Comment faire évoluer son activité ?

évoluer

Voici la 3e et dernière astuce de la série « des astuces qui valent des millions ». Si vous avez des buts financiers dans la vie, vous trouverez dans cette série une parfaite ressource pour les atteindre.

Si vous voulez gagner un revenu moyen, en apportant de la valeur, en exploitant vos compétences et en aidant les autres à satisfaire leurs besoins vous suffiront pour vivre décemment tous les mois. Cependant, cela ne vous permettra pas d’amener vos revenus à un tout autre niveau.

D’un autre côté, si vous voulez gagner beaucoup d’argent, vous devez sortir de votre cadre habituel pour monter en puissance dans tout ce que vous faites. C’est à dire atteindre des centaines, des milliers voire des dizaines de milliers de personnes de plus que vous ne servez en ce moment. Plus vous atteindrez de gens et plus votre retour sur investissement sera grand.

Voici 6 astuces pour amener votre activité à une toute nouvelle échelle:

1. Au lieu de penser 1-1, pensez 1-à-plusieurs

La majorité des entreprises/activités fournissant des services s’adresse à leur clientèle de manière 1-1. Agir de façon 1-1 signifie que vous accordez à chaque client un temps précis, qui lui est exclusif.

Par exemple, pour ceux qui travaillent dans la conception de sites web, votre projet de site est personnalisé en terme de design et fonctionnalités pour chaque client. Les modèles et supports utilisés sont produits exclusivement pour le client et ne peuvent être réutilisés.
Dans la production vidéo, cela fonctionne également de la même manière, vous créez des projets vidéos personnalisés pour chaque client. Il existe bien d’autres exemples, comme les coachs de vie, les consultants, les entraîneurs sportifs, esthéticiens, masseurs, coiffeurs, stylistes, photographes, etc.
Dans chaque cas, le service/travail fourni est limité à un client particulier et ne peut être répliqué sur un autre.

Le travail 1-1 n’a pas une grande marge d’évolution, parce que vous bloquez du temps chaque fois que vous vous occupez d’un client. Même si vous réussissez à devenir plus productif en gérant mieux votre temps et en faisant le travail aussi rapidement que possible, il y aura toujours une limite du nombre de clients que vous pouvez prendre par jour/semaine. Non seulement cela, mais le résultat de votre travail est fixé à un client uniquement et ne peut être réutilisé sur un autre. Cela fixe un plafond à ce que vous pouvez accomplir dans votre activité. En lançant une entreprise orientée 1-1, vous limitez déjà le revenu que vous pouvez gagner.

La réalité est que nous n’avons que 24 heures par jour et 7 jours par semaine. C’est pour cela qu’une combinaison d’autres moyens de toucher plus de personnes à la fois est indispensable. Par exemple, via une formation si vous faites du coaching. Lors d’une formation ou d’un atelier vous touchez bien plus de monde à la fois au lieu de ne vous adresser qu’à une seule personne dans le cas du 1-1.
Les bénéfices d’un atelier ou une formation peuvent être décuplés, vous pouvez vous adresser à 5, 10, 20 personnes ou plus, et cela n’affecte pas l’expérience d’apprentissage des autres participants (jusqu’à un certain point). Tout le monde entend la même chose, découvre les mêmes diaporamas et reçoit le même support dédié. Si vous faites des conférences, vous pouvez même toucher encore plus de personnes ! Inutile de dire, que cela représente une énorme valeur ajoutée à votre activité. Ces moyens-là s’appellent des moyens 1-à-plusieurs.

Un autre moyen 1-à-plusieurs que j’utilise est le blogging. Ce qui rend le blogging intéressant c’est son efficacité pour toucher un large public, grâce à internet des miliers de personnes peuvent au même instant vous lire. Chaque article peut être lu par des centaines de personnes sans que cela n’impacte les autres lecteurs. Sans compter que temporellement, cela vous prendra le même temps d’écrire un article vu par une seule personne que par 100.000 personnes, une fois que l’article est écrit, il est écrit. Contrairement à un événement comme un atelier, sur un blog même dans les jours, les mois ou les années à venir, des gens pourront continueront à vous lire. C’est donc un vecteur intemporel d’informations, tant que vous continuez à payer les frais d’hébergement smile

Toutefois, les échanges 1-1 ne sont pas à jeter à la poubelle pour autant, car ils ont leur utilité. Premièrement, cela vous apportera de nouvelles idées sur votre activité en fonction de ce que les personnes veulent pour elles-mêmes. Ces idées là sont indispensables non seulement pour développer votre activité, mais aussi pour être sûr de toucher du bois et d’apporter un service ou produit réellement pertinent à votre clientèle. Deuxièmement, certains clients peuvent avoir des problèmes ou questions bien spécifiques qui requièrent une attention toute particulière. Pour ces clients, une relation 1-1 est indispensable, et cela peut donc rester une option disponible pour ces clients particuliers, qui peuvent un jour en avoir besoin. Troisièmement, c’est une bonne expérience pour vous de connaître vos clients plus personnellement, cela peut créer un carnet d’adresse ou des amitiés/partenariats futurs qui ne sont pas à négliger non plus.

Si votre activité est à prédominance 1-1, vous devriez commencer à explorer d’autres moyens 1-à-plusieurs. Commencez par réduire le temps que vous passez dans vos engagements 1-1, et utilisez ce temps disponible pour construire des intermédiaires 1-à-plusieurs tels que des conférences, créer un blog, dispenser des formations, etc. Cela paiera rapidement. Vous remarquerez que vous pourrez délivrer plus de valeurs aux autres avec moins d’efforts, et plus de revenus en retour.

2. Exploiter les supports de communication évolutifs

Il existe des supports de communication adaptables à tout et chacun, et qui vous permettent facilement d’atteindre les masses. Par exemple il y a la télévision, les blogs, la radio, les forums, les podcasts audio, les ebooks, les vidéos en ligne, ou n’importe quel support numérique. Avec ces nouveaux supports, vous pouvez atteindre énormément de monde avec peu ou pas de coût additionnel par personne. Cela signifie donc que vous pouvez virtuellement vous développer sans limite !

Les plateformes en ligne

Ce blog représente l’un des intermédiaires par lequel je communique. À chaque nouvel article, je peux atteindre un certain nombre de personnes, sans qu’il n’y ait de coûts supplémentaires à chaque lecteur en plus. Il n’y a pas non plus de limite au trafic que je peux recevoir (tant que je paye un serveur qui tient la charge), le nombre de personnes qui naviguent sur ce blog n’est donc pas un problème. Il pourrait y avoir 1 million de lecteurs aujourd’hui que cela n’impacterait pas l’expérience utilisateur des autres 999.999 lecteurs.

Les forums sont un autre support évolutif. Il n’y a pas de limites aux nombres de personnes qui peuvent s’inscrire, lire les discussions et y participer. L’inscription est elle-même automatisée et ne demande aucun investissement particulier. Cela rend ainsi très facile la création de larges communautés.

Produits numériques vs produits physiques

Les produits numériques sont très adaptables. Premièrement, le processus de création, production, distribution, paiement et réception du produit fini est très simplifié. Par exemple pour un ebook, il vous suffit de l’écrire, d’exporter votre fichier source sur une plateforme (Amazon ou sur votre site) et le voilà prêt à être vendu. La réception du produit se fait également en un instant, les acheteurs reçoivent l’ebook dans la minute où ils l’achètent.

Cela n’aurait jamais pu être possible dans le cas d’un livre physique. Même si vous publiez vous-même votre livre, cela rallongerait tout le processus d’au moins 2 à 3 mois. Avec un éditeur, c’est encore pire. Il faudra compter 1 à 2 ans à partir du moment où vous envoyez votre manuscrit jusqu’à la vente elle-même dans le commerce. Vous pourriez lancer 3-4 ebooks pendant ce temps là !

Deuxièmement, vous n’avez pas à gérer les inventaires avec les produits numériques. Avec un produit physique, vous devez réfléchir à la quantité minimale à commander, aux coûts de productions, à l’espace de stockage (si vous vous auto-publiez), etc. A cela s’ajoute encore la main d’oeuvre et la travail administratif. Même si vous externalisez ce travail, il y aura quand même des coûts supplémentaires à prévoir.

Troisièmement, il y a un coût marginal nul avec les produits numériques. Que vous vendiez 100, 1000, 10.000 ou 1 million de copies, le coût reste le même puisqu’il n’y a pas de coûts d’impression ni de frais de port. Le coût pour dupliquer un fichier numérique est également de 0. De plus, vous garder 100% de la somme gagnée sur vos produits numériques (retranchés des coûts de transaction qui sont minimes). Vous avez donc toutes les raisons de vendre plus de copies et aucune de limiter la demande. Avec un produit physique toutefois, il y a la production, la manutention, la distribution et les coûts de livraison qui s’ajoutent à chaque vente… ce qui réduit votre marge de profit.

Quatrièmement, des révisions peuvent facilement être effectuées. Si vous souhaitez rapidement éditer votre ebook ou préparer une nouvelle édition, il vous suffit simplement d’éditer le fichier source, de le ré-exporter et d’écraser le document original. Là aussi, c’est impossible à faire avec des livres physiques. Imaginez-vous revérifier vos stocks, réimprimer le livre révisé, le redistribuer aux détaillants, etc.

Comme vous le voyez, le format numérique est très intéressant pour vendre vos produits. Cela s’applique pour tout, que ce soit un ebook, un podcast audio ou une vidéo. La technologie a rendu très pratique la distribution à large échelle de l’information, pour un coût quasi-nul. C’est pour cela que le marché gravite actuellement autour des produits digitaux (regardez la prolifération des Kindle, iTunes store, iPad, IPhone, service de vidéo en ligne, etc).

Vous n’avez aucune raison de ne pas exploiter ces plateformes en ligne et d’utiliser des produits numériques dans votre activité. Si ce n’est pas déjà fait, vous devriez commencer dès maintenant.

Les médias de masse

Les médias de masse tels que la télévision et la radio sont très évolutifs. Puisque l’infrastructure est déjà en place (c’est-à-dire que presque tout le monde a une télé et une radio chez soi), il est simple de monter en puissance et d’atteindre plus de monde via ces supports. Par exemple Oprah Winfrey dispose d’une énorme influence dans le monde du développement personnel anglophone, son émission « The Oprah Winfrey Show » est regardé par des millions de personnes de part le monde. Elle a également été classé par le Time magazine comme la femme la plus influente du monde.

Malheureusement, contrairement aux plateformes en ligne, les médias de masse ne sont pas accessibles à tout le monde. Vous devez déjà avoir une large audience avant de pouvoir adopter ces supports, car les coûts d’organisation et de diffusion sont très élevés. D’ailleurs, avec les mouvements du marché qui se dirigent plutôt vers internet et les nouveaux médias, les médias traditionnels commencent à perdre de leur influence et de leur attractivité.

3. Créez des Produits plutôt que des Services

Plus vous aurez de produits dans votre offre et plus votre activité évoluera.

La raison derrière cela c’est que les produits peuvent être vendus même lorsque vous dormez ou que vous ne travaillez pas. À contrario, les services quant à eux, ne peuvent être dispensés QUE lorsque vous êtes présent. Si vous êtes malade ou indisponible, votre activité s’arrête, de même que vos revenus. Un concepteur de sites Web ne pourra pas travailler sur les projets de ses clients. Un photographe ne pourra pas prendre de photos de ses clients et devra reprogrammer un rendez-vous. Un consultant ne pourra pas conduire ses sessions.

De plus, en faisant évoluer votre activité, vous passerez moins de temps à délivrer des services et plus de temps à développer des produits de qualité que vos clients voudront acheter. Si vous êtes un concepteur de sites Web, pensez peut-être à créer des templates de qualité que vous pourrez vendre séparément. Si vous êtes cuistot, pensez à écrire un livre sur vos meilleures recettes. Si vous êtes photographe, pensez à prendre une série de photos de qualité et vendez-les en posters et cartes postales. Vos produits vous permettront de toucher bien plus de monde que dans votre simple activité 1-1.

4. Automatisez les processus

Plus vous serez capable d’automatiser votre activité et plus elle pourra évoluer.

D’après T.Harv Eker dans son livre Le secret d’un esprit millionnaire l’un des ses principes de création de richesse est le suivant « Si vous êtes le principal rouage de la machine, alors vous êtes automatiquement le principal facteur limitant de la machine. » Cela veut dire que si votre activité dépend fortement sur votre façon d’opérer, c’est plutôt une mauvaise chose. En tant qu’entrepreneur, votre vision devrait être de créer une activité qui peut fonctionner sans vous, ainsi vous pourrez passer du temps à d’autres activités à forte valeur ajoutée.

