6 Choses Apprises À L’Ecole Qui Vous Seront Inutiles

école

Si vous êtes étudiant, n’avez-vous jamais eu l’impression que ce que vous apprenez à l’école n’est utile dans le « monde réel » ?

Ou si vous avez déjà fini vos études, avez-vous déjà été obligé de désapprendre certaines choses apprises à l’école pour vous adapter à la vie après l’école ?

J’ai passé beaucoup de temps à travailler avec des étudiants, parents et éducateurs. J’ai remarqué qu’il y avait un déphasage complet entre ce qui se passait à l’école et ce qui se passait dans le « monde réel ».

Toutefois ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit; vous apprendrez des tas de choses importantes à l’école, mais vous aurez aussi besoin de désapprendre certaines choses.

Après tout, vous allez probablement passer 12 ans ou plus de votre vie à l’école. C’est très long ! Durant ce temps, il est possible que vous acquerriez de mauvaises habitudes et une mauvaise façon de voir le monde.

J’ai trouvé 6 choses que vous devriez désapprendre si vous voulez atteindre le succès sur le long terme.

1. Échouer est désastreux

En tant qu’étudiant, ma plus grande peur était d’échouer à un contrôle ou un examen. J’en faisais même des cauchemars.

Que diraient mes professeurs si j’échouais ?

Aurais-je le courage de montrer à mes parents mon bulletin ?

Pourrais-je passer dans la classe supérieure ?

Ma peur d’échouer m’a rendu craintif et m’a donné une faible estime de moi-même. Beaucoup d’étudiants avec qui j’ai travaillé ont vécu une expérience similaire.

Mais dans la vie, échouer n’est pas la catastrophe. En fait, compte tenu de la complexité du monde d’aujourd’hui, échouer est souvent nécessaire si vous voulez réussir.

Selon moi, le plus grand but de l’instruction est d’apprendre aux étudiants à échouer intelligemment. Cela veut dire que les écoles devraient encourager les étudiants à provoquer l’échec, à dépasser les obstacles, à surmonter les défis, encore et encore.

Ce n’est qu’à travers des échecs intelligents que les étudiants pourront atteindre de grands succès dans le futur.

2. Il vaut mieux de travailler seul

Ne détestez-vous pas les projets de groupe que vous ont assignés vos professeurs ? Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles la majorité des étudiants détestent les projets de groupe:

  • La notation est subjective.
  • Même si vous faites de votre mieux, vous pouvez ne pas avoir « 20/20 ».
  • Vous pouvez vous retrouver avec un (ou plusieurs) élève(s) fainéant(s) dans le groupe et qui obtiendra probablement la même note que vous, alors que vous êtes celui/celle qui travaille le plus !
  • Il est difficile de coordonner les emplois du temps des membres du groupe.
  • Des conflits interpersonnels peuvent jaillir.

Ainsi, les étudiants préfèrent travailler seuls. Cela s’applique à la rédaction de documents, aux devoirs à la maison, et à la préparation pour des contrôles et examens.

Dans le monde réel, cependant, vous ne pouvez pas faire grand chose seul. Si vous travaillez sur une tâche complexe, si vous montez une activité, ou élevez une famille, vous devrez fonctionner comme un membre d’une équipe.

Il est impossible de savoir ou faire tout, vous serez forcé de travailler avec les autres.

Les écoles devraient apprendre aux étudiants comment s’entendre avec les autres, critiquer constructivement, être en désaccord de manière productive, et comment être un membre d’une équipe.

En équipant les étudiants avec ces compétences cela leur assurera d’être préparés à faire face aux demandes et aux réalités de la vie après l’école.

3. Il y a toujours une bonne réponse

Les étudiants aiment les « réponses modèles ». Ils croient que s’ils s’arment des meilleures réponses, ils sont certains de réussir leurs examens.

Mais dans la vie il n’y aura presque jamais une « bonne » réponse. Vous pouvez adopter un certain nombre d’approches pour résoudre le même problème.

Pensez juste à quel point Yahoo! et Google sont différents, bien que ce soient tous deux des moteurs de recherche qui effectuent la même fonction mais de façon différente – et ont tous deux des millions d’utilisateurs.

Dans le monde réel, les réponses modèles n’existent pas. Au lieu de cela, vous devrez répéter des expériences. Vous devrez expérimenter pour déterminer si vos suppositions, votre activité, votre marque, votre produit, et vos compétences misent en place sont viables.

Toutefois, un fait impopulaire: Lorsque vous expérimentez souvent, vous serez souvent en tort.

Mais c’est tout à fait normal, aussi longtemps que vous échouerez, vous apprendrez ce qui ne fonctionne pas et par là, vous vous rapprocherez du succès.

4. Quelqu’un vous dira ce que vous devrez savoir

Plus les étudiants passent de temps à l’école, et plus ils tendent à devenir des participants passifs de leur propre apprentissage.

La majorité des étudiants attendent qu’on leur dise quels devoirs faire, quels projets sur lesquels travailler, et quoi étudier.

Mais ce n’est pas de cette façon qu’ils atteindront le succès dans le monde réel. En étant passif et obéissant vous n’irez pas loin. Si vous voulez ajouter de la valeur dans votre communauté ou organisation, vous devrez prendre des initiatives.

Vous devrez poser des questions, et non juste suivre des instructions. Vous devrez aller plus loin que ce qu’on attend de vous. Vous devrez faire plus que ce pourquoi on vous paiera.

5. L’instruction n’existe qu’à l’école

Il y a 10 ou 20 ans, si vous vouliez avoir une instruction, vous deviez aller à l’école. Il y avait peu d’alternatives.

Mais ce n’est plus le cas.

Aujourd’hui, il y a énormément d’informations disponibles sur internet – par un simple clic de souris – vous pouvez avoir une instruction en-dehors de l’école.

L’école n’est pas là où vous devez aller pour avoir une instruction. Au lieu de cela, l’école devrait être une part de votre instruction.

Si vous voulez apprendre plus d’un sujet en particulier, développer un talent en particulier, ou acquérir une certaine passion, vous le pouvez.

Il y a pour sûr un blog, un forum ou une vidéo YouTube que vous pouvez voir pour obtenir l’information dont vous avez besoin.

Quand vous commencerez à comprendre qu’apprendre peut se faire n’importe où, et que n’importe qui peut être votre professeur, vous serez sur la bonne voie pour devenir une personne véritablement instruite.

6. Seul ce qu’il y a aux examens est important

Le système scolaire met l’accent sur la performance aux examens. Cela peut faire en sorte que les étudiants associent l’apprentissage avec les examens et rien d’autre.

Si vous n’allez pas être testé, pourquoi vous embêter à apprendre, pas vrai ?

Mais dans le monde réel, il y a très peu d’examens formels. Ni de diplômes qui valideront toutes les connaissances et compétences que vous devrez posséder.

Parce que cet état d’esprit leur fait croire que seuls les examens sont importants, beaucoup de gens ne lisent plus (je parle de livres, et non de statuts Facebook ou Twitter) après qu’ils aient fini l’école. Cette approche, cependant ne vous conduira pas au succès à long terme.

Que vous soyez dans l’immobilier, ingénieur, mécanicien, infirmier, professeur ou PDG, il y aura toujours de nouvelles choses à apprendre et de nouvelles compétences à acquérir.

Si vous voulez être au top dans n’importe quoi, il est essentiel que vous vous familiarisiez avec ce qu’il y a, en-dehors du « programme ».

Pour conclure…

Même si vous avez terminé votre instruction à l’école, votre apprentissage n’est pas terminé.

Comme Alvin Toffler l’a remarqué: « Les illettrés du 21e siècle ne seront pas ceux qui ne sauront pas lire et écrire, mais ceux qui ne sauront pas apprendre, désapprendre et réapprendre.« 

Suivons ce conseil et apprenons ce qui est important, désapprenons ce qui est redondant, et réapprenons l’essentiel.

Notre futur – à la fois en tant qu’individu et membre de cette société – en dépend.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile !

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

2 Commentaires

  1. TayZum

    J’en connais un rayon moi sur l’ecole. l’ecole c’est les pires annees de ma vie, apres que vous soyer dans une ecole privees ou public, sa revient au meme. Il y a des choses qui sont completement inutile a l’ecole, comme par exemple les cours de Sports. Je voie pas a quoi sa peut nous servir, certe c’est toujours mieux que d’apprendre des leçon enfermé dans une classe et assis sur une chaise qui fait mal au cue. Et tout sa pour apprendre une seul leçon que je pourrait tres bien chercher sur internet, ainsi gangné un temps précieux a l’apprendre. Et perso on travaille mieux tout seul. Parceque dans une classe tu a souvent un perturbateur qui fait chier le monde. Deja les cours de Art plastique vous pouvez les viré, je voie pas a quoi sa peut bien servir, sauf si plus tard vous travaillé dans l’art du dessins. Ensuite l’histoire et la geographie, on vous l’enseigne au plus jeune age, mais 4 ans plus tard vous arrivez au college, et vous apprennez encore des choses, qui ne servent a rien. La mort de George Washignton, on en a rien a ciré, on vie ne France, pourquoi il veulent que l’on connaisse l’histoire des américains, c’est debile. j’en ai rien a ciré, pareille pour napoleon, on s’en fous quand il est mort, et meme la bastille on s’en tape. C’est du passé, nous on vie dans le present, alors l’histoire vous pouvez la viré. Ensuite la geographie, encore une matiere inutile, aujourd’hui ya des cartes des gps ECT.. On s’en fous d’apprendre a l’ecole, on va pas voyager alors que nous avons que 10 ans LOL. Le Français est tres utile sa je dis pas non, pareille pour les math. Une fois que l’on sait ecrire est conté, c’est bon, le reste on s’en tape. Pareille pour la musique, on s’en moque completement. Voila on perd notre temps, apres la 6eme l’ecole sa sert a rien. Donc inutile de resté jusqua la fin. En plus a l’ecole on peut se faire harcelé, et c’est pas bon quand on est jeune de se faire harcelé, certain manque de confiance en eux, et prefere resté seuls, et resté enfermé chez eux sur internet. Voila la verité. Les cours a domicile c’est netement mieux pour nous meme. L’ecole c’est comme une prison, le meme jour se repete, au bout d’un moment on craque.

  2. Stef & Mag

    Faire de la formation continue notre priorité ! Seulement 3% de la population se forme en permanence sans y être forcé. Comment progresser sans apprendre ? A faire ce que l’on a toujours fait, on obtient toujours les mêmes résultats…
    alors apprenons d’Adam et vivons l’aventure de notre vie.

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge