Les bienfaits du sport : 3 raisons pour se lancer !

les-bienfaits-du-sport

Faites-vous partie de ceux qui chaque matin peinent à se lever de leur lit ? La fatigue accumulée, le manque de sommeil… Toutes les raisons sont bonnes pour laisser votre réveil chanter à tue-tête, exacerber vos oreilles ainsi que celles des voisins. Si vous faisiez partie de ces super-humains qui se réveillent de bonne humeur, dynamiques et prêts à affronter les défis de la journée, la situation serait différente. Évidemment, votre mauvaise mine vous fait comprendre que ce n’est pas donné à tout le monde.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer le manque d’énergie tel qu’une alimentation déficiente, la difficulté à s’endormir ou le stress quotidien. Une des solutions pour y remédier est la pratique d’une activité physique. Vous connaissez sûrement les bienfaits du sport, mais savez-vous quels sont les avantages de s’y mettre maintenant ? Lisez les 3 points ci-dessous pour découvrir l’impact que peut avoir le sport sur votre santé.

1- Le sport améliore la condition physique sur le long-terme

Un corps renforcé

Plusieurs recherches l’ont prouvé : faire du sport améliore la condition physique et, de ce fait, augmente l’espérance de vie. En plus de prévenir plusieurs maladies comme le diabète, le cancer, la sarcopénie et les affections cardiovasculaires, la pratique d’une activité physique amène une sensation de bien-être et un niveau d’énergie plus élevé auprès de celui qui la pratique.

Armés d’un système immunitaire plus fort et de fonctions cognitives renforcées au niveau de l’attention, la mémoire, la concentration et le langage, nous pouvons avancer dans les différentes sphères de notre vie et atteindre nos objectifs plus facilement. Il est parfois difficile de décider quel sport pratiquer tellement les choix sont variés. Selon le corps voulu et les aptitudes que nous souhaitons acquérir, plusieurs options sont offertes. Il ne nous reste qu’à nous munir du matériel et commencer.

Catégories sportives Exemples
A. Dominant en précision et en habiletés :

  • Sollicitent grandement la coordination et la rapidité des fonctions cognitives à réagir.
  • Demandent beaucoup d’habiletés sur des intervalles courts.
  • Nécessitent continuellement de l’équilibre et un contrôle soutenu du corps.
Golf, tennis de table, gymnastique, plongée, planche à roulettes…
B. Dominant en force et en précision :

  • Requièrent un niveau de force physique plus haut que les autres disciplines.
  • Demandent l’exécution d’un mouvement puissant et rapide du corps contre un poids (son propre poids ou une source extérieure).
  • Exigent un développement accru de puissance.
Haltérophilie, patin de vitesse, lancer du poids, sprint, triple saut…
 C. Haut en endurance :

  • Engagent les grands groupes musculaires à travers des contractions répétées.
  • Sollicitent énormément le système cardio-respiratoire beaucoup plus que les autres disciplines.
  • Requièrent plus d’endurance musculaire que de force.
Canoë-kayak, cyclisme, natation, aviron, course d’orientation…
D. Mixte :

  • Engagent les grands groupes musculaires à travers des contractions répétées.
  • Sollicitent énormément le système cardio-respiratoire beaucoup plus que les autres disciplines.
  • Requièrent plus d’endurance musculaire que de force.
Football, basketball, hockey, rugby, boxe…

Un mental bonifié

Faire du sport possède de nombreux avantages, dont celui de bonifier le mental. La pyramide de Maslow, qui hiérarchise les besoins, peut nous donner des pistes sur l’importance de ce fait. Découvrez ci-dessous des exemples qui démontrent comment nos besoins peuvent être influencés par l’entraînement physique.

Besoins physiologiques

Un corps en meilleure santé assure un bon fonctionnement de nos organes vitaux. Avec la majorité de nos besoins physiques comblés (sommeil, digestion, filtration des déchets, etc.), notre mental a l’énergie nécessaire pour mener à bien nos activités quotidiennes (socialiser, entreprendre des projets, relaxer ou étudier).

Besoin de sécurité

Qui dit maladie, dit restrictions à pouvoir pleinement profiter de la vie. Dans notre quête de sécurité, nous cherchons à nous protéger des menaces et nous espérons constamment ressentir de la vitalité. Faire du sport régulièrement prévient les problèmes de santé à long terme, ce qui élimine l’angoisse du lendemain que peut ressentir quelqu’un à qui la santé fait défaut.

Besoin d’appartenance

Le besoin d’appartenance joue un grand rôle dans nos relations. Lorsqu’une personne met fin à de mauvaises fréquentations (abusives ou toxiques), elle tente de restructurer son identité afin de mieux s’entourer. Les sports d’équipe comme l’entraînement individuel offrent la possibilité de développer les qualités d’une personne à succès telles que l’auto-discipline, l’entraide et la persévérance.

Besoin d’estime

Qui n’a jamais ressenti de la fierté après avoir accompli une tâche dans laquelle la majorité des gens ont de la difficulté ? Se distinguer grâce à ses habiletés sportives, atteindre un niveau d’énergie élevé ou recevoir le respect des autres pour son travail acharné aide à augmenter sa confiance personnelle.

Besoin d’accomplissement

Après avoir développé des compétences dans la pratique d’un sport, le besoin de partager son expertise peut être ressenti. Que ce soit en créant des entraînements sur-mesure ou en inspirant des débutants avec notre parcours, tous les moyens sont bons pour contribuer et ainsi, combler son besoin d’accomplissement.

2- Le sport aide à développer les piliers d’une bonne hygiène de vie

Une alimentation saine plus facile à adopter

Outre les avantages d’une condition physique accrue, faire du sport oblige à se poser la question : est-ce que je mange sainement ? Sachant que l’alimentation est une source d’énergie primordiale pour le corps, la qualité des repas ingérés est importante. Une personne qui s’entraîne régulièrement augmente son métabolisme de base à long terme et nécessite des apports quotidiens plus élevés qu’une personne inactive. Les objectifs sont de pouvoir se développer dans son sport et d’éviter les carences en nutriments.

Même si la quantité/composition des repas est adaptée à la dépense énergétique, une règle reste fondamentale : manger vrai. Les produits ultra-transformés sont à proscrire le plus possible et certains aliments (facilement digérable) sont à privilégier avant l’entraînement :

  • Les fruits et légumes
  • Les grains entiers et céréales
  • Les protéines maigres, etc.

Comprendre son assiette permet de faire de ses repas des alliés dans l’atteinte d’une meilleure condition physique. « Nous sommes ce que nous mangeons » et la plus belle preuve d’amour reste dans la qualité de la nourriture que l’on s’octroie.

Une bonne hydratation aussi est un paramètre important à considérer. Pour pallier la déshydratation, il est judicieux de prévoir la quantité d’eau à boire durant une séance et d’allouer des moments pour le faire. Avec des gorgées prises avant, durant et après l’entraînement, la sensation de la soif sera écartée.

Un sommeil plus réparateur

Il est reconnu que la quantité de sommeil diminue avec l’âge et que la qualité de celui-ci est facilement affectée par divers facteurs (problèmes de santé, douleurs, etc.). Un des bienfaits du sport est qu’il favorise un sommeil réparateur et de ce fait, contribue à une meilleure santé. Dans une période de sommeil, suite à l’endormissement qui dure quelques minutes, chaque dormeur passe à travers divers stades qui s’alternent :

  1. Le sommeil lent léger (entre 40 à 50% d’une période de sommeil)
  2. Le sommeil lent profond (entre 10 à 25% d’une période de sommeil)
  3. Le sommeil paradoxal (entre 20 à 25% d’une période de sommeil)

La récupération du corps survient majoritairement durant le stade de sommeil lent profond. L’excitabilité des cellules du cerveau diminue et permet un repos complet de tous les muscles. Des tissus cellulaires, nécessaires à la réparation des tissus musculaires, sont sécrétés par un nombre important d’hormones de croissance. Il a été découvert que les sportifs bénéficient d’un pourcentage plus élevé de sommeil lent profond que la moyenne, ce qui augmente automatiquement la quantité d’hormones de croissance dans leur sang.

Après une séance de sport intense et lorsque vient le temps de dormir, ils s’écrasent facilement sur leur lit et peuvent y rester jusqu’à ce qu’ils se sentent rechargés. Pour cause : à chaque fois que le corps subit une dépense énergétique inhabituelle, le sommeil devient plus ample, la phase de sommeil lent profond est prolongée et donc améliorée.

Il faut noter que pour profiter au mieux d’une période de sommeil, il est conseillé de s’entraîner plus tôt dans la journée et de privilégier certaines plages horaires pour dormir. Le temps de la sieste, en début d’après-midi (entre 12 h 30 et 15 h), ainsi que la période nocturne (entre 23 h et 7 h) sont plus favorables à une récupération optimale.

3- Le sport permet de construire une boîte à outils solide pour la vie

Une facilité à vivre le flow

Le flow, un état de conscience altéré, attire l’intérêt de plusieurs. Lorsqu’une personne est dans cet état psychologique optimal, elle augmente sa productivité et ses compétences à long terme. Il a déjà été démontré que le sport, pratiqué volontairement, peut induire cet état chez un individu, quitte à respecter certains paramètres. Voyons ci-dessous les points à considérer pour faciliter le flow.

Un équilibre entre les tâches et les compétences

Lorsqu’une personne s’entraîne, elle doit ressentir un équilibre entre ses habiletés et la demande de la tâche entreprise. Son niveau de compétences ainsi que celui de l’entraînement doivent être simultanément élevés pour éviter l’ennui ou le désintéressement.

Des objectifs clairs et précis

Avoir des buts définis, lors d’un entraînement, permet de garder en tête un résultat à atteindre. Le stress engendré par l’incertitude est éliminé, la personne peut totalement s’immerger dans la tâche et sa concentration soutenue l’aide à accomplir ses objectifs.

Un retour d’information efficace

Pour s’améliorer continuellement, un retour d’information est nécessaire. En analysant ses performances sportives, il est possible de se réajuster et d’atteindre le résultat voulu.

Un contrôle de la situation

Même si l’entraînement effectué est complexe et constitue un défi en soi, il est important de se sentir en contrôle de ses actions. Les mouvements seront plus fluides, les résultats satisfaisants, et ce, qu’importe la tournure de la situation.

Une absence d’émotions négatives

L’expérience du flow est positive. L’action et la conscience sont unies et le temps peut sembler plus lent ou plus rapide. L’organisme, sollicité au maximum sans efforts notables, ressent un état de bien-être.

Un esprit de développement en constante évolution

Connaissez-vous des gens dans votre entourage à qui tout semble réussir ? Ils actualisent pleinement leur potentiel et se développent continuellement. Ont-ils plus d’intelligence et de capacités que la majorité des gens ou est-ce une question de chance ? En regardant de plus près les caractéristiques des personnes à succès, la psychologie a découvert que ceux-ci adoptent, dans la majorité des cas, un esprit de développement plutôt qu’un esprit fixe.

L’état d’esprit fixe L’état d’esprit de développement
  • Croit que les capacités sont déterminées à la naissance (déterminisme)
  • Voit l’échec comme un indicateur de leur intelligence
  • Ressent le besoin constant de prouver son intelligence
  • Sublime certaines de ses caractéristiques et en justifient d’autres
  • Sait que ses capacités fondamentales peuvent être améliorées avec de l’effort (plasticité cérébrale)
  • Voit l’échec comme une manière d’apprendre
  • Sait que le potentiel ultime d’une personne est inconnu
  • Evalue mieux ses forces et ses faiblesses

D’emblée, il est facile de comprendre que l’angle avec lequel une personne aborde les difficultés influence grandement son cheminement et ses résultats. Des expériences négatives à première vue peuvent se transformer en expériences positives et vice-versa. Un des bienfaits du sport est qu’il nous aide à développer un esprit de développement en :

  • Reliant le plaisir aux défis plutôt qu’à la zone de confort
  • Forçant la capacité d’adaptation
  • Aidant à développer certaines qualités comme la résilience, l’auto-discipline et la persévérance.

Un sportif doit souvent sortir de sa zone de confort afin de consolider de nombreux acquis, s’améliorer et éventuellement dépasser ses limites personnelles. Qu’importent les échecs et les émotions négatives, l’important est de mettre l’emphase sur sa passion et ses progrès. En plus de favoriser son apprentissage sur le long terme, notre capacité d’adaptation se renforce et nous donne le sentiment de pouvoir soulever des montagnes, peu importe les efforts requis.

Pour terminer, les avantages de faire du sport sont nombreux et la meilleure manière d’en bénéficier est de s’y mettre dès maintenant. Il n’est jamais trop tard pour créer du temps de qualité pour soi et privilégier son bien-être. Seul ou en groupe, pratiquer une activité physique nous permet de nous déconnecter de la routine quotidienne et de lâcher prise. Mettre de côté nos préoccupations et se concentrer sur un entraînement adapté permet de s’améliorer naturellement et sans se fatiguer.

Même s’il est clair qu’avec le sport notre forme physique, notre hygiène de vie ainsi que notre attitude face à la vie sont améliorées, plusieurs d’entre-nous préfèrent rester assis devant un écran plutôt que de bouger. Est-ce le manque de motivation, de compétences ou de ressources ? Si vous êtes actuellement inactifs, qu’est-ce qui vous retient d’atteindre la forme physique de vos rêves ? Avez-vous un plan pour y arriver ?

Sources :

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage ???? !

Print Friendly, PDF & Email

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté 0/5 pour vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

The following two tabs change content below.
Lourdes St-Cyr

Lourdes St-Cyr

Rédactrice web SEO, je rédige des articles aux thématiques variées. J'aime vulgariser les informations techniques d'un sujet et les adapter au public pour lui amener de la valeur. Si vous avez besoin d'un rédacteur web polyvalent pour un projet, je reste à votre disposition.
Lourdes St-Cyr

Derniers articles par Lourdes St-Cyr

Laisser un commentaire

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Votre commentaire peut ne pas être affiché immédiatement, il pourra alors être publié après validation par l'administrateur.