Comment pourriez-vous faire cela ? L’automatisation est un bon moyen. Engager d’autres personnes en est un autre. (Regardez le point n°5)

La technologie a rendu incroyablement aisée l’automatisation de nos jours.
Des plateformes comme Payloadz, peuvent vous permettre d’automatiser également tout le processus de traitement, du paiement à la livraison, d’une dizaine de vos produits physiques ou numériques pour à peine 5$/mois.
J’essaie pour ma part d’automatiser un maximum de choses sur PenserChanger. Les nouveaux articles sont automatiquement partagés sur Twitter/Google+/Facebook, et des mails sont automatiquement envoyés aux lecteurs inscrits à la newsletter pour les informer des derniers articles sortis. Tous les jours des proverbes et pensées inspirantes sont partagés sur Facebook et Twitter automatiquement (je les met à jour tous les 10 jours environ) via Pininterest.
En faisant tout cela, je peux me concentrer sur le gros de mon travail, qui est d’écrire des articles intéressants, d’augmenter le trafic du site, créer des produits, etc.

5. Engager d’autres personnes

Si votre activité a atteint une certaine échelle, vous pouvez envisager d’employer des personnes ou d’externaliser certaines de vos tâches.

C’est à vous de voir. Certaines personnes préfèrent travailler tout seul, d’autres préfèrent travailler en équipe. Les deux peuvent convenir. Toutefois, engager d’autres personnes vous aidera à coup sûr à augmenter la capacité de votre activité à toucher plus de personnes, puisque vous pouvez déléguer les tâches ingrates pour travailler sur certains aspects de votre vision à long terme. Ce sont ces choses sur lesquelles vous aimeriez travailler mais sur lesquelles vous n’avez pas le temps.

Disons, par exemple, que vous êtes un photographe de mariage. Si vous faites les photos vous-même, vous ne pouvez prendre qu’un projet client par jour maximum. Toutefis, si vous gérez une équipe de 10 photographes, vous pouvez les envoyer gérer 10 projets de clients différents, tous d’un seul coup. Soudain, la capacité potentielle de votre entreprise est bien plus élevée.

Bien qu’il puisse être difficile au début d’identifier les bonnes personnes avec qui travailler, tout devient un jeu d’enfant après cela. Avec les bonnes personnes, vous pourrez certainement avoir plus d’impact dans votre activité qu’en étant seul.

6. Partenariats

Les partenariats sont très intéressants pour faire grandir rapidement votre activité. Plutôt que de construire votre audience pas à pas, vous pouvez compter sur l’influence de quelqu’un pour vous développer rapidement.

Vous pouvez voir des partenariats partout. Dans le monde de l’entreprise, il existe des coentreprises telles que Nokia-Siemens, Sony-Ericsson et Mazda-Ford. Dans la blogosphère, vous verrez des blogueurs s’interviewer les uns les autres; des blogueurs qui écrivent et sortent un ebook ensemble; ou bien des blogueurs qui se promeuvent les produits de chacun d’entre eux. Dans l’industrie de la musique, vous voyez des chanteurs qui font des colaborations et chantent des duos ensemble. Sur YouTube, vous voyez souvent des youtubeurs connus qui font des apparitions sur les chaînes des uns et des autres. Et la liste continue.

Si vous pouvez trouver quelqu’un ou une activité qui (a) peut ajouter de la valeur à votre activité actuelle et (b) qui transmet un message qui colle au votre, alors c’est une occasion de lancer un partenariat. Soyez certain que les deux parties peuvent bénéficier de cet arrangement (c’est-à-dire, une relation gagnant-gagnant) et qu’il y ait une concurrence minime dans votre public cible, pour que le partenariat en vaille la peine.

Les partenariats sont généralement effectués entre des activités/entreprises de même taille, bien qu’il soit possible pour vous d’être partenaire d’une grande entreprise ou d’une minuscule. La clé est de s’assurer que chaque partie contribue au partenariat et que le tout soit bénéfique pour chaque partie.

Tout le monde peut évoluer

Quelle que soit votre activité, vous avez toujours les moyens de la faire évoluer. Pour cela vous devez vous concentrer sur le message que vous sous-communiquez aux autres, plutôt que la façon dont vous le transmettez (votre support actuel).

Par exemple, vous avez un blog pour aider les personnes en surpoids à retrouver leur poids idéal, votre message pourrait donc être de « vivre et manger sainement ». En écrivant des articles sur votre blog en parlant des aliments à éviter et en expliquant les activités physiques possibles à réaliser, n’est qu’un moyen pour atteindre ce but. Il y a bien d’autres moyens de parvenir à délivrer ce message. Par exemple:

1. En lançant un atelier et en apprenant à un groupe de personnes des recettes simples pour cuisiner des aliments sains ou à faire des exercices physiques faciles à refaire chez soi.
2. En écrivant une série d’ebooks, produits audio et vidéo pour mesurer l’index glycémique des aliments, donner des astuces pour cuisiner des plats équilibrés mais goûteux, etc.
3. Inventer ses propres méthodes pour perdre du poids et éviter l’effet yoyo, cela peut-être difficile à réaliser mais si vous y arrivez, votre activité en sera révolutionnée !
4. Conclure des partenariats avec d’autres blogs dans cette thématique, écrire des articles-invités pour eux et inversement.
5. Engager des personnes pour améliorer le design, ajouter des fonctionnalités à votre blog ou gérer la partie informatique (plugins, charge du serveur…)
6. Lancer une newsletter pour fidéliser votre audience en leur donnant des astuces ou conseils inédits.

Plus vous ferez évoluer votre activité, et plus vous pourrez atteindre de personnes, et plus vous aurez la possibilité de leur apporter de la valeur (ce qu’ils recherchent). Rappelez-vous que l’argent est la valeur, lorsque vous délivrez plus de valeur, vous gagnerez automatiquement plus d’argent dans le processus.

Votre tâche: faire évoluer votre travail

Analysez votre activité/entreprise en ce moment, et demandez-vous comment vous pouvez la faire évoluer. Posez-vous ces 6 questions ci-dessous et appliquez ce que vous trouvez.

1. Quels sont les moyens 1-à-plusieurs que je peux adopter ?
2. Quels sont les supports et outils de communication que je peux exploiter ?
3. Quels sont les (nouveaux) produits que je peux créer ?
4. Que puis-je automatiser ?
5. Que puis-je externaliser ou déléguer ?
6. Quelles sont les personnes ou entreprises dans le même secteur que moi dont je pourrais être le partenaire ?

Voici la 3e et dernière astuce de la série « des astuces qui valent des millions ». Si vous avez des buts financiers dans la vie, vous trouverez dans cette série une parfaite ressource pour les atteindre.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage smile

The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

2 Commentaires

  1. Rémi Coachsenior

    Bonjour,
    J’aimerais avoir des conseils pour la monétisation de mon blog, je n’arrive pas à franchir l’étape du « rendement », j’ai pas mal de visiteurs (250/jour) mais le côté marketing m’est difficile à mettre en place. Gros potentiel de développement !
    Merci d’avance,
    Rémi
    Rémi Coachsenior Articles récents…Faites une cure de jouvence !My Profile

    1. Adam FartassiInlandsis (Auteur de l'article)

      Bonjour Rémi,
      Le gros de la monétisation de nos jours se fait par la vente de produits (produits numériques surtout) et très peu par le trafic (Adsense et consorts ne rapportent pas grand-chose du fait de la généralisation d’Adblock).

      Actuellement la monétisation passe surtout par la mise en place de plugins de capture de mail et la création d’une newsletter, pour fidéliser vos lecteurs.
      Il faut savoir que la grosse majorité des visiteurs quittent le site sans jamais y revenir, il est donc essentiel d’obtenir leur mail pour pouvoir les recontacter :)

      Une fois que vous avez une belle liste de mails il vous suffit de créer un produit original en lien avec votre thématique et d’en faire la promotion à votre lectorat via votre newsletter précédemment mise en place.

      En espérant vous avoir aidé,
      Inlandsis.

Laisser un commentaire

Nous sommes heureux que vous ayez choisi de laisser un commentaire. Merci de garder à l'esprit que les commentaires sont modérés conformément à notre Police de commentaire. Votre adresse mail est requise mais ne sera pas publiée.

CommentLuv badge