Comment Ne Plus Être Distrait En Etudiant ?

Ne-plus-être-distrait-en-étudiant
4.1
(8)

“Vous ne pouvez pas faire de grandes choses si vous êtes distrait(e) par les petites.” – Anonyme

Vous avez un gros examen la semaine prochaine, et vous savez qu’il est temps d’ouvrir vos livres. Ou bien vous avez un projet à remettre avant lundi et vous n’avez toujours pas commencé à plancher dessus.

Vous vous asseyez sur votre chaise de bureau, et commencez à étudier avec les informations que vous avez sous la main.

Cinq minutes plus tard, votre téléphone vibre. C’est un texto de votre cousin Jean. Il vous pose des questions sur votre prochain voyage en famille qui aura lieu d’ici quelques mois. Puis votre conjoint(e) vous rappelle de passer faire les courses en sortant du boulot.

Après avoir échangé six textos avec Jean et répondu à votre conjoint(e), vous regardez l’heure. Ah, 15 minutes sont déjà passées !

Vous mettez votre téléphone de côté et retournez à vos devoirs. Puis 10 minutes plus tard, vous avez d’un coup une envie pressante de vérifier votre fil d’actualité sur Facebook.

À la base vous ne vouliez passer que quelques minutes sur Facebook, mais vous finissez par regarder trois albums photos, commenter quatre statuts et visionner deux vidéos. Vous décidez de mettre à jour votre propre statut: “Dilemme : Étudier pour les examens ou vérifier Facebook. Facebook a gagné.” Tout cela vous a pris 20 minutes de plus.

Ça vous rappelle quelque chose ? Pour ma part, je suis passé par là lorsque j’étais encore étudiant, et c’était aussi le cas pour la majorité de mes camarades de l’époque.

Est-ce vraiment sans espoir ? Non. Voici quelques techniques simples à utiliser pour gagner la guerre contre ces distractions inutiles.

6 astuces pour délaisser les distractions

Voilà mes six astuces pour vous :

1. Mettez votre téléphone en silencieux et placez-le à un autre coin de la pièce

Si vous avez un smartphone, alors vous savez à quel point il peut facilement vous distraire. Facebook, Twitter, e-mails, textos, et oui, internet tout entier est à portée de vos doigts.

Même un téléphone basique peut déjà être très distrayant !

Alors, je vous recommande – dès le début de votre session d’étude – de mettre votre téléphone en silencieux et de le mettre loin de vous. Préférablement, vous devriez le placer à l’autre bout de la pièce.

De cette façon, vous ne serez pas interrompu(e) par des appels ou textos lorsque vous étudiez. Vous pourrez toujours vérifier votre téléphone toutes les 30 ou 45 minutes lorsque vous ferez une pause.

Si vous êtes honnête avec vous-même, vous savez que vous tombez souvent dans le piège d’accorder immédiatement toute votre attention aux quelques textos et appels, lorsque vous les recevez.

Bien sûr, vous allez me dire qu’il est logique de répondre à la ou aux personnes qui vous contacté. Mais vous pourrez aussi le faire lorsque vous prendrez votre pause, rien est à la minute près.

Si jamais vous devez faire face à des urgences, la fonctionnalité “Ne pas déranger” est présente sur Android et iPhone, cela vous permettra de faire le tri entre les sollicitations importunes et les vraies urgences.

2. Coupez votre accès internet

Deconnection-internet

Oui vous pouvez utiliser votre ordinateur pour travailler, mais vous finirez facilement par vous retrouver sur Facebook ou Youtube à la place si vous ne prenez pas les mesures qu’il faut. (Vous savez de quoi je parle :D )

Lorsque vous utilisez votre ordinateur, Internet n’est qu’à un clic. Ne croyez pas que vous résisterez à la tentation. Coupez votre accès internet avant de commencer à étudier/travailler.

Si vous avez besoin de certaines ressources en ligne, alors téléchargez toutes les informations nécessaires dès le début avant de couper votre accès à internet.

Internet est un outil qui a le pouvoir de divertir et d’éduquer. En coupant votre accès internet lorsqu’il est temps de se concentrer, vous utilisez le pouvoir d’internet efficacement.

Dans le pire des cas, utilisez un autre navigateur que celui que vous utilisez habituellement pour faire votre travail. D’une part cela vous éviter la tentation de cliquer sur vos marque-pages favoris, et d’autres vos réflexes habituels seront amoindris par la nouveauté de l’interface.

Il existe également d’autres outils en ligne intéressants comme Stayfocused (Chrome uniquement) ou Freedom (tous navigateurs – en anglais), qui vous permettra de filtrer les sites accessibles ainsi que la durée d’accès pour chacun.

3. Prenez une grande respiration lorsque vous êtes sur le point d’être distrait

Les distractions arrivent en vagues. Une envie de regarder la télé, nettoyer votre chambre – surtout dans les moments où il faut être productif, n’est-ce pas ? – ou encore vérifier votre téléphone, vous assaillent de tous les côtés. Souvent, vous pouvez vous sentir submergé par toutes ces envies.

Mais ces envies intenses ne durent qu’un court moment. Si vous êtes capable de résister à la vague initiale, vous serez capable de poursuivre vos révisions au lieu de succomber à la tentation.

Voilà comment vaincre cette envie lorsqu’elle arrive : Fermez vos yeux. Inspirez durant deux secondes, puis expirez durant deux secondes. Si l’envie persiste encore, répétez cela jusqu’à ce qu’elle s’en aille.

Si vous utilisez cette technique simple, vous passerez quatre à huit secondes à respirer profondément, après quoi vous pourrez retourner travailler. Si vous n’utilisez pas cette technique, vous finirez sans doute par être distrait(e) durant 15 minutes, voire plus longtemps encore.

Parfois, il peut être utile aussi de prendre une pause. Pour cela, il vous suffit d’appliquer la méthode Pomodoro :

  1. Travailler sur une tâche durant 25 min
  2. Prendre 5 minutes de pause
  3. Continuez à faire ces deux premières étapes durant 4 cycles de 25 min / 5 min de pause
  4. Prendre une pause longue de 15 à 30 minutes

Pour vous aider, je vous propose de prendre un minuteur mécanique et pas une application sur portable qui pourrait vous tenter. Il est possible d’adapter la méthode si vos tâches demandent une grande concentration, par exemple de faire des cycles de 50 min / 10 min de pause.

4. Demandez aux gens de vous laisser seul

Je suis sûr que quelque chose de ce genre vous est déjà arrivé pendant que vous étiez en train d’étudier :

  • Votre mère qui vous demande comment s’est passée votre journée.
  • Votre conjoint(e) qui a soudainement envie de discuter.
  • Votre petit frère qui vous demande de l’aide pour ses devoirs.
  • Votre sœur qui vous demande un conseil.

Et la liste est encore longue.

Soyons clairs, les relations sont importantes. Je crois fermement, que dans bien des cas, la qualité de vos relations déterminent la qualité de votre vie.

Mais lorsque vous étudiez, ces interruptions peuvent être particulièrement gênantes.

Juste avant que vous ne commenciez à étudier, je vous recommande de dire aux gens qui sont les plus susceptibles de vous déranger quelque chose comme ça : « J’ai un examen [ou autre chose] qui arrive la semaine prochaine, j’ai donc besoin de me concentrer. Pourriez-vous me laisser seul durant les deux prochaines heures et ne pas m’interrompre, sauf s’il y a quelque chose de vraiment urgent ? »

5. Ayez huit heures de sommeil chaque nuit

Etudiant-et-sommeil

Lorsque j’étais étudiant, il me semblait impossible d’avoir assez d’heures de sommeil. Il y avait toujours plein de devoirs à faire, de projets sur lesquels travailler, d’activités à participer, et d’amis avec qui sortir, etc.

Comparé à toutes ces choses, dormir paraissait si peu important !

Mais dormir est vital si vous voulez bien réussir votre année, ou être performant au travail. C’est un fait scientifique que votre sommeil affecte votre mémoire, votre concentration et les fonctions de votre cerveau en général. Si vous ne dormez pas assez, vous ne vous donnez pas toutes les cartes pour réussir votre vie.

Lorsque vous êtes fatigué, vous pouvez également être facilement distrait.

Voilà quelques trucs pour vous aider à vous coucher plus tôt:

  • Avoir une bonne routine de sommeil (en allant au lit de bonne heure)
  • Finissez la journée en lisant un livre plutôt qu’en utilisant des appareils électroniques (ordinateur/portable…)
  • Ne buvez pas de café après trois heures de l’après-midi
  • Allez au lit à la même heure tous les jours
  • Mettez une alarme la nuit pour vous rappeler d’aller vous coucher (ce qui m’a énormément aidé !)

6. Utilisez un outil comme AceProject pour vous aider à prioriser vos tâches

(AceProject ne m’a pas payé pour dire ça, promis.)

AceProject est un outil en ligne français qui vous permet de gérer confortablement vos projets et prioriser vos tâches.

J’ai commencé à utiliser AceProject il y a six mois et j’ai trouvé qu’il m’était très bénéfique, notamment pour organiser ma vie.

Nous sommes souvent distrait lorsque nous pensons à toutes les autres tâches que nous devons encore accomplir. Nous nous demandons si nous devrions travailler sur un autre dossier, ou étudier pour un autre examen à la place. Cela nous empêche de nous concentrer sur nos tâches actuelles.

En utilisant un outil comme AceProject, vous serez capable de rester au top dans vos devoirs, projets et autres engagements. Avec une approche systématique dans la gestion de vos tâches, vous réussirez à tirer profit de toutes vos sessions d’étude.

Vous trouverez également d’autres outils de gestion de projets ici.

Le mot de la fin…

Dans notre monde de plus en plus connecté de smartphones, tablettes, ordinateurs portables et de connexion internet à grande vitesse, les distractions sont omniprésentes. Ainsi, la procrastination pointe souvent le bout de son nez.

Vous devez faire un effort conscient de volonté pour rester concentré sur la tâche à réaliser. J’espère que ces six astuces vous aideront dans votre quête pour devenir une personne heureuse et accomplie !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage :) !

Print Friendly, PDF & Email

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le !

Noté 4.1/5 pour 8 vote(s)

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu !

Comment Ne Plus Être Distrait En Etudiant ?
The following two tabs change content below.
Adam Fartassi
Jeune hypnothérapeute passionné de développement personnel, je vogue sur le web pour vous transmettre les meilleures méthodes pour changer de vie. Visez l'excellence, et renouez aujourd'hui avec votre fabuleux potentiel !

4 Commentaires

  1. Adzaba

    Merci, vos conseils me sont très utiles.

  2. Paulhenry

    Trop bien cet article

  3. Olivier Roland

    Il est vrai que la moindre distraction en plein milieu d’une tâche est un freinage à sa réalisation. Cela peut donc affecter son succès. Je suis tout à fait d’accord avec le fait de se déconnecter complètement de son téléphone portable et de toutes ses applications pour pouvoir travailler tranquillement.

    1. Adam FartassiAdam FARTASSI

      Bonjour Olivier,
      En effet, nous avons beau croire qu’il suffit de se mettre dans se concentrer ou de se minuter pour réaliser nos tâches quotidiennes, à notre époque il est difficile de ne pas succomber aux sirènes de la distraction.

      Couper internet/éteindre son portable est un premier pas, lorsque l’activité que l’on a à faire ne le nécessite pas.
      Si par contre nous avons besoin d’internet, une chose judicieuse à faire est de lancer un autre navigateur que celui que l’on a l’habitude d’utiliser, épuré de tous les favoris et historique pour ne se concentrer que sur la tâche en cours.

      Au plaisir de vous lire à nouveau,
      Adam.

Laisser un commentaire

Merci d'avoir choisi de laisser un commentaire, vos commentaires seront modérés conformément à notre charte de commentaire.

Votre commentaire peut ne pas être affiché immédiatement, il pourra alors être publié après validation par l'administrateur.