La méthode des 20 heures pour acquérir des compétences

methode-20-heures
5
(1)

Dans son célèbre ouvrage tous winner ! comprendre les logiques du succès (en anglais outliers : the story of succes) Malcolm Gladwell explique que pour devenir un véritable expert dans n’importe quel domaine, nous devons pratiquer une activité au moins 10.000 heures.

Selon les dernières recherches, c’est à peu près le temps qu’ont pratiqué les plus grands champions et expert mondiaux pour devenir excellent dans leur domaine.

On ne va pas se mentir, 10.000 heures, c’est tout de même long. En effectuant le calcul, si vous vous entraînez à pratiquer un domaine pendant huit heures tous les jours, il faudrait trois ans pour arriver à totaliser les 10.000 heures.

Cette méthode convient parfaitement aux personnes qui sont passionnées par leur domaine et qui veulent réellement devenir des professionnels.

En revanche, elle ne convient pas à ceux qui veulent apprendre plusieurs domaines de compétence sans forcément les maîtriser à la perfection.

Vous découvrirez dans cet article une méthode efficace pour acquérir n’importe quelle compétence rapidement. Vous verrez qu’il n’est pas nécessaire de passer par 10.000 heures de pratique.

La méthode des 20 heures

Comment faire si vous êtes intéressé par plusieurs choses et que vous souhaitez les maîtriser rapidement ?

Parce que l’on peut très bien vouloir en apprendre plus sur plusieurs domaines, sans pour autant vouloir devenir un grand expert dans chacune d’entre elles.

Souvent, nous souhaitons apprendre par amour du savoir, pour nous améliorer ou simplement pour trouver une solution à un problème. Tout ce qui importe dans ce cas, c’est d’avoir un niveau de compétence suffisant.

C’est ici que Josh Kaufman, auteur du personnal MBA, nous apporte la solution dans son livre La méthode des 20 heures.

Selon Josh Kaufman, nous pouvons apprendre n’importe quelle compétence en 20 heures, contrairement à la méthode des 10.000 heures, vous ne deviendrez pas un grand expert, mais vous aurez les compétences de base dont vous avez besoin.

Si par exemple, vous souhaitez simplement apprendre à bien jouer aux jeux d’échecs pour le plaisir, sans chercher à devenir un champion, privilégiez la méthode des 20 heures pour acquérir un niveau correct.

Apprendre une compétence est une question de stratégie

Il ne suffit pas de simplement se lancer à corps perdu dans l’apprentissage.

Nombreux sont ceux qui se lancent sans clarifier leurs objectifs, ils achètent des livres sans les lire et des formations pour au bout du compte ne pas les finir. Ils sont atteints du syndrome de l’objet brillant, c’est-à-dire qu’ils vont montrer de l’intérêt bref pour un domaine et dès que la lassitude les guette, vont s’intéresser à un autre domaine.

Collectionner les savoirs n’est pas utile si vous ne savez pas pourquoi vous le faites. L’acquisition de compétences demande de la préparation, de la stratégie et une clarification de vos objectifs.

Avant d’apprendre quoi que ce soit, posez-vous les questions suivantes :

  • Pourquoi je souhaite apprendre cette compétence ?
  • En quoi celle-ci va me servir ?
  • Ai-je vraiment besoin de l’apprendre ?

C’est en répondant à ces questions que vous pourrez clarifier vos objectifs d’apprentissage et mettre en place votre stratégie. Vous risquez sinon de naviguer dans le brouillard.

La méthode des 20 heures est une stratégie efficace pour apprendre rapidement n’importe quelle compétence, à condition de la mettre concrètement en pratique. Nous allons voir comment.

Les 10 étapes pour acquérir une compétence rapidement

competence-20h

1. Choisissez un projet passionnant

La première étape est de chercher à apprendre une compétence qui représente un grand intérêt pour vous.

Pour Josh Kaufman, l’acquisition rapide de compétence requiert le choix d’un problème que l’on veut absolument résoudre ou d’un projet passionnant qui nous captive.

Plus vous aurez de l’intérêt pour une compétence et plus vous l’apprendrez facilement.

2. Concentrez votre énergie sur une compétence à la fois

L’erreur la plus courante que la plupart des gens font est de vouloir apprendre plusieurs choses à la fois.

C’est le problème de ceux qui sont intéressé par beaucoup de domaines et qui veulent tout apprendre d’un coup.

Acquérir une nouvelle compétence demande du temps et de l’énergie, en voulant apprendre plusieurs disciplines en même temps, vous n’apprenez finalement rien.

Vous irez beaucoup plus vite en choisissant de vous focaliser sur une seule compétence. Lorsque vous aurez réussi à maîtriser la compétence que vous apprenez, vous pourrez passer à la suivante.

3. Définissez votre niveau de performance cible

Posez-vous la question suivante : « Quel est le niveau de maîtrise que je souhaite avoir dans la pratique de cette compétence ? »

En établissant le niveau de performance que vous souhaitez atteindre, vous aurez les idées plus claires sur ce que vous voulez vraiment.

Chacun de nous à ses propres raisons d’apprendre une compétence, c’est en fonction de celle-ci qu’on doit se fixer le niveau à atteindre.

Si par exemple vous souhaitez apprendre l’anglais juste pour vous débrouiller en voyage, vous pouvez très bien définir comme objectif d’atteindre le niveau A2 voire B1, plutôt que C1. Pour réserver un hôtel ou demander un taxi, cela sera largement suffisant.

Une fois que vous aurez atteint le niveau de performance souhaité, rien ne vous empêchera de continuer à vous améliorer si vous le désirez.

4. Décomposez votre compétence en sous-compétences

Une compétence n’est rien de plus qu’un ensemble de sous-compétences. Par exemple, apprendre l’anglais peut se décomposer en d’autres sous-compétences comme l’expression à l’oral, l’expression à l’écrit, la compréhension écrite et la compréhension orale.

Lorsque vous avez défini la compétence cible à apprendre, décomposez-la en plusieurs petites compétences, de cette manière, il vous sera plus facile de prioriser les sous-compétences les plus importantes pour vous, en reportant à plus tard celles qui ne le sont pas.

De cette manière, vous éviterez de vous faire submerger. Parfois, pratiquer une compétence dans son ensemble peut s’avérer décourageant, surtout si vous ne voyez pas immédiatement le résultat de vos efforts. Il est donc plus efficace et plus rapide d’apprendre petit à petit.

5. Procurez vous les outils indispensables

De quels outils, composantes et environnement devez-vous disposer avant de pouvoir pratiquer efficacement ? Comment obtenir les meilleurs outils que vous puissiez trouver et vous permettre ?

Prendre le temps de réfléchir aux outils dont vous avez besoin vous donnera un gain de temps précieux. Est-ce un outil informatique comme un logiciel, ou bien des moyens matériels comme un carnet et un stylo.

En prenant le soin de vous procurer les outils indispensables à la pratique, vous vous assurez d’être dans de meilleures conditions d’apprentissage.

6. Éliminez les obstacles à la pratique

Au cours de votre pratique, vous rencontrerez certains obstacles qui vous gêneront dans l’acquisition de votre compétence.

Parmi les principaux obstacles :

  • Un effort significatif avant la pratique : égarer ses outils, ne pas faire les réglages nécessaires ou ne pas avoir les bons outils…
  • Des ressources pas toujours disponibles : devoir emprunter du matériel, ou dépendre d’un équipement qui fonctionne une fois sur deux…
  • Les distractions causées par l’environnement : la télévision, notifications sur smartphone, mails…
  • Les obstacles psychologiques : la peur, le doute, la gêne…

Chacun de ces éléments rend plus difficile le début d’une pratique et ralentit donc votre progression. Plutôt que d’avoir à lutter contre eux constamment, prévoyez un temps pour vous les éliminer avant de vous lancer. Vous pourrez alors apprendre sans encombre.

7. Réservez-vous du temps à la pratique

Certains ne trouvent jamais le temps de faire ce qu’ils souhaitent. Beaucoup pensent à tort qu’ils pourront apprendre de nouvelles compétences lorsqu’ils trouveront le temps. Malheureusement, cela n’arrive jamais.

Nous ne pouvons pas gagner du temps, tout comme nous gagnons de l’argent. Par contre, nous pouvons éviter de le perdre.

Le meilleur moyen de se dégager du temps est d’éliminer les activités superflues, puis de vous consacrer un peu de temps chaque jour pour apprendre cette compétence que vous avez choisi.

Une fois votre planning organisé, suivez votre progression au cours de vos vingt heures de pratique. Evaluez régulièrement votre niveau de maîtrise par des exercices ou des tests.

8. Organisez des retours d’informations rapides

Lorsque vous pratiquez une compétence, vous avez besoin d’avoir des retours sur votre capacité à vous approprier cette compétence. Ce retour peut se faire soit par les autres qui observent votre pratique, ou par vous-même s’il existe des moyens objectifs pour évaluer votre performance.

Si par exemple, vous décidez de jouer au golf, vous avez d’une part besoin d’un entraîneur pour ajuster votre pratique et corriger vos éventuelles lacunes, et d’autre part, vous évaluerez vous-même votre performance à travers le nombre de coups par parcours.

Lorsque ces retours d’information se font rapidement et fréquemment, l’acquisition d’une compétence progresse très vite.

9. Pratiquez à tout moment par brèves périodes

Il peut être difficile au début d’estimer le temps que prendra une séance de pratique. Souvent, lorsque nous débutons l’apprentissage d’une compétence, nous surestimons le temps qu’il nous faudra pour l’acquérir.

Cela semble toujours long au début, car nous ne sommes pas compétent et nous avons l’impression qu’il nous faudra pratiquer de longues heures avant d’obtenir un résultat correct. Le piège est donc de “sur-pratiquer” pour compenser cette impression.

La solution sera alors de vous chronométrer. Prenez un minuteur et réglez-le sur vingt minutes, durant ce temps, vous devrez vous concentrer exclusivement sur votre pratique. Puis faites une pause de quelques minutes avant de reprendre.

En travaillant intensément par petites périodes, vous progresserez plus vite dans votre apprentissage.

Réservez-vous entre trois et cinq sessions de pratique par jour et vous remarquerez de grands changements assez rapidement.

10. Privilégiez la quantité et la rapidité

Il peut être tentant de vouloir tout faire à la perfection, mais c’est le meilleur moyen pour se sentir frustré. Généralement, vous ne réussirez pas à obtenir de bons résultats d’entrée de jeu.

Plus que la qualité, c’est notamment la quantité qui fera la différence lorsque vous débutez. Rappelez-vous, vous avez tout à apprendre. Vous devez habituer votre corps et votre esprit à mobiliser toutes leurs ressources pour enregistrer cette nouvelle façon de faire.

Plutôt que de chercher la perfection, privilégiez le nombre de sessions de pratique sur de courtes périodes. Une fois que vous aurez acquis une maîtrise raisonnable, vous pourrez par la suite améliorer la qualité de votre pratique. Imaginez cela comme une poterie, vous commencez par créer la forme, puis une fois ceci fait vous corrigez peu à peu les imperfections.

La réacquisition de compétence

Cette méthode vous sera également utile si vous souhaitez réapprendre une compétence que vous avez perdue.

Si par exemple, vous n’avez plus joué au tennis depuis plusieurs années et que l’envie vous revient de pratiquer ce sport à nouveau, utilisez la structure de la méthode des 20 heures.

Puisque pour vous cette compétence n’est pas nouvelle et que vous l’aviez déjà maîtrisé auparavant, vous ne repartez pas de zéro. En effet, votre cerveau a gardé en mémoire tout le processus pour réaliser cette tâche. C’est ce que l’on appelle l’économie au réapprentissage découvert par Ebbinghaus.

Ainsi, cela vous prendra donc beaucoup moins de temps pour retrouver votre niveau passé en tennis. Cela reste bien sûr valable pour n’importe quel autre domaine (informatique, musique, construction, artistique, etc.).

Conclusion

L’apprentissage de nouvelles compétences est essentiel pour notre développement personnel, plus nous nous formons à de nouvelles disciplines ou savoirs et meilleur nous devenons.

Si vous souhaitez découvrir d’autres outils qui vous permettront d’apprendre rapidement des compétences et augmenter vos capacités d’apprentissage, vous trouverez tout cela sur mon blog mémoire d’excellence.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage :) !

Print Friendly, PDF & Email

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté 5/5 pour 1 vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

La méthode des 20 heures pour acquérir des compétences
The following two tabs change content below.
Nicolas
Je suis le fondateur du blog mémoire d’excellence dans lequel je partage des conseils pour aider les personnes à apprendre à apprendre et de cette manière à augmenter leur efficacité personnelle.
Nicolas
Derniers articles par Nicolas

Laisser un commentaire

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Votre commentaire peut ne pas être affiché immédiatement, il pourra alors être publié après validation par l'administrateur.