Les 3 habitudes quotidiennes qui m’aident à rester positif

habitudes heureux

Cet article « Les 3 habitudes quotidiennes qui m’aident à rester positif » est un article invité rédigé par Lirone Samoun du blog Révolution Positive

Il y a des jours comme ça où vous avez l’impression que tout va mal et que rien ne joue en votre faveur. Vous n’avez qu’une seule envie : que tout ce cauchemar se termine.

Vous vous dites alors avec espérance : « Allez, demain sera une meilleure journée ».

Mais il est possible que le jour d’après, rebelote. Même scénario que le jour d’avant. Du négatif et encore du négatif.

Pas vrai ?

Cela vous rend dingue. Vous en avez marre de voir du négatif partout autour de vous, vous en avez marre que tout se passe mal et que rien ne se passe comme vous l’auriez souhaité.

Vous vous mettez alors à vous blâmer, à vous critiquer et/ou remettre la faute sur les autres.

Et de l’autre côté, il y a votre pote toujours positif qui vous dit :

« Mais sois positif ! Regarde, la vie est belle, le ciel est bleu, les oiseaux chantent, il y a du soleil, et …regarde-moi cette magnifique fleur juste à côté de toi ! Wouah »

À ce moment-là, vous n’avez qu’une seule envie. Lui faire bouffer la fleur en lui disant :

« Et là, tu la sens la positivité ? Tu sens le positif qui est dans ta bouche ? Arrête de vivre au pays des bisounours ».

bisounours

J’exagère un peu, mais il m’est arrivé plusieurs fois de me prendre ce style de remarque c’est-à-dire que les gens me disaient que je vivais dans un monde où tout le monde, il est beau, et tout le monde, il est gentil.

 

Pourtant, c’est faux. Je ne me considère pas vivre dans le monde des bisounours. Au contraire !

Je sais qu’il y a plein de choses négatives autour de moi, je sais que tout n’est pas parfait, je sais qu’il y a des événements terribles. J’en ai conscience.

La seule différence : j’adapte mon point de vue.

J’adapte ma façon de voir les choses. J’adapte mon angle d’attaque.

Je mets les bonnes lunettes. Je les appelle « Les lunettes de l’optimisme ». C’est mon ingrédient secret.

Qu’ont-elles de bien particulier ?

Vous connaissez sûrement les lunettes à vision nocturne, les lunettes de soleil ou encore les lunettes à rayon X pour voir sous les vêtements (promis ça reste entre nous) ?

Ces lunettes ont un filtre qui leur permet de filtrer les choses qu’on ne souhaite pas voir. Les lunettes de l’optimisme utilisent le même principe.

Elles utilisent un filtre positif, c’est-à-dire qu’en mettant ces lunettes, je vais pouvoir voir les choses positives autour de moi.

Je vais pouvoir déplacer ma vision vers une vision plus optimiste et plus positive.

Je vais pouvoir voir le verre à moitié plein et non plus à moitié vide.

Si vous voulez, ce n’est pas quelque chose de magique qui va réduire à néant tout le négatif autour de vous, non, et ce n’est pas le but, car pour être positif et plus heureux, il faut vivre des choses négatives dans sa vie. (j’en parle souvent sur le blog).

Bon, vous n’aimez pas l’exemple des lunettes ?

Allez je vous donne un autre point de vue.

Je vais vous faire l’analogie avec le cinéma. (J’adore le cinéma).

Imaginez que vos yeux forment une caméra et que votre cerveau est le réalisateur du film. Au quotidien, vous n’allez pas arrêter de filmer. Puis à un moment donné, vous filmez une scène assez spéciale qui ne vous enchante pas forcément. Et en plus, bizarrement la scène ne vous plaît pas. Vous trouvez qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Peut-être le jeu d’acteur, peut-être la luminosité, peut-être le cadrage ?

Votre cerveau décide alors de modifier le cadrage de la scène. Vous allez donc vous déplacer et trouver un meilleur point de vue pour mieux filmer la scène.

Et là bingo, tout va bien. La scène est beaucoup mieux. Vous avez trouvé le point de vue idéal !

Que s’est-il passé ?

Les acteurs sont les mêmes, le décor est le même, la luminosité est probablement la même, la technique est la même. La seule différence : le cadrage. C’est le point de vue qui a tout changé.

Avec vous, c’est pareil.

Au quotidien, vous allez essayer de changer votre point de vue, votre cadrage afin de rendre la scène en face de vous la plus lumineuse possible.

Où je veux en venir avec tout ça ?

Tout ça pour vous dire que souvent, des lecteurs ou même des personnes de mon entourage me demandent comment je fais pour être positif au quotidien. Ils me disent également qu’être positif c’est trop difficile et par conséquent, ce n’est pas fait pour tout le monde ou alors me disent que celui qui l’est tout le temps vit au pays des bisounours et n’a aucune conscience de la vraie réalité des choses.

À ces trois remarques/questions, j’ai trois réponses à leur fournir :

1. C’est une question d’habitude. C’est un état d’esprit à avoir.

2. C’est complètement faux. Tout le monde a le droit et peut être positif et plus optimiste au quotidien.

3. C’est également complètement faux et je vous ai expliqué pourquoi ci-dessus (l’histoire des lunettes).

Je ne vous cache pas que ça ne vient pas du jour au lendemain et que vous ne passerez pas d’une personne négative en une personne positive comme ça. D’un claquement de doigts.

Je sais que ça serait l’idéal ! Nous voulons tous la solution miracle, non ?

C’est un long processus, qui s’apprend au fur et à mesure. Encore une fois, c’est un état d’esprit à avoir.

C’est un muscle que vous devez entraîner au quotidien, toute votre vie.

Quoi ! A vie ? Tu rigoles Lirone ?

Oui, je peux voir votre étonnement, mais c’est comme ça. Si vous faites du sport, que vous êtes bien taillé et que du jour au lendemain vous relâchez tous vos efforts en arrêtant le sport et en commençant à manger n’importe quoi, vous allez devenir fat (gros, NDLR). C’est un fait. Je me trompe ?

L’état d’esprit positif, c’est la même chose. C’est quelque chose que vous devez entretenir au quotidien, mais je vous rassure : bien qu’au début cela soit difficile parce qu’on n’a pas l’habitude, par la suite vous intégrerez certaines habitudes et tout ce processus deviendra plus naturel pour vous.

Je ne peux pas vous dire en combien de temps vous allez changer votre façon de penser, mais je peux vous dire une chose : le changement vaut le coup et c’est un nouveau mode de vie qui s’offre à vous.

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous 3 habitudes que j’utilise au quotidien qui me permettent de rester positif au quotidien.

C’est parti !

   1. Se poser les bonnes questions

Quoi, tu vas me dire que me poser des questions va me faire sentir plus positif au quotidien, tu rigoles Lirone non ?

Trop de questions

 

Non, je ne rigole pas. Moi-même au début je n’y croyais pas.

Pourtant, certaines questions ont une puissance incroyable.

On a un certain défaut, nous les humains, est de croire que si une méthode paraît trop simple ou trop facile alors ça ne marche pas.

Je me trompe en vous disant cela ?

Mais souvent, les choses les plus simples sont les plus efficaces.

Je vous demande donc de me faire confiance et d’essayer les exercices avant de porter directement des jugements négatifs dessus ;).

Peut-être que c’est votre cas, mais auparavant, à chaque fois que je vivais des moments négatifs, je réagissais de la mauvaise façon, c’est-à-dire que je m’en prenais qu’à moi-même et je me comportais en victime.

« Ouais cela n’arrive qu’à moi ». « De toute façon, ma vie est pourrie, c’est comme ça et puis c’est tout. », « Certains ont plus de chance que moi », etc.

Yes ?

Mais ça, c’était avant.

Maintenant, face à une situation qui ne m’est pas favorable, j’ai une autre façon de voir les choses. Et pour voir les choses sous un autre angle de vue (pensez à l’histoire de la caméra et du réalisateur), je me pose des questions qui vont m’aider à me faire réagir positivement et m’aider à augmenter mon optimisme afin de trouver des solutions.

Si vous voulez, se poser certaines questions va en quelque sorte « hacker » votre cerveau pour lui forcer la main à penser plus positif.

Voici des exemples de questions positifs :

  • Qu’est-ce que je peux ressortir de bon de cette situation ?
  • Que puis-je apprendre de cette situation ?
  • En quoi, cette situation va me permettre de me débloquer des opportunités ?
  • Quelle est l’opportunité cachée derrière cette situation ?

Le contexte négatif d’une certaine situation fait que nous sommes sous l’emprise d’émotions négatives. Par conséquent, notre cerveau amplifie la situation et on a l’impression que c’est la fin du monde et qu’il n’y a plus rien à faire.

Notre vision se retrouve restreinte à voir seulement certaines choses. On n’a alors plus assez de recul pour voir le contexte général.

C’est comme si que vous observiez un super paysage paradisiaque et qu’ensuite on vous restreint l’observation de ce paysage avec des jumelles.

Vous ne voyez alors plus le paysage général, mais seulement une portion.

Vos émotions négatives agissent comme ces jumelles. Elles restreignent votre champ de vision.

Généralement, il faut arriver à lâcher prise. Les émotions peuvent être vos meilleures alliées comme vos pires ennemies.

Alors quand quelque chose ne joue pas en votre faveur, essayez de vous poser ces questions.

Au début, cela ne va pas être facile car votre cerveau va vous mettre des bâtons dans les roues et vous allez rencontrer certaines résistances.

Mais comme tout, quand c’est nouveau, c’est difficile au début, mais avec de la persévérance et de la volonté, cela ira beaucoup mieux par la suite.

En tout cas, pour ma part, ces questions sont devenues des automatismes, m’ont aidé et continuent de m’aider au quotidien. C’est une stratégie que je trouve formidable.

Avec ces questions, je m’assure que la journée ne va pas être mauvaise puisque je sais que j’aurais toujours quelque chose de positif à tirer.

En effet, sachez que chaque situation à quelque chose de bon en soi. Je vous assure.

   2. Se créer un environnement positif

Les relations sociales et votre environnement de manière générale sont souvent sous-estimés.

Mougly-heureux

 

Pourtant, un des facteurs clés qui aide à être plus positif au quotidien est d’être justement entouré de positif. Par exemple :

  • Avoir de bonnes relations sociales (c’est-à-dire ne pas être entouré de personnes dites toxiques)
  • Faire en sorte d’avoir des boosteurs de positivité autour de soi

Je développe ces deux points, rassurez-vous.

Tout d’abord, il est important d’être entourés de personnes avec une bonne énergie. Le positif est comme le sourire, c’est contagieux ! Essayez de passer plus de temps avec des personnes qui ont la patate, le sourire et respirent l’optimisme. En plus de vous donner la bonne énergie, ces personnes vont vous permettre de progresser et d’atteindre plus rapidement vos objectifs.

C’est un vrai soutien dans la vie de tous les jours. Ce sont ces personnes qui vont vous encourager et faire de vous une meilleure personne.

Sérieusement, qui a envie de rester avec des personnes qui sont tout le temps négatif, qui sont tout le temps à se plaindre et qui sont passives face à la vie ?

Personne, vous allez me dire.

Effectivement, cela peut paraître évident, mais pourtant, c’est incroyable le nombre de personnes qui continue de fréquenter des personnes de ce genre ou des personnes qui ne leur correspondent tout simplement pas.

Alors bien sûr, il y a sûrement des raisons et ce n’est pas le but de cet article de vous les expliquer, mais il faut savoir que dans la vie, si on veut pouvoir avancer plus rapidement, si on veut changer, il faut parfois faire des sacrifices et ces sacrifices peuvent être certaines relations sociales.

Oui, c’est dur de casser une relation qui a duré plusieurs années, oui c’est dur de casser une relation avec une personne avec qui vous passez du bon temps.

C’est vrai.

La pilule est dure à avaler mais certaines de vos relations peuvent vous apporter plus de négatifs que de positifs.

Le problème est que vous évoluez, vous changez, mais que vos relations ne suivent probablement pas. Vous n’êtes alors plus sur la même longueur d’onde.

J’étais dans ce cas. J’avais beaucoup d’amis, mais avec le temps je me suis rendu compte qu’avec certain, on était plus sur la même longueur d’onde, qu’on avait plus les mêmes centres d’intérêt, qu’elles se plaignaient de plus en plus, qu’elles étaient négatives à longueur de journée, etc.

C’est dur alors de se dire qu’on va devoir arrêter une ou plusieurs relations, mais parfois mieux vaut ça que de rester emprisonné dans ces relations dites toxiques.

Alors attention, je ne vous dis pas qu’il faut que vous abandonniez vos amis sous prétexte qu’ils ne sont pas bien/négatifs pendant une période. C’est normal, ils peuvent traverser parfois des périodes difficiles et vous êtes présent en tant qu’ami pour leur donner un coup de motivation. Les amis, c’est fait pour ça aussi non ?

Je parle plutôt des personnes qui sont tout le temps dans un mauvais état d’esprit.

Ensuite, après les relations sociales, il est important de se nourrir de choses positives. C’est le second point.

Une manière de rester positif et de développer sa positivité est de lire/écouter au quotidien des informations inspirantes et du contenu positif.

Cela peut-être des articles traitant de la positivité, mais aussi des biographies inspirantes de personnes qui ont réussi par exemple.

Vous pouvez également lire des citations et affirmations positives, mais aussi voir des vidéos inspirantes.

Vous l’avez compris, donnez votre dose de positivité quotidienne à votre cerveau.

C’est une autre manière à moyen terme d’être plus positif au quotidien.

   3. Commencer sa journée de manière optimiste

La façon dont vous commencez votre journée va donner le ton de votre journée.

Vous vous levez de bonne humeur avec une bonne énergie ? Vous allez passer une bonne journée.

Vous vous levez de mauvaise humeur ou avec une mauvaise énergie ? Vous allez alors (peut-être) passer une mauvaise journée. Vous connaissez d’ailleurs l’expression se lever du pied gauche, pas vrai ?

Vous avez peut-être passé une mauvaise nuit ? Peut-être, vous vous êtes levé en retard parce que nous n’avez pas entendu votre réveil. Peut-être aussi que vous êtes stressé de bon matin ? Ou encore vous avez plusieurs renversés votre tasse de café (expérience vécue) et vous en avez partout sur vous ?

Tout ça fait que vous allez être pris dans un schéma de pensée négatif pour le reste de la journée et qu’il va être plus difficile pour vous de renverser la vapeur.

Bizarrement, votre journée sera morose, sans saveur et tout le monde vous saoulera (dans les cas extrêmes).

Vous avez mal commencé. Faux départ.

faux-départ

 

Sachez que vous avez le choix et que c’est vous qui décidez !

Il est donc important de faire en sorte que le matin vous soyez dans le bon état d’esprit.

Pour cela, vous pouvez faire énormément de choses.

Pour ma part, je me lève assez tôt (5h30-6h) pour pouvoir investir du temps sur moi et pour être plus serein et positif face à la journée qui va arriver.

J’ai mis en place des habitudes positives et je vous encourage à faire de même.

Je fais de la méditation, du sport, des étirements, j’écris, je lis du contenu positif, je prends un bon petit déjeuner, j’écris ma liste de gratitude et je mets de la musique qui me motive à bloc.

Tient, En parlant de gratitude, si vous ne deviez faire qu’une chose le matin ou le soir, c’est bien celle-ci. La gratitude est un moyen très puissant pour booster votre optimiste et votre bonheur au quotidien.

Il s’agit d’être reconnaissant pour les choses que vous avez dans votre vie. J’explique tout sur la gratitude dans cet article de mon blog.

Après tout ce rituel, je me sens d’attaque pour la journée !

Alors, je ne dis pas que vous devez vous lever aussi tôt que moi (ça dépend des ambitions de chacun), mais vous pouvez faire en sorte de conditionner votre journée de manière positive en lisant des articles positifs, en regardant des vidéos motivantes ou encore en écoutant de la musique qui vous donne la patate.

Vous pouvez également préférer prendre 10 minutes de plus pour profiter de votre super petit déjeuner.

Ou encore, prendre quelques minutes pour visualiser la journée parfaite à vos yeux.

Peut-être que durant votre journée, vous allez voir votre ami, peut-être vous allez pouvoir avancer sur vos objectifs, peut-être vous allez faire quelque chose que vous n’avez pas l’habitude faire, etc. Vous savez, il y a énormément de façons de voir le positif dans la journée qui va suivre.

Le tout est de croire en son potentiel et de croire au fait que peu importe ce qui se passera dans la journée, il y aura toujours du positif ! (On revient au point 1).

Vous avez énormément de possibilités. Mettez-en place des petites habitudes qui vont vous aider à être positif pour la journée. À vous de choisir celles qui vous correspondent le mieux :).

Le Mot de la fin

Voilà entre autres, certaines de mes habitudes qui me permettent de rester positif au quotidien.

Vous aussi devenez un diffuseur de positif. Soyez positif et optimiste ! Vous méritez beaucoup mieux que rester enfermé dans des schémas de pensées négatifs.

Alors encore une fois, certaines de ces habitudes vont être difficile à mettre en place au début parce que comme je vous l’ai déjà dit, c’est nouveau pour vous et par définition, les êtes humains n’aiment pas le changement.

Mais si vous lisez le blog d’Adam, c’est que vous êtes déjà dans un bon état d’esprit ! Bravo.

Persévérez, continuez et je vous assure que vous allez être récompensé par vos efforts ;).

Je compte sur vous. Keep rocking !

Vous pouvez me retrouver sur mon blog http://revolutionpositive.fr pour apprendre de nouvelles stratégies et méthodes pour être plus heureux et positif au quotidien.

À vous de jouer !

Lirone, positif au quotidien

The following two tabs change content below.
Lirone Samoun
Je m'appelle Lirone et à mon juste niveau et à travers mon blog revolutionpositive, j'aide les personnes à être plus positives et optimistes au quotidien.
J'ai un objectif : rendre le monde meilleur. Pourquoi tant de tristesse, de peine, d'autosabotage et de pensées négatives alors que la vie est censée être un voyage agréable où l'on doit s'épanouir au quotidien ? Je vous encourage à devenir vous aussi un diffuseur de positif.
Lirone Samoun

Derniers articles par Lirone Samoun (voir tous)

1 Commentaire

  1. Andréa

    ça existe ces lunettes à rayon x pour voir sous les vêtements ? c’est inquiétant !
    J’en connais des gens qui font du sport et qui grossissent quand ils arrêtent (à se demander si on ferait mieux de ne pas pratiquer de sport du sport pour ne pas grossir après quand on arrête :-) )

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge