Comment se libérer des pensées négatives au quotidien ?

Vaincre-les-pensees-negatives

Pourquoi vaincre les pensées négatives est-il essentiel à votre succès ? Saviez-vous que vos pensées influencent votre vie ? Entretenir des pensées négatives, c’est créer une attitude intérieure négative. Cette attitude ne peut conduire qu’à des résultats négatifs. De même, quand vous accordez votre attention à ces pensées intrusives, cela vous empêche d’avoir les idées claires. Imaginez l’attention comme le volant d’une voiture, le dirigeriez-vous vers un obstacle ? Il en est de même pour votre attention.

Dirigez là dans la direction où vous souhaitez aller. Je vous l’accorde, ce n’est pas aussi simple d’orienter son attention que de tourner un volant. Il est cependant parfaitement possible de changer votre façon de penser. Vous apprendrez pourquoi lorsque vous cherchez à supprimer vos pensées négatives de votre esprit cela ne fonctionne pas et qu’il existe une solution bien plus efficace.

Vous découvrirez aussi 7 techniques simples pour vous aider à gérer plus facilement vos pensées négatives jusqu’à vous en défaire et avoir un état d’esprit plus positif.

Les pensées créent votre réalité

« Les pensées mènent aux émotions, les émotions mènent aux actions et les actions mènent aux résultats. » – T. Harv Eker

Vos pensées produisent en vous des émotions, ces émotions influencent elles-mêmes, le plus souvent de manière inconsciente, votre façon d’agir. Ce sont les pensées négatives qui vous font éprouver des émotions désagréables produisant anxiété voir dépression. Cela se traduit par un manque de motivation, une faible confiance en soi et en ses capacités et l’impression de subir les événements.

Être attentif et croire à ces pensées négatives c’est donner à votre cerveau une mauvaise direction. En agissant ainsi vous lui dites où aller, or c’est tout ce que vous ne voulez pas n’est-ce pas ? Vaincre les pensées négatives est nécessaire si vous souhaitez avoir une vie plus réussie et plus épanouie. Il est donc temps de changer de stratégie et reprendre enfin le contrôle de votre vie.

Vous n’êtes pas vos pensées négatives

« Au fur et à mesure que je modifie mes pensées, le monde autour de moi se transforme. » – Louise L. Hay

Peut-être pensez-vous que vos pensées négatives reflètent la réalité et qu’elles font partie intégrante de votre personnalité ? Il n’en est rien, ce sont simplement des pensées et rien d’autre. En général, elles surgissent automatiquement. Ce sont des pensées que vous ne choisissez pas et qui apparaissent de manière aléatoire. Elles sont entre autres le fruit de ce qui se produit dans votre environnement, de ce que vous voyez, entendez et de ce que vous dites.

Elles sont également générées par vos émotions ainsi que les croyances que vous avez sur vous-même et les autres. Vous avez le choix de les considérer comme de simple exagération que votre esprit vous suggère et qui ne mérite pas votre attention.

C’est comme si vous vous rendiez à un événement et qu’une personne très désagréable venait s’asseoir à côté de vous. Elle commence par vous comparer aux autres invités, puis à émettre des doutes à votre sujet, à vous critiquer et proférer même des insanités. Aimeriez-vous rester une minute de plus avec elle ? D’instinct vous aurez envie de vous lever et partir pour ne plus l’entendre et c’est ce que vous ferez très probablement.

C’est exactement pareil pour les pensées négatives. Ne soyez plus prisonnier de vos pensées. Voyez cela comme un exercice cérébral, plus vous vous exercerez à orienter votre attention vers ce qui est important pour vous, plus vous développerez votre “muscle de l’attention” et saurez vaincre les pensées négatives.

Pour vaincre vos pensées négatives, acceptez-les

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, pour vaincre vos pensées négatives, il est nécessaire de les accepter et les tolérer au lieu de les stopper ou les masquer. En effet, il n’est pas question ici de mettre sous le tapis vos pensées envahissantes, car cela ne fonctionne pas. Avoir des pensées négatives est parfaitement humains, tout le monde en a.

D’autre part, selon plusieurs études, il a été démontré que plus vous essayez de ne plus avoir de pensées négatives plus la probabilité qu’elles occupent votre esprit devient plus grande. Dans le livre La psychologie positive Rébecca Shankland et Sophie Lantheaume évoque plus en détail ce phénomène. Vous pouvez d’ailleurs faire le test maintenant, essayer par exemple de ne surtout pas penser à… une girafe.

A quoi avez-vous pensé ? La raison en est que peu importe à quoi vous pensez, votre cerveau le visualise. C’est précisément votre cerveau droit où réside la partie subconsciente de votre cerveau. Le subconscient est en charge des souvenirs et des émotions. L’une de ses particularités c’est qu’il ne comprend pas la négation. Par exemple si vous dites: “ne pas penser négativement” votre subconscient comprend: penser négativement.

Une solution beaucoup plus efficace consiste à les laisser venir et partir tout en vous préoccupant d’autres choses. Comme si vous filtrez les bruits de fond et portez votre attention sur ce qui est important pour vous. Un peu comme le tictac d’une horloge par exemple. Dès lors que votre attention est portée sur autre chose, vous n’entendez plus celui-ci.

Vaincre les pensées négatives c’est augmenter votre estime de soi

« Vous êtes un aimant vivant et vous attirez dans votre vie les personnes et les circonstances en harmonie avec vos pensées dominantes. » – Brian Tracy

Si votre estime de soi est faible par exemple, c’est celle-ci qui vous pousse à croire que vos pensées limitantes sont des faits réels, et par conséquent vous les prenez pour vrai. Sans vous en rendre compte, vous vous enfermez ainsi dans un cercle de négativité dans lequel vous portez toute votre attention. Votre état d’esprit s’aggravant davantage et contribuant à vous pourrir la vie plutôt qu’à aller dans une direction plus épanouissante. Plus vous entretiendrez un dialogue intérieur négatif plus vous renforcer l’image négative que vous avez de vous-même ou du monde qui vous entour. Cela vous emprisonne dans le cercle vicieux du manque d’estime de soi et du pessimisme.

Vous comprenez maintenant qu’en vous focalisant sur vos pensées négatives, vous leur donnez de l’importance. Elles deviennent envahissantes et vous imaginez vous-en débarrassez devient de plus en plus lointain. Pour changer ce schéma de pensée, prendre soin de soi est un excellent moyen d’orienter votre attention vers quelque chose de constructif. D’autant plus qu’il n’y a que des bénéfices à en tirer. La relaxation est particulièrement idéale pour cela, vous découvrirez à ce sujet une technique aussi efficace que surprenante.

Votre cerveau ne peut pas trouver de solutions s’il est absorbé par les soucis

« Prendre le contrôle de vos pensées positives et négatives dans votre état d’esprit est un choix qui transformera votre vie. » – Zig Ziglar

Ressasser des pensées négatives à longueur de journée est néfaste à votre capacité de réflexion. Si votre esprit est rempli de pensées angoissantes, il vous est alors très difficile de vous concentrer sur autre chose. Me diriez-vous peut-être qu’en vous attardant sur vos pensées vous espérez trouver des solutions ? C’est une erreur car malheureusement, elles conduisent à des sentiments désagréables et vous conviendrez que c’est le pire moyen pour bannir les soucis du quotidien.

Le cerveau est un outil extraordinaire de résolutions de problèmes et de découverte d’idée géniales. Tout cela, grâce à votre imagination. Cependant, lorsque votre cerveau est envahi de pensées négatives, c’est comme si un brouillard vous empêchait de voir ces solutions, ces actions nécessaires à mener pour avoir des résultats positifs dans votre vie. Cela a d’ailleurs été scientifiquement prouvé par les travaux de Barbara Fredrickson. Professeur de psychologie émérite à l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill, Barbara Fredrickson a démontré que les émotions positives ouvrent notre champ d’attention. Ainsi, vous percevez beaucoup plus de choses lorsque vous n’êtes pas absorbé par vos soucis. Vaincre les pensées négatives, c’est pouvoir enfin avoir les idées claires, identifier et saisir les opportunités qui se présentent à vous et ainsi améliorer votre qualité de vie.

7 techniques simples et efficaces pour vaincre les pensées négatives

« On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche » Mark Twain

Vous allez découvrir 7 techniques pour réajuster votre mode de pensées vers des pensées neutres et encourageantes. Pour avoir des résultats satisfaisants, libérez-vous du perfectionnisme. Le but n’est pas de tout faire parfaitement tout de suite, mais de faire tout simplement de votre mieux. Il faut de la patience pour parvenir à vous libérer complètement de l’emprise des pensées négatives. Pour que votre cerveau s’habitue à ce changement, il a besoin de temps. Diriger votre attention demande un effort et un entraînement quotidien.

Accrochez-vous et persévérer, c’est la clé pour vaincre les pensées négatives. Plus vous vous exercerez, plus votre attention se tournera naturellement vers des pensées aidantes. Vous n’êtes pas obligé de suivre les 7 techniques pour que cela fonctionne, testez chacune d’elles et pratiquez celles que vous appréciez le plus. L’efficacité de ces méthodes réside dans l’application et la régularité de votre pratique, même si vous n’y accorder que quelques minutes par jour.

Les 3 premières techniques viennent de l’excellent livre L’estime de soi de Rhena Branch et Rob Willson, tous les deux thérapeutes cognitivo-comportementalistes et Monique Richter, coach spécialisée en PNL. Les suivantes sont des astuces que j’ai testées et qui m’ont permis de venir à bout des pensées négatives.

#1 Technique de concentration de l’attention inspirée des TCC

Cet exercice est inspiré des travaux de thérapies comportementales et cognitives menés par Adrian Wells. Ce professeur en psychologie de l’université de Manchester a développé une technique  éprouvée pour entraîner son attention grâce aux sons. Vous apprendrez ainsi à être moins focalisé intérieurement sur les ruminations et émotions désagréables. Il est nécessaire de le faire lorsque vous êtes dans une humeur favorable, c’est à dire positive ou neutre, afin que l’exercice soit plus facile à pratiquer.

  1. Installez-vous confortablement et concentrez-vous sur un point devant vous
  2. Captez 5 bruits, cela peut être le bruit de la circulation, d’un appareil ménager, un ordinateur, le bruit des oiseaux ou de votre animal de compagnie par exemple
  3. Accordez votre attention à chacun des bruits pendant environ 30 secondes tour à tour. Si une pensée vous vient à l’esprit, accueillez là et laissez là ensuite s’en aller. Puis, Réorientez votre attention sur le bruit que vous étiez en train d’écouter
  4. Dirigez maintenant votre attention sur chacun des 5 bruits tour à tour rapidement, dans n’importe quel ordre, en veillant à bien vous concentrez sur un seul bruit avant de passer au suivant.
  5. Agrandissez maintenant votre champ d’attention et écouter les 5 bruits en même temps

Cet exercice pratique d’attention consciente que nous venons de voir vous permet de vivre l’ici et maintenant sans jugement. En portant votre attention vers l’extérieur vous verrez une nette amélioration de votre état d’esprit. Faites cet exercice 10 min deux fois par jour pour plus d’efficacité, comptez 2 mois pour en ressentir les effets positifs

#2 Technique des nuages

Pratiquer cet exercice installé confortablement, les yeux fermés. Visualisez un magnifique ciel bleu avec une multitude de nuages. Ces nuages ont des formes variées et se déplacent à grande vitesse. Observez-Les sans chercher à les contrôler. Laissez votre esprit errer et accueillez les pensées qui vous viennent.

Vous allez à présent poser sur chacun des nuages, une pensée ou image qui vous vient à l’esprit. Et regardez-les s’en aller. Avec cet exercice vous apprenez à accueillir vos pensées et les laisser traverser votre esprit comme un nuage traverse le ciel.

#3 Exercice de l’astronaute

Il s’agit d’un exercice de pleine conscience. Le but est de redécouvrir l’environnement qui vous entoure comme si c’était la première fois que vous le voyez. Imaginez que vous êtes un astronaute qui pose le pied pour la première fois sur une terre inconnue. Vous découvrez des plantes, des animaux et même une atmosphère nouvelle.

Observez intensément votre environnement comme s’il était important pour vous de relever chaque détail jusqu’au plus infime des éléments qui vous entourent. Les pensées négatives prendront ainsi moins de place et d’ampleur dans votre esprit.

#4 Occupez-vous et vous ne serez plus occupé par vos pensées négatives

Pratiquer une activité occupe l’esprit. C’est simple, si votre esprit est occupé il n’aura plus le temps de se diriger vers des pensées non constructives. Il aura bien mieux à faire. Conscientiser vos actions. Pratiquez quelque chose que vous aimez, une passion.

Vous pouvez par exemple refaire la décoration de votre maison ou encore faire du sport qui favorise la libération de dopamine dans le corps. Cela vous aidera à libérer votre esprit de la négativité et à retrouver énergie et motivation pour envisager de nouvelle possibilité avec enthousiasme.

#5 Tu penses que… ? Et pourquoi ça ?

Vous avez certainement l’impression que vos pensées négatives sont vraies, cela ne les rend pas vrais pour autant. Ce sont simplement des opinions ou idées toutes faites qui voguent dans votre esprit et qui sont produites par vos expériences passées. Prenez du recul sur vos pensées pour les désactiver.

Posez-vous la question: Quel bénéfice est-ce que je tire en ayant ces pensées ? Cela ne vous apporte très probablement rien si ce n’est vous laisser ronger par des pensées destructrices. Dès lors que vous prendrez du recul pour rapport à vos pensées, elles n’affecteront plus vos sentiments. En effet, comme nous l’avons vu, leur pouvoir vient du fait que vous leur accordez de l’importance.

Une solution pour vaincre les pensées négatives est de rester positifs, pour cela interrogez vos pensées. Demandez-vous: pourquoi ai-je cette pensée ? Qu’est-ce qui a pu me faire penser cela ? Est-ce vraiment le cas ? Ai-je des preuves vérifiables ou est-ce simplement le fruit de mon imagination ?

Cherchez des preuves qui contredisent l’hypothèse de vos pensées négatives. Prenez une feuille et un stylo, tirez un trait à la verticale et inscrivez d’un côté les suggestions dont vous souhaitez vous défaire et de l’autre intégrez les nouvelles informations qui les contredisent.

#6 Désactiver le pilotage automatique de votre vocabulaire

« On ne peut pas résoudre un problème avec le même mode de pensée que celui qui a généré le problème »  Albert Einstein

N’imaginez pas que vous pourrez vaincre les pensées négatives en gardant vos vieux réflexes de langage. Par exemple, à la place de dire « la vie est dure » dites plutôt « la vie est une aventure », au lieu de dire «  je ne peux pas » dites «  je ne veux pas  » ou encore au lieu de dire « il n’y a que des problèmes » préférez dire « il n’y a que des opportunités  ».

Utiliser un vocabulaire mal adapté ne vous aident pas à vaincre les pensées négatives, elles les entretiennent. Si cela est devenu un réflexe pour vous, imaginez simplement le nombre de fois que vous avez répété ces suggestions. Plus une information est répétée, plus votre cerveau comprend que c’est une information importante.

Vous donnez ainsi l’instruction à votre cerveau de rechercher les preuves de ces affirmations. Vous souhaitez une vie plus sereine ? Choisissez vos mots avec soin et vous verrez des résultats positifs sur votre état interne.

#7 Pratiquez la visualisation

« Si nous plantons des pensées de paix, d’harmonie, de santé et de prospérité, nous en ferons la moisson ; si nous semons des pensées de maladie, de pénurie, de conflits et de disputes, nous les récolterons. Il faut que nous nous rappelions que notre esprit subconscient est semblable à la terre; il fera pousser toutes les semences que nous plantons dans le jardin de notre esprit, quelles qu’elles soient. » – Joseph Murphy

La visualisation est un outil incroyable, vous avez probablement vu cette méthode mille et une fois, mais je ne pouvais terminer cet article sans l’évoquer tant elle est puissante. Pourquoi ? Tout simplement parce que le cerveau ne fait pas de différence entre quelque chose que vous vivez et quelque chose que vous imaginez.

Ces émotions sont traitées de la même manière par votre cerveau et croit que vous les vivez réellement. Utiliser votre imagination en votre faveur et visualisez vous dans la meilleure situation possible. Cela vous donnera énergie et motivation pour réaliser vos rêves et je vous le souhaite de tout cœur.

Cet article “Comment développer son estime de soi quand on est timide, surtout à l’oral ?” est un article invité de William Moreau, du blog “Charisme Developpement”.

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté /5 pour vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

The following two tabs change content below.
Blogueuse, passionnée par le fonctionnement du cerveau et la réussite, j'étudie l'itinéraire qui mène au succès et te livre mes découvertes sur mon blog Le Boulevard du Succès, j'aime les sbulinours aussi parce que c'est bon et bio 🙂

Derniers articles par Houria – Boulevard du Succès (voir tous)

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.