Le Locus de Contrôle : Êtes-vous Interne ou Externe ?

Locus-de-controle
4.8
(8)

“Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé, et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre.” –  Marc Aurèle

Croyez-vous avoir le contrôle de votre vie ? Jusqu’à quel point pensez-vous pouvoir influencer les événements qui se produisent dans votre vie ?

Lorsqu’une difficulté se présente dans votre vie, vous avez généralement deux options. Soit vous ressentez qu’il est de votre devoir de vous remonter les manches et de la résoudre. Ou bien, vous savez que vous ne pourrez rien y faire et qu’il faut simplement attendre que la tempête passe d’elle-même.

Ce choix tout particulier se nomme le “locus de contrôle“. Découvert par le psychologue Julian Rotter durant les années 60, ce processus de pensée est intimement lié à notre personnalité et conditionne notre manière de vivre notre vie. Ainsi, à chaque instant vous pouvez soit attribuer le succès ou l’échec aux choses sur lesquelles vous avez le contrôle ou bien aux forces en dehors de votre influence.

Qu’est-ce que le locus de contrôle ?

Le locus de contrôle décrit simplement dans quelle mesure vous avez le sentiment de contrôler les événements qui influencent votre vie. Vous avez d’un côté les personnes qui développent un locus de contrôle interne, et croient être responsables de tous leurs échecs ou succès. Puis de l’autre, les personnes qui ont un locus de contrôle externe et pensent que d’autres forces extérieures comme la chance, le destin ou la société déterminent leurs échecs ou succès.

Bien sûr, le locus interne et externe sont des tendances et entre les deux il y a une sorte de continuum où nous nous positionnons. Nous sommes donc soit plutôt interne ou plutôt externe comme décrit par le schéma ci-dessous.

Locus-de-controle-continuum

Il faut savoir que le locus de contrôle n’influe pas uniquement la manière dont vous répondez aux événements qui se produisent dans votre vie, mais aussi à votre motivation de passer à l’action.

Si vous croyez avoir les clés de votre destin en main, alors vous passerez probablement à l’action pour corriger la situation. A l’inverse, si vous croyez que le résultat ne dépend pas de vous, alors vous aurez tendance à moins vous préoccuper de changer la situation.

Par exemple, imaginons Jean qui a obtenu de mauvaises notes à son examen. S’il est plutôt locus interne, il pourrait se dire qu’il n’a pas réussi parce qu’il n’a pas travaillé suffisamment et qu’il aurait dû réviser plus. Si par contre il est plutôt locus externe, il pourrait se dire que son professeur a mal fait son cours et que l’examen était injuste.

Être locus de contrôle plutôt interne ou externe

Locus-de-controle-Illustration

Les recherches ont montré que c’est durant l’enfance que nous développons un locus plus qu’un autre. Ainsi, les parents qui ont encouragé leurs enfants à être autonomes et leur ont appris que leurs actions avaient des conséquences, développent un locus de contrôle plutôt interne.

A l’inverse, des parents trop protecteurs, qui ne permettent pas à leurs enfants d’apprendre leurs limites, ou bien ceux qui ont un comportement imprévisible ou hostile dans leur éducation, tendent à transmettre un locus de contrôle externe à leurs enfants.

Alors, vaut-il mieux être locus interne ? Les psychologues de tout bord ont montré à travers un certain nombre études qu’être locus de contrôle interne permettait d’obtenir d’innombrables bénéfices :

  • Université : Les étudiants avec un locus de contrôle interne obtiennent de meilleures notes, passent plus de temps à étudier, et sont globalement plus satisfaits de leur vie.
  • Sport : Les athlètes avec un locus de contrôle interne ont une plus grande ténacité mentale, sont moins stressés et se fixent plus fréquemment des objectifs réalistes.
  • Addiction : Les personnes avec un locus de contrôle externe tendent à être plus souvent addictes à des comportements ou substances néfastes, que ce soit à la cigarette, aux jeux de hasard, drogues et autres. Elles consultent également moins les professionnels pour se sortir de ces situations.
  • Santé : Les individus avec un locus de contrôle interne sont moins susceptible d’être en surpoids, et ont généralement une meilleure estime d’eux-mêmes. Ces mêmes individus suivent plus fréquemment leurs traitements lorsqu’ils sont prescrits. Ils sont aussi moins enclins à vivre une dépression sévère ainsi que de l’anxiété.
  • Spiritualité : Là encore, nous retrouvons d’un côté les personnes actives dans leur rapport à la spiritualité (par exemple “Dieu ou l’univers rend l’individu responsable de sa santé et de ses actions”), et de l’autre des personnes plutôt passives (par exemple “La santé et ce qui se produit dans ma vie sont liés au destin”).

D’après des études, bien que notre locus soit assez stable dans le temps, il semblerait que notre locus de contrôle devienne progressivement de plus en plus interne avec l’âge. Bien entendu, il est toujours possible de faire évoluer notre locus dans un sens comme dans l’autre, avec le temps et des efforts sur le long terme.

Pour résumer, nous retrouvons donc :

Locus Interne Locus Externe
  • Tendent à être responsables et confiants vis-à-vis de leurs actions.
  • Tendent à être moins influencé par les opinions des autres.
  • Réussissent mieux les tâches lorsqu’ils peuvent les faire à leur rythme.
  • Travaillent plus dur pour atteindre ce qu’ils veulent.
  • Tendent à être en meilleure santé physiquement, se sentent plus heureux.
  • Tendent à remettre la responsabilité sur les circonstances extérieures.
  • Attribuent souvent leurs succès à la chance ou au hasard.
  • Ne pensent pas pouvoir changer la situation grâce à leurs efforts.
  • Se sentent souvent fatalistes et anxieux face aux situations difficiles.
  • Sont plus susceptibles de vivre l’impuissance acquise au quotidien.

Même si être locus interne semble avoir des avantages certains sur le locus externe, un excès de locus interne peut aussi mener à un excès de contrôle de soi. Cela peut par exemple vous pousser à travailler à l’excès, au risque de développer un burn-out tant que le résultat ne vous semble pas à la hauteur ou que vos objectifs ne sont pas atteints.

Un haut niveau de locus interne peut également pousser à l’impatience, parce qu’il devient plus difficile d’accepter qu’il y a tout de même des événements qui ne sont pas de notre ressort. Il est d’ailleurs facile de tomber dans le piège de se blâmer constamment vis-à-vis de ses échecs, alors qu’il arrive que ce soit le contexte qui conduise inévitablement à de tels résultats (par exemple, tomber malade la veille des examens).

Le Questionnaire du locus de contrôle

A présent, il est temps pour vous de découvrir si vous êtes plutôt Locus Interne ou Locus Externe. Pour cela, voici un questionnaire sous format PDF développé par la psychologue Patricia C. Duttweiler et traduit par mes soins. Si vous souhaitez passer le test sous une forme plus interactive et que vous avez un peu de temps devant vous (~5-7 min), vous pouvez le faire ci-dessous (disponible uniquement sur ordinateur).

Le mot de la fin

Votre locus de contrôle peut influencer grandement votre vie, de la manière dont vous gérez votre stress à votre motivation à prendre votre vie en main. Dans de nombreuses situations, avoir un locus de contrôle interne est avantageux. Cela signifie que vous croyez que vos actions ont un impact et une place dans le monde et dans votre vie.

A l’inverse si vous avez tendance à avoir un locus de contrôle externe, vous pourriez apprendre à changer votre façon de voir les situations et les événements. Bien qu’il y ait des contextes impossibles à changer, il vaut mieux penser aux actions que vous pouvez entreprendre plutôt que de vous considérer comme un simple spectateur dans votre vie. Vous avez aussi peut-être tendance à sous-estimer vos capacités.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage :) !

Print Friendly, PDF & Email

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté 4.8/5 pour 8 vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

Le Locus de Contrôle : Êtes-vous Interne ou Externe ?
The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

Laisser un commentaire

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Votre commentaire peut ne pas être affiché immédiatement, il pourra alors être publié après validation par l'administrateur.