental. Cela se remarque par un état de détente des muscles, une baisse de la tension artérielle et du rythme cardiaque. Cet état a pu être remarqué chez des pianistes, des bassistes et guitaristes.
  • Spiritualité : On retrouve des références aux flow chez les pratiquants des religions orientales telles que l’Hindouisme, le Bouddhisme ou le Taoisme qui parlent de dépasser la dualité entre soi-même et l’acte effectué. Ce concept de « s’immerger complètement dans une activité » permet aux adeptes de ces religions d’aider à maîtriser les arts martiaux tels que l’Aikido, le Judo, Kendo… ainsi que dans la méditation qui permet d’accéder à des niveaux plus profonds d’introspection.
  • Au travail : Le flow peut se produire par exemple lorsque des collaborateurs travaillent ensemble sur un même projet. Ou bien, pour un écrivain qui travaille sur une nouvelle ou un graphiste lorsqu’il travaille sur une illustration. Le but étant ici d’apprécier de faire de son mieux dans son travail, tout en contribuant à quelque chose d’au-delà de soi-même.
    Csikszentmihalyi a insisté sur le fait qu’il fallait attribuer selon la personnalité de chacun, des tâches motivantes et un peu ardue pour générer cet état de flow. Pour cela, il faut que les tâches suivent 3 conditions:
    – (a) Il faut que le but des tâches à réaliser soit clair pour l’individu.
    – (b) Il faut qu’il y ait un retour immédiat sur la qualité du travail effectué pour motiver l’employé.
    – (c) Il faut qu’il y ait un équilibre entre le challenge et le niveau de compétence demandé par les tâches.
    Les employés peuvent ainsi s’épanouir et développer leur capacité émotionnelle, cognitive et sociale.
    Créer un environnement de travail qui permet de se concentrer sur une tâche et de vivre le flow, accroît largement le bonheur et le sentiment d’accomplissement des employés, soutient Csikszentmihalyi.

Conclusion sur le Flow

En plus de rendre les activités plus intéressantes, le flow peut se résumer à deux grands bénéfices :

  • Le flow permet d’améliorer la performance. Les chercheurs ont trouvé que le flow pouvait améliorer les performances d’une large variété de domaines comme l’enseignement, l’apprentissage, l’exercice physique et la créativité artistique. D’après plusieurs études, le flow produit des expériences positives qui permet d’atteindre le bonheur et une augmentation de l’estime de soi sur le long terme. Le bonheur ressenti par les individus provient d’un développement de ses compétences personnelles, et c’est ce que le flow permet d’après Csikszentmihalyi.
  • Le flow peut aussi permettre de pousser plus loin l’apprentissage et le développement de compétences.
    Parce le simple fait d’atteindre le flow indique une grande maîtrise d’une certaine compétence ou activité chez l’individu, qui doit alors continuer à trouver de nouveaux challenges et informations pour maintenir cet état d’esprit.

Alors, comment comptez-vous utiliser le flow dans votre vie smile ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage !

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune étudiant passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel

1 Commentaire

  1. tahar

    je veut dans la mésure du possible bénéficier des nouveautés qui touchent le domaine pyscologique et prommotion personnelle
    merci pour votre aide

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge