Êtes-vous obsédé par le Point Noir ?

point noir

Les malheurs ont leurs symptômes comme les maladies, et il n’y a rien de si redoutable en mer qu’un petit point noir à l’horizon. – La Confession d’un Enfant du siècle, Alfred de Musset.

Regardez cette image ci-contre. Que remarquez-vous ?

blanc à point noir

Si votre réponse est « un point noir », peut-être avec un peu de dédain parce que le point a gâché une page d’un blanc immaculé, toutefois vous avez donné la même réponse que tout le monde.

Lorsque nous sommes face à un papier blanc sans tâches mais avec un point, la majorité d’entre nous focalisons toute notre attention sur ce fameux point noir : même s’il était sur le coin de la feuille. Pourquoi ? Parce que c’est ce qui nous « saute aux yeux » sur cette surface autrement irréprochable.

Voici d’autres images du même type…

papillons points noirs

Des pois noirs, roses et blancs parsèment les papillons. Que remarquez-vous en premier ?

pailles à pois

Des pailles à pois noirs. Que voyez-vous en premier ?

Cela nous amène à repenser à la métaphore du « mouton noir » dans la société, qui est utilisé pour décrire une personne au comportement différent de celui de ses congénères, et que l’on réprouve habituellement. J’ai trouvé cette analogie intéressante avec ce fameux point noir parce que cela montre la tendance des gens à se concentrer sur les « imperfections » et les « problèmes » alors que tout le reste peut aller très bien.

(L’hypothèse ici est que le point noir représente les choses négatives et que la zone blanche représente les bonnes choses.)

Bien qu’une telle attitude peut être intéressante pour pointer du doigt certains soucis ou lacunes et les résoudre plus efficacement, cela peut également créer une vision malsaine qui peut nous rendre obsédés par les problèmes. Ainsi, plutôt que de considérer les choses qui vont parfaitement bien dans notre vie, nous nous concentrons sur les choses qui ne vont pas comme nous le voulons. Nous nous accrochons à un ou deux problèmes qui n’ont aucune importance sur le long terme.

Par exemple:

  • Vous voulez créer un blog. Il y a énormément d’avantages à lancer un blog (comme avoir un impact sur la vie des autres, avoir ses opinions entendues, trouver votre voie, améliorer votre écriture, rencontrer de nouvelles personnes), mais vous vous concentrez sur les potentielles critiques non-voulues que vous recevrez et vous laissez cela vous empêcher de bloguer.
  • Vous voulez quitter votre emploi actuel et poursuivre vos rêves. Il y a des tonnes d’exemple de personnes à succès qui ont réussi à réaliser leurs rêves, et énormément de ressources disponibles pour vous aider à en faire de même, mais vous choisissez d’écouter et vous laisser impressionner par des détracteurs qui ne vivent même pas la vie que vous souhaitez. (Vous ne devriez pas plutôt écouter les gens qui vivent la vie que vous voulez plutôt que ceux qui ne vivent même pas celles qu’ils veulent ?)
  • Votre apparence: Vous êtes déjà très bien ainsi, mais au lieu de le remarquer, vous vous concentrez sur ces zones « d’imperfection » sur votre visage/corps : du petit bouton qui disparaîtra d’ici 3 à 4 jours, à ce grain de beauté qui vous déplaît (qui peut tout aussi bien être une marque de beauté d’ailleurs), au kilo supplémentaire que vous avez gagné la semaine dernière à cause de vos mauvaises habitudes alimentaires, ou bien à votre peau grasse qui peut être résolue par des produits d’hygiène simple.
  • Vos parents: Votre mère et votre père sont en vie et vous pouvez passer du temps avec eux; mais au lieu d’accorder de l’importance à cela, vous êtes agacé de les voir aussi has-been, négatifs ou comment ils rangent mal vos affaires en essayant de nettoyer votre chambre pour vous. Pourquoi ?
  • Votre emploi: Vous êtes employé et percevez un salaire stable, vous avez des collègue sympathiques et des possibilités de carrière intéressantes, mais vous vous concentrez sur la façon détestable dont votre patron traite les autres et vous vous laissez affecter par lui/elle.
  • Votre travail: Vous échangez avec beaucoup de clients et la majorité d’entre eux sont des gens biens, mais une fois de temps en temps vous faites face à des personnes désagréables qui vous rendent la vie dure. Au lieu de vous concentrer sur ces clients sympas et amicaux, vous vous laissez influencer par des personnes désagréables.
  • Critiques: Vous recevez beaucoup de compliments mais vous n’y faites plus trop attention, mais lorsque vous recevez une critique insensible par quelqu’un qui n’a aucune importance dans votre vie, vous ne pouvez vous empêcher d’y penser.
  • Votre moitié: Si vous vivez une relation amoureuse géniale et que votre moitié essaie d’être un bon mari/femme pour vous, mais vous avez toujours des choses sur lesquelles pinailler. Plutôt que de le complimenter sur ses qualités et les choses qu’il/elle fait de bien, vous critiquez régulièrement ses « mauvais » traits ou manies, faisant en sorte qu’il/elle se sentent mal. Pourquoi ?
  • Votre vie: Vous avez une vie géniale qui vous attend devant vous et de belles choses à célébrer tous les jours, mais vous vous acharnez à ne voir que les mauvaises choses en vous plaignant régulièrement de tous les petits détails qui ne vont pas. Vous donnez l’impression que votre vie est un chaos complet, alors qu’au final vous n’affrontez que des vrais faux-problèmes.

Vous voyez l’idée.

Arrêtez de vous focaliser sur le point noir

Au lieu de vous concentrer sur les points noirs (les problèmes) dans votre vie, voici un défi que je vous propose:

1. Reconnaissez le blanc (les bonnes choses) autour du point noir (quel que soit le problème que vous affrontez). Vous pouvez faire ça ?
2. Fêtez le blanc (les bonnes choses) au lieu de le prendre pour acquis (comme le fait beaucoup d’entre nous).
3. Regardez le point noir (le problème) tel qu’il est. N’amplifiez pas sa présence, mais ne l’ignorez pas non plus.
4. Ensuite… célébrez le point noir (le problème) aussi. Les choses négatives qui vous arrivent sont tout aussi importantes que les expériences positives pour vivre une vie riche et remplie. Quels sont les points positifs que vous pouvez voir dans votre point noir ? Reconnaissez-vous son rôle dans votre vie ? Que pouvez-vous apprendre de lui ?

Appliquez ces 4 étapes et dites-moi comment cela a fonctionné pour vous.

Partagez vos pensées !

Y a-t-il eu des points noirs auxquels vous avez fait excessivement attention ? Quels sont-ils, et comment pouvez-vous appliquer ces 4 étapes ci-dessus ? Faites-vous entendre dans les commentaires !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile !

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

1 Commentaire

  1. Stef & Mag

    Bravo Adam,
    Encore un article plein d’excellentes vérités. Savoir se focaliser sur les choses en leur apportant le juste degré, leur juste valeur…une fois de plus quelque chose que l’on sait tous mais que l’on peine à mettre en place.
    Merci de nous faire se rappel. De mon côté, je tiens un cahier qui me permets de résumer ma journée le soir (bilan points blancs/noirs) et de célébrer mes points blancs. Je vais tester le « célébrer les points noirs » grâce à toi ;-)
    Stef & Mag Articles récents…BOOSTER 12 : Mettez en place votre rituel Cocktail BoosterMy Profile

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